Autorisé à titre expérimental pour cinq ans - UN CENTRE D'ETUDES COLLEGIALES A MANIWAKI



    MANIWAKI, QC, le 20 août /CNW Telbec/ - La députée de Gatineau et
adjointe parlementaire à la ministre de l'Education, du Loisir et du Sport,
Mme Stéphanie Vallée, est heureuse d'annoncer que le Cégep de l'Outaouais sera
autorisé à implanter, à titre expérimental, un site d'enseignement collégial à
Maniwaki, et ce, pour une durée de cinq ans à partir de l'année scolaire
2007-2008.
    "C'est une grande victoire pour la population et pour les étudiants et
étudiantes de Maniwaki, dont plusieurs n'auront plus à s'exiler pour faire des
études postsecondaires", a déclaré la députée de Gatineau en annonçant la
nouvelle au nom de la ministre de l'Education, du Loisir et du Sport,
Mme Michelle Courchesne.
    Le Cégep de l'Outaouais offrait déjà une première année en sciences
humaines, mais l'autorisation devait être reconduite d'année en année. La
décision de la ministre Courchesne assurera la dispensation de cours pour une
durée minimale de cinq ans, soit jusqu'en 2012. A l'exception du programme de
sciences de la nature, qui sera offert à Gatineau, le Cégep pourra offrir tous
les programmes d'études pour lesquels il a reçu l'autorisation du Ministère, à
la condition qu'un minimum de 20 étudiants ou étudiantes à temps plein
s'inscrivent dans un programme d'études, pour la première année du collégial,
et au moins 15 pour les deuxième et troisième années du collégial.
    "Pour les familles de la Vallée-de-la-Gatineau, dont le revenu est
souvent inférieur à celui des familles du secteur urbain, le coût des études
postsecondaires de leurs enfants représentait une charge énorme et inéquitable
par rapport aux familles de Gatineau, qui n'ont pas à payer de logement ou de
transport longue distance. Je souhaite que cette mesure permette à encore plus
de jeunes de chez nous de poursuivre leurs études", a affirmé la députée de
Gatineau.
    L'implantation de ces nouveaux services a été rendue possible grâce à la
collaboration de plusieurs organismes et établissements, dont le Cégep de
l'Outaouais et la Commission scolaire des Hauts-Bois-de-l'Outaouais qui
s'engage à fournir les locaux requis pour la formation ordinaire et la
formation continue des élèves et du personnel. L'entente prévoit également la
contribution de la ville de Maniwaki, qui permettra aux élèves d'utiliser la
bibliothèque et les services des loisirs. Le projet nécessite des
investissements de plusieurs dizaines de milliers de dollars.
    La députée Vallée a souligné que le succès de cette expérience dépendra
de la réponse des parents et des élèves. Elle souhaite que ceux-ci choisissent
le campus de Maniwaki, dans la mesure du possible, plutôt que tout autre
établissement. "Nous mettons sur pied un service qui, je l'espère, sera là
pour les générations futures. L'effort devra être celui de tous", a-t-elle
ajouté. Mme Vallée a souligné que la première expérience en sciences humaines
avait obtenu un grand succès chez les étudiants et étudiantes, ce qui devrait
les inciter à choisir Maniwaki plutôt que toute autre destination dans leur
recherche de la réussite.
    -%SU: EDU
    -%RE: 41




Renseignements :

Renseignements: Jean-Pascal Bernier, Attaché de presse de la ministre de
l'Education, du Loisir et du Sport et ministre de la Famille, (418) 644-0664;
Georges Lafontaine, Attaché politique, Bureau de la députée de Gatineau, (819)
441-2626

Profil de l'entreprise

Ministère de l'Éducation, du Loisir et du Sport

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.