Air Canada présente ses résultats du deuxième trimestre



    
    Par suite de la distribution par Gestion ACE Aviation Inc. ("ACE") de
    parts du Fonds de revenu Jazz Air le 24 mai 2007, la participation d'ACE
    dans le Fonds de revenu Jazz Air est passée de 58,8 % à 49,0 %. Le Fonds
    de revenu Jazz Air détient la totalité des parts en circulation de Jazz
    Air SEC ("Jazz"). Ce changement dans la participation a donné lieu à une
    reconsidération de l'entité devant consolider Jazz et, par conséquent, il
    a été déterminé que Fonds de revenu Jazz Air (et non Air Canada) serait
    le principal bénéficiaire de Jazz en vertu de la NOC-15, Consolidation
    des entités à détenteurs de droits variables, des PCGR du Canada. Depuis
    la distribution, Air Canada ne consolide plus les résultats de Jazz et ne
    compte plus qu'un secteur isolable. Avant la distribution, Air Canada
    avait deux secteurs isolables : Services Air Canada et Jazz. Par suite de
    la déconsolidation du 24 mai 2007, les résultats consolidés d'Air Canada
    du deuxième trimestre de 2007 et du premier semestre de 2007 ne sont pas
    directement comparables à ses résultats consolidés des périodes
    correspondantes de 2006. Le présent communiqué met en lumière les
    résultats du secteur d'"Air Canada" (auparavant le secteur des "Services
    Air Canada").

    POINTS SAILLANTS DU DEUXIEME TRIMESTRE DE 2007

    - Bénéfice net de 155 M$ au deuxième trimestre de 2007, comparativement
      à un bénéfice net de 152 M$ au même trimestre de 2006.
    - Bénéfice d'exploitation de 88 M$ au deuxième trimestre de 2007,
      comparativement à un bénéfice d'exploitation de 113 M$ au même
      trimestre de 2006, soit une diminution de 25 M$.
    - BAIIALA(1) de 295 M$ au deuxième trimestre de 2007, comparativement à
      un BAIIALA(1) de 314 M$ au même trimestre de 2006, soit une diminution
      de 19 M$.
    - Augmentation des produits passages de 74 M$, ou 3 %, par rapport au
      deuxième trimestre de 2006, surtout en raison de la croissance de 3 %
      du trafic en regard d'un accroissement de la capacité de 2 %.
    - Coefficient d'occupation de 82,7 %, un record pour le deuxième
      trimestre.
    - Diminution du déficit de solvabilité au titre des régimes de retraite
      agréés canadiens de la Société de 1 655 M $ le 1er janvier 2006 à
      542 M$ le 1er janvier 2007.
    

