Bon voyage! A bientôt, peut-être...



    L'attrait d'un monde différent met en péril le retour aux études ou au
    travail de nombreux voyageurs

    LONDRES, le 1er août /CNW/ - Lorsqu'un employeur autorise un membre de
son personnel à prendre de longues vacances à l'étranger, il doit parfois
s'attendre à ce qu'il ne retourne pas au travail, selon les résultats d'un
sondage révélés aujourd'hui par HostelBookers.com.
    Parmi les voyageurs qui prévoyaient réintégrer leur statut officiel
d'étudiant ou d'employé, une importante proportion de 59 % d'entre eux "a
envisagé sérieusement" d'abandonner ses engagements afin de poursuivre une
existence nomade pendant quelque temps.
    La lecture de ces résultats pourra sembler inquiétante pour le patron qui
étudie actuellement la demande de congé sabbatique d'un employé.
    Si le patron attend le retour au travail de ces employés avec impatience
(bien que leur bronzage suscitera chez lui un sentiment d'envie), les
probabilités atteignent leur maximum lorsqu'il leur accorde un congé
sabbatique d'un à trois mois.
    Chez ceux qui voyagent de un à trois mois, le sondage indique qu'à peine
4 % écoutent leur coeur en refusant de retourner au travail. Il reste que plus
des trois quarts des répondants (78 %) au sondage ont "songé temporairement"
(63 %) à cette possibilité ou l'ont "envisagée sérieusement" (15 %).
    Le sondage a également porté sur les voyageurs dont le plan de voyage
initial s'étalait entre 4 et 6 mois ou entre 7 et 12 mois inclusivement. Les
résultats montrent clairement que plus les gens passent de temps sur la route,
plus ils sont susceptibles de poursuivre indéfiniment leur périple.
    Parmi les voyageurs qui sont partis à l'aventure pendant 4 à 6 mois, 9 %
d'entre eux ne sont pas retournés aux études ou au travail. Chez les voyageurs
ayant planifié un séjour de 7 à 12 mois, cette proportion a atteint 12 %,
donnée légèrement plus inquiétante.
    "Bien souvent, les personnes qui décident de parcourir le monde
traversent une période charnière de leur vie. Elles prennent une pause sous
forme d'année sabbatique durant leurs études ou au début de leur carrière. La
connaissance de cultures et de lieux différents peut engendrer un puissant
impact psychologique. Tout porte à croire que ces personnes entreprendront une
profonde réflexion sur leur choix de vie, et sur le bien-fondé de
l'orientation qu'ils avaient adoptée dans leur pays d'origine", a expliqué
David Smith, directeur général de HostelBookers.com.

    HostelBookers.com : Auberges de qualité. Réservation gratuite. Aucun
    souci.

    Lancé en mars 2004 au Royaume-Uni, HostelBookers.com est un important
site Web dont MBI MBO Ltd. assume la propriété et l'exploitation. Il propose
un éventail d'auberges et d'établissements hôteliers économiques, dont des
hôtels, des gîtes touristiques et des appartements établis dans plus de 2 000
destinations mondiales. La clientèle assure la critique et l'évaluation des
propriétés suggérées par HostelBookers.com, qui demeure la seule entreprise de
son secteur à proposer ses services sans frais de réservation. De plus,
HostelBookers.com diffuse gratuitement une série de guides de voyage, de
renseignements touristiques et des actualités internationales.





Renseignements :

Renseignements: Pheasant Plucker PR, Mark Davis,
travel@pheasantmedia.com, +44-(0)-20-7095-8111

Profil de l'entreprise

HOSTELBOOKERS.COM LTD

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.