Budget 2011 et les consultations prébudgétaires - Miser sur les PME : non aux subventions, oui aux baisses d'impôts!

MONTRÉAL, le 25 janv. /CNW Telbec/ - « En ce début de l'« Année de l'entrepreneur », annoncée aujourd'hui par le gouvernement fédéral, nous croyons que le gouvernement québécois a aussi tout un chantier devant lui. L'avenir du Québec passe par les PME et dans son prochain budget, il doit redonner aux entrepreneurs les bons outils de développement de leurs entreprises : une fiscalité et une réglementation allégées. Ce sont là les deux clés pour assurer la prospérité du Québec », a fait valoir Mme Martine Hébert, vice-présidente, Québec, de la Fédération canadienne de l'entreprise indépenante (FCEI), dans le cadre des consultations prébudgétaires qui se sont tenues ce matin.

Moins de subventions contre moins d'impôts

« Au-delà d'être les plus taxées au Canada (8 % contre 4 % au Canada) et les plus réglementées (coûts de conformité de 7 milliards $ par année au Québec), les entreprises québécoises ne se retrouvent pas non plus dans la politique économique sensée leur venir en aide »,  a indiqué Mme Hébert.

En effet, comme le montre le sondage prébudgétaire de la FCEI, 8 entreprises sur dix n'ont reçu aucune aide gouvernementale au cours des dernières années qu'il s'agisse de subventions directes ou d'autres formes de soutien. Parmi celles qui en ont profité, 77 % sont des entreprises de plus grande taille. « Dans ce contexte, il est compréhensible que la vaste majorité des PME québécoises souhaitent un gros ménage du printemps dans les programmes et que les économies générées par ce nettoyage soient réinvesties en baisse d'impôt pour toutes les entreprises », a expliqué Mme Hébert. Selon les répondants au sondage prébudgétaire, les économies d'impôts seraient surtout réaffectées dans l'augmentation du salaire des employés et dans l'achat de nouveaux équipements. Seul un crédit d'impôt pour l'embauche de nouveaux employés ou la formation est souhaité par les PME , car des expériences passées touchant ce type de mesures ont remporté de vifs succès.

Vivre selon nos moyens et payer nos dettes

« Nous confirmons les volontés des PME qui croient que l'État devra aussi s'imposer une cure minceur dans le contexte actuel des finances publiques. Lorsque plus de 20 % des emplois au Québec proviennent de l'appareil gouvernemental et que ceux-ci disposent d'un avantage salarial majeur, il est temps de revoir à la baisse la taille du gouvernement », a expliqué Mme Hébert.

De plus, Mme Hébert croit qu'il ne faut plus avoir peur de s'attaquer à certaines chasses gardées, telles que les services de garde, les frais de scolarité et examiner comment notre système de santé pourrait intégrer davantage du privé afin d'en améliorer la performance.

La question de la dette préoccupe un grand nombre de chefs d'entreprises d'ici. « Le Québec doit vivre selon ses moyens et un plan rigoureux de réduction de la dette ne doit plus être inscrit sur la liste « À faire…un jour », et ce, au profit des générations futures. La dette grossit à vue d'oeil et nous ne pouvons pas indéfiniment nous cacher de cette évidence»,  a conclu Mme Hébert.

Le mémoire traite également d'éducation, d'environnement, d'énergie, de la CSST et de la situation particulière des travailleurs autonomes.

Le mémoire prébudgétaire de la FCEI « Budget du Québec 2011-2012 : Une équation simple pour assurer notre avenir : Miser sur les PME = assurer la prospérité du Québec ! » est disponible sur le site Internet de la FCEI, www.cfib-fcei.ca/francais/centre_medias/quebec.html.

La Fédération canadienne de l'entreprise indépendante (FCEI) représente les intérêts des PME auprès des gouvernements. Elle regroupe 107 000 PME au Canada, dont 24 000 au Québec. La FCEI est non partisane et son financement provient uniquement de l'adhésion de ses membres.

SOURCE FEDERATION CANADIENNE DE L'ENTREPRISE INDEPENDANTE

Renseignements :

Marie Vaillant, directrice des communications
Téléphone : (514) 861-3234

Profil de l'entreprise

FEDERATION CANADIENNE DE L'ENTREPRISE INDEPENDANTE

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.