    MONTREAL, le 10 août /CNW Telbec/ - Air Canada a annoncé aujourd'hui un
bénéfice net de 155 M$ pour le deuxième trimestre de 2007, comparativement à
un bénéfice net de 152 M$ pour le même trimestre de 2006. Ce bénéfice net
comprend des gains de 160 M$ tirés de la réévaluation d'éléments monétaires
libellés en devises, comparativement à 108 M$ pour le même trimestre de
l'exercice précédent.
    La Société aérienne a déclaré un bénéfice d'exploitation de 88 M$, ce qui
représente une diminution de 25 M$ par rapport au bénéfice d'exploitation de
113 M$ enregistré au deuxième trimestre de 2006. Cette diminution est
principalement attribuable aux coûts liés à la mise en service de nouveaux
appareils et à la préparation d'appareils loués à rendre et de ceux à
sous-louer. L'augmentation de 21 M$ de ces coûts, par rapport au même
trimestre de l'exercice précédent, a été, en partie, contrebalancée par les
produits tirés de la sous-location, représentant 6 M$ au deuxième trimestre de
2007. Ces coûts transitoires liés au parc aérien seront compensés par une
diminution des coûts de carburant et de maintenance grâce à l'arrivée
d'appareils plus efficients dans le parc aérien, ainsi que par une hausse des
produits tirés de la sous-location au cours des prochains trimestres.
    Les produits passages ont progressé de 74 M$, ou 3 %, par rapport au
deuxième trimestre de 2006, surtout en raison de la hausse de 3 % du trafic en
regard d'un accroissement de la capacité de 2 %. Les produits passages par
siège-mille offert (PPSMO) ont augmenté de 1 % comparativement au deuxième
trimestre de 2006. La hausse des produits passages au cours du trimestre a
été, en partie, contrebalancée par une réduction de 19 M$ des produits fret,
qui découle principalement d'une diminution de la capacité tout-cargo. Le
BAIIALA(1) a totalisé 295 M$, en baisse de 19 M$ par rapport à la même
période, en 2006.
    Le coût unitaire, mesuré en charges d'exploitation par sièges-milles
offerts (SMO), a augmenté de 1 % par rapport au deuxième trimestre de 2006.
Exclusion faite de la charge de carburant, le coût unitaire a augmenté de 2 %
au cours du deuxième trimestre de 2006, principalement en raison des hausses
de salaires, de l'ajout d'appareils au parc aérien, ainsi que des coûts liés
aux sous-locations et aux appareils rendus à leurs locateurs.
    Le déficit de solvabilité au titre des régimes de retraite agréés
canadiens d'Air Canada est passé de 1 655 M$, le 1er janvier 2006, à 542 M$,
le 1er janvier 2007, en raison d'un rendement excédentaire de 13,6 % des
actifs des régimes de retraite (déduction faite des charges), d'importantes
cotisations de la Société aux régimes et des taux d'intérêt stables en 2006.
Cette amélioration se traduira par une baisse des obligations de
capitalisation au titre des régimes de retraite d'Air Canada en 2007, baisse
qui devrait se poursuivre en 2008. Les cotisations au titre des régimes agréés
canadiens sont réduites d'environ 115 M$ en 2007 et devraient l'être de 150 M$
pour l'exercice 2008, selon les évaluations actuarielles du 1er janvier 2007,
comparativement aux évaluations de l'exercice précédent.
    "Nos produits d'exploitation pour le trimestre sont encourageants,
surtout en raison de la fermeté des marchés intra-Canada et de la région
Asie-Pacifique, a affirmé Montie Brewer, président et chef de la direction.
Nous avons réussi à gérer efficacement la capacité en Amérique du Nord pour
atténuer la faiblesse du marché aux Etats-Unis. Cependant, le marché du
Royaume-Uni n'a pas affiché un aussi bon rendement que prévu en raison de
l'augmentation de la capacité du secteur, alors que les mesures de sûreté
accrues et la multiplication par deux de la taxe de départ dans ce pays ont
continué d'avoir une incidence nuisible sur les voyageurs. Nous prévoyons que
ces tendances se poursuivront, y compris en ce qui a trait à la fermeté du
marché intra-Canada. L'arrivée de nos appareils 777 de Boeing nous permettra
de déplacer la capacité du Royaume-Uni à la région Asie-Pacifique afin de
maximiser l'utilisation des actifs. En ce qui concerne l'avenir, les
réservations continuent d'être nombreuses, ce qui devrait se traduire par une
hausse constante du produit unitaire.
    "L'importante réduction du déficit de solvabilité au titre des régimes de
retraite de la Société au Canada, qui s'est produite plus rapidement que
prévu, est une excellente nouvelle tant pour nos employés que pour nos
actionnaires. Les versements au titre des services passés seront sensiblement
réduits cette année, et nous prévoyons qu'il en sera ainsi l'an prochain
également. Parallèlement, les coûts de prestations de la Société seront
dorénavant réduits.
    "Il reste beaucoup de travail à accomplir, mais nous avons réalisé des
progrès en vue d'établir une base solide pour une rentabilité soutenue. Nous
avons fait un bon bout de chemin au cours de ce trimestre, et nous nous
attendons à ce que le second semestre soit encore meilleur.
    "D'abord, au cours de ce trimestre, nous avons mis en service les quatre
premiers appareils 777 de Boeing. A ce jour, nous avons pris livraison de 7
des 17 appareils 777 de Boeing que nous nous sommes engagés à acquérir. Ces
appareils rehausseront la capacité au cours du second semestre de 2007 grâce à
d'importantes économies de carburant et de maintenance.
    "Ensuite, l'importante hausse des charges salariales enregistrée au
premier semestre de 2007 devrait se relâcher au cours du second semestre en
raison de la baisse des coûts liés aux heures supplémentaires, de la
progression des salaires, de la formation et des indemnités de départ
volontaire.
    "Puis, notre programme de couverture nous a permis de répondre à 52 % de
nos besoins en carburant pour le reste de l'exercice, et ce, à des prix
avantageux. Ce programme, jumelé à l'appréciation du dollar canadien, devrait,
si l'on tient compte des prix actuels du carburant, faire baisser notre
facture de carburant en deçà du niveau de l'an dernier.
    "Enfin, même si le renouvellement de notre parc aérien entraîne, au
départ, des dépenses considérables pour la formation ainsi que des coûts de
maintenance supplémentaires concernant les appareils mis hors service, nous
prévoyons que les produits supplémentaires tirés de la sous-location au cours
du second semestre contrebalanceront en partie ces coûts. En raison d'une
forte demande d'appareils usagés, deux A340 et quatre A319 d'Airbus,
actuellement en sous-location, sont à ce jour assujettis à des taux plus
élevés en moyenne que les taux de location initiaux. C'est le cas de deux
autres A319 et de huit A340 d'Airbus dont la sous-location est prévue au cours
des 12 prochains mois. Des ententes ont été conclues en vue de la
sous-location de tous les A340 d'Airbus auprès de locataires de grande qualité
à des taux supérieurs au montant initial à l'exception de deux A340 d'Airbus
faisant l'objet de contrats de location-exploitation qui seront rendus à leurs
locateurs au cours du quatrième trimestre de 2007.
    "Le trimestre s'est terminé sur une note très favorable alors que, dans
le cadre d'un sondage indépendant mené auprès de 14 millions de voyageurs
aériens, le plus important sondage de la sorte à l'échelle mondiale, Air
Canada a été classée Meilleure société aérienne en Amérique du Nord. Ce plus
récent honneur, combiné à la croissance soutenue du trafic et à des
coefficients d'occupation inégalés, témoigne des efforts de tous les instants
de la part de nos employés, qui gagnent la fidélité de nos clients à l'égard
de la nouvelle Air Canada."

    
    Réalisations au deuxième trimestre de 2007
    ------------------------------------------

    - Plus haut coefficient d'occupation jamais atteint pour le deuxième
      trimestre, à 82,7 %.
    - Prise de livraison de un appareil 777-200 et de trois appareils 777-300
      appareils de Boeing, pendant le trimestre. A ce jour, Air Canada a pris
      livraison, au total, de cinq appareils 777-300 et de deux appareils
      777-200 de Boeing. Les appareils 777-300 de Boeing que possède Air
      Canada permettent une économie de 15 % sur les coûts d'exploitation par
      siège comparativement au rendement des appareils A340-300 d'Airbus. La
      comparaison entre l'appareil 777-200 de Boeing que possède Air Canada
      et les appareils A340-500 d'Airbus devrait révéler une économie du même
      ordre.
    - Modification de la commande d'appareils 787 de Boeing, qui était
      initialement de 14 appareils, afin d'ajouter des options d'achat sur
      23 autres appareils; il s'agit de la plus importante commande passée
      par un transporteur dans les Amériques. La consommation de carburant et
      les coûts de maintenance des appareils 787 devraient être sensiblement
      moindres que pour les appareils 767-300.
    - Mise en service de quatre appareils 190 d'Embraer pendant le trimestre.
      A ce jour, Air Canada a pris livraison de 30 appareils 190 d'Embraer
      sur les 45 appareils commandés. Les appareils 190 d'Embraer que possède
      Air Canada permettent des économies de 19 % par trajet comparativement
      aux coûts engendrés par les appareils A319 d'Airbus.
    - Ajout de services sans escale (Calgary-Seattle et Vancouver-Sacramento)
      et de services saisonniers (Montréal-Rome et St. John's-Londres
      Heathrow).
    - Pénétration Internet au Canada de 63 %, soit une augmentation de
      13,0 points par rapport au deuxième trimestre de 2006 et de 2,0 points
      comparativement au premier trimestre de 2007. Proportion de 73 % des
      ventes intra-Canada du deuxième trimestre réalisées directement auprès
      d'Air Canada, que ce soit en ligne ou au moyen des centres
      téléphoniques.
    - Utilisation des bornes d'enregistrement libre-service par environ 60 %
      de la clientèle d'Air Canada au deuxième trimestre. Etiquetage des
      bagages en libre-service offert à Montréal et à Vancouver, à certaines
      bornes.
    - Accroissement de la disponibilité de l'enregistrement mobile pour les
      passagers avec bagages sur les vols intérieurs, transfrontaliers et
      internationaux.
    - Commandites annoncées dans le cadre des Jeux olympiques et
      paralympiques : transporteur officiel des Jeux olympiques et
      paralympiques d'hiver de 2010, transporteur officiel des équipes
      canadiennes olympiques aux Jeux de 2008 à Beijing, de 2010 à Vancouver
      et de 2012 à Londres, ainsi qu'un don de 600 000 $ versé au Comité
      paralympique canadien.
    - Classée Meilleure société aérienne en Amérique du Nord pour la deuxième
      fois en trois ans dans le cadre d'un sondage réalisé par Skytrax auprès
      de 14 millions de voyageurs.
    - Transporteur favori des agents de voyages canadiens selon un sondage
      effectué par Baxter Travel Media auprès des agents de voyages.

    1) Mesures financières non conformes aux PCGR

    Le BAIIALA est une unité de mesure ne relevant pas des PCGR couramment
utilisée dans le secteur du transport aérien pour mesurer le bénéfice avant
intérêts, impôts, amortissement et location avions. Cette unité de mesure
donne un aperçu des résultats d'exploitation avant les coûts de location
avions, l'amortissement et la désuétude, lesquels coûts varient sensiblement
d'une compagnie à l'autre en raison de la façon dont chacune finance ses
appareils et autres actifs. Comme le BAIIALA n'est pas une unité de mesure
conforme aux PCGR pour la présentation de l'information financière et qu'il
n'a pas de sens normalisé, il ne peut être comparé à des mesures similaires
présentées par d'autres sociétés ouvertes.
    Le lecteur se reportera au Rapport de gestion du deuxième trimestre de
2007 d'Air Canada, qui sera déposé sur SEDAR, pour un rapprochement du BAIIALA
et du bénéfice d'exploitation (perte).
    Pour un complément d'information sur les documents financiers publics
d'Air Canada, dont la Notice annuelle d'Air Canada datée du 27 mars 2007, on
se reportera au site de SEDAR à www.sedar.com.

    MISE EN GARDE CONCERNANT LES ENONCES PROSPECTIFS
    ------------------------------------------------

    Le présent communiqué pourrait comporter des énoncés prospectifs. Ces
derniers se reconnaissent à l'emploi de termes ou d'expressions comme "il
devrait", "il se pourrait que", "il est prévu que", "on estime que", "on
s'attend à ce que", "on projette que" et autres qui soulignent les
éventualités possibles et font renvoi aux hypothèses retenues. Ces
déclarations peuvent porter sur des observations concernant, entre autres, les
stratégies, les attentes, les activités planifiées ou les actions à venir.
Comme, par leur nature, les déclarations prospectives partent d'hypothèses,
elles sont sujettes à d'importants risques et incertitudes. Toute prévision,
projection ou déclaration n'est donc pas entièrement assurée en raison,
notamment, de la survenance possible d'événements externes ou de l'incertitude
qui caractérise le secteur. Ces déclarations font intervenir des risques, des
incertitudes et d'autres facteurs connus ou inconnus susceptibles de faire
varier de façon notable les résultats, les rendements ou les réalisations
réels par rapport aux résultats, aux rendements et aux réalisations futurs
qu'elles évoquent. Les résultats qui y sont présentés peuvent donc différer
sensiblement des résultats réels en raison de divers facteurs, dont les prix
de l'énergie, les conditions du secteur, du marché et de l'économie en
général, les conflits armés, les attentats terroristes, l'évolution de la
demande en fonction du caractère saisonnier du secteur, la capacité de réduire
les coûts d'exploitation et les effectifs, les relations du travail, les
négociations collectives ou les conflits de travail, les questions de
retraite, les taux de change et d'intérêt, l'évolution de la législation, des
développements ou procédures réglementaires défavorables ainsi que les litiges
actuels et éventuels, notamment avec des tiers, et les facteurs évoqués dans
les documents déposés par Air Canada auprès des autorités des valeurs
mobilières tant au Canada qu'aux Etats-Unis et, en particulier, ceux précisés
à la rubrique "Facteurs de risque" du Rapport de gestion d'Air Canada pour
2006 daté du 14 février 2007. Les énoncés prospectifs contenus dans ce
communiqué représentent les attentes d'Air Canada en date de ceux-ci et
peuvent changer après cette date. Toutefois, Air Canada n'a ni l'intention ni
l'obligation d'actualiser ou de réviser ces énoncés prospectifs à la lumière
de nouveaux éléments d'information ou d'événements futurs, ou pour quelque
autre motif, sauf comme l'exigent les règles de sûreté en vigueur.

    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------
                                         Deuxième    Deuxième
                                        trimestre   trimestre
    POINTS SAILLANTS                      de 2007     de 2006
    -------------------------------------------------------------------------
    Air Canada(1) (auparavant le
     secteur des "Services Air Canada")
    -------------------------------------------------------------------------
    Données financières (en millions
     de dollars canadiens, sauf                                 Variation
     indication contraire)                                          (en $)
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------
    Produits d'exploitation                 2 635       2 576          59
    Bénéfice (perte) d'exploitation            88         113         (25)
    Bénéfice (perte) d'exploitation,
     avant charges exceptionnelles(2)          88         113         (25)
    Produits (charges) hors exploitation      (33)        (46)         13
    Bénéfice (perte) avant intérêts
     minoritaires, écart de change
     et impôts sur les bénéfices               55          67         (12)
    Bénéfice de la période                    155         152           3
    Marge d'exploitation (%)                  3,3 %       4,4 %      (1,1)pp
    Marge d'exploitation (%), avant
     charges exceptionnelles(2)               3,3 %       4,4 %      (1,1)pp
    BAIIALA(3)                                295         314         (19)
    BAIIALA, avant charges
     exceptionnelles(2)(3)                    295         314         (19)
    Marge BAIIALA (%)                        11,2 %      12,2 %      (1,0)pp
    Trésorerie et équivalents de
     trésorerie, et placements à
     court terme                            1 751       1 557         194
    Flux de trésorerie liés aux
     activités d'exploitation                  86          78           8
    -------------------------------------------------------------------------

                                                                Variation
    Statistiques d'exploitation                                     (en %)
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------
    Passagers-milles payants (PMP)
     (en millions)                         12 580      12 248           3
    Sièges-milles offerts (SMO)
     (en millions)                         15 220      14 925           2
    Coefficient d'occupation                 82,7 %      82,1 %       0,6 pp
    Rendement unitaire par PMP
     (en cents)                              18,5        18,4           1
    Produits passages par SMO
     (en cents)                              15,3        15,1           1
    Produits d'exploitation par
     SMO (en cents)                          17,3        17,3           0
    Charges d'exploitation par
     SMO (en cents)                          16,7        16,5           1
    Charges d'exploitation par SMO,
     exclusion faite de la charge
     de carburant (en cents)                 12,6        12,3           2
    Charges d'exploitation par SMO,
     exclusion faite de la charge
     de carburant et de la charge
     exceptionnelle liée à la
     restructuration de la main-d'oeuvre
     (en cents)(2)(4)                        12,6        12,3           2
    Effectif moyen (équivalents temps
     plein ou ETP) (en milliers)             24,3        23,8           2
    Avions en service à la clôture de
     la période(5)                            329         327           1
    Utilisation moyenne des avions
     (en heures par jour)(6)(7)              10,7        10,2           5
    Longueur moyenne des étapes
     (en milles)(7)                           855         862          (1)
    Prix du litre de carburant
     (en cents)(8)                           67,2        67,3           0
    Consommation de carburant
     (en millions de litres)                  941         932           1
    -------------------------------------------------------------------------

    -------------------------------------------------------------------------
                                         Cumul au    Cumul au
                                         deuxième    deuxième
                                        trimestre   trimestre
                                          de 2007     de 2006
    -------------------------------------------------------------------------
    Données financières (en millions
     de dollars canadiens, sauf                                 Variation
     indication contraire)                                          (en $)
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------
    Produits d'exploitation                 5 169       4 970         199
    Bénéfice (perte) d'exploitation            10         (11)         21
    Bénéfice (perte) d'exploitation,
     avant charges exceptionnelles(2)          10          17          (7)
    Produits (charges) hors exploitation      (25)        (86)         61
    Bénéfice (perte) avant intérêts
     minoritaires, écart de change
     et impôts sur les bénéfices              (15)        (97)         82
    Bénéfice de la période                    121          26          95
    Marge d'exploitation (%)                  0,2 %      (0,2)%       0,4 pp
    Marge d'exploitation (%), avant
     charges exceptionnelles(2)               0,2 %       0,3 %      (0,1)pp
    BAIIALA(3)                                418         388          30
    BAIIALA, avant charges
     exceptionnelles(2)(3)                    418         416           2
    Marge BAIIALA (%)                         8,1 %       7,8 %       0,3 pp
    Trésorerie et équivalents de
     trésorerie, et placements à
     court terme                            1 751       1 557         194
    Flux de trésorerie liés aux
     activités d'exploitation                 293         369         (76)
    -------------------------------------------------------------------------

                                                                Variation
    Statistiques d'exploitation                                     (en %)
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------
    Passagers-milles payants (PMP)
     (en millions)                         24 394      23 488           4
    Sièges-milles offerts (SMO)
     (en millions)                         29 955      29 212           3
    Coefficient d'occupation                 81,4 %      80,4 %       1,0 pp
    Rendement unitaire par PMP
     (en cents)                              18,3        18,1           1
    Produits passages par SMO
     (en cents)                              14,9        14,6           2
    Produits d'exploitation par
     SMO (en cents)                          17,3        17,0           1
    Charges d'exploitation par
     SMO (en cents)                          17,2        17,1           1
    Charges d'exploitation par SMO,
     exclusion faite de la charge
     de carburant (en cents)                 13,1        12,9           2
    Charges d'exploitation par SMO,
     exclusion faite de la charge
     de carburant et de la charge
     exceptionnelle liée à la
     restructuration de la main-d'oeuvre
     (en cents)(2)(4)                        13,1        12,9           2
    Effectif moyen (équivalents temps
     plein ou ETP) (en milliers)             23,8        23,9           0
    Avions en service à la clôture de
     la période(5)                            329         327           1
    Utilisation moyenne des avions
     (en heures par jour)(6)(7)              10,8        10,2           6
    Longueur moyenne des étapes
     (en milles)(7)                           865         861           0
    Prix du litre de carburant
     (en cents)(8)                           65,1        65,5          (1)
    Consommation de carburant
     (en millions de litres)                1 866       1 822           2
    -------------------------------------------------------------------------
    (1) Par suite de la distribution spéciale par ACE des parts du Fonds de
        revenu Jazz Air le 24 mai 2007, la participation d'ACE dans le Fonds
        de revenu Jazz Air est passée de 58,8 % à 49 %.
        Le Fonds de revenu Jazz Air détient la totalité des parts en
        circulation de Jazz Air SEC. Depuis la distribution, Air Canada ne
        consolide plus les résultats de Jazz SEC dans ses états financiers
        puisqu'elle n'est plus considérée comme la principale bénéficiaire de
        Jazz Air SEC en vertu de la note d'orientation 15, Consolidation des
        entités à détenteurs de droits variables, ("NOC-15"), des PCGR du
        Canada.
        Il convient de se reporter à la section 1 du Rapport de gestion du
        deuxième trimestre de 2007 d'Air Canada pour de plus amples
        renseignements.
        Depuis le 24 mai 2007, Air Canada ne compte qu'un seul secteur
        d'activité : Air Canada. Avant cette date, Air Canada comptait deux
        secteurs d'activité : Services Air Canada et Jazz.

    (2) Une charge exceptionnelle liée à la restructuration de la main-
        d'oeuvre de 28 M$ a été constatée au premier trimestre de 2006. Au
        cours du quatrième trimestre de 2006, l'incidence favorable de
        l'attrition et d'autres facteurs sur cette charge a entraîné la
        révision à la baisse de la charge qui a été réduite de 8 M$ pour
        s'établir à 20 M$.

    (3) Le BAIIALA est une unité de mesure couramment utilisée dans le
        secteur du transport aérien pour mesurer le bénéfice avant les
        intérêts, les impôts, l'amortissement, la désuétude et les locations
        d'appareils, ne relevant pas des PCGR. Cette unité de mesure donne un
        aperçu des résultats d'exploitation avant les coûts de location
        d'appareils, l'amortissement et la désuétude, lesquels coûts varient
        sensiblement d'une compagnie à l'autre en raison de la façon dont
        chacune finance ses appareils et autres actifs. Comme le BAIIALA
        n'est pas une unité de mesure conforme aux PCGR pour la présentation
        de l'information financière et qu'il n'a pas de sens normalisé, il ne
        saurait être comparé à des mesures similaires présentées par d'autres
        sociétés ouvertes.


        Le BAIIALA est rapproché du résultat d'exploitation comme suit :
        (en millions de dollars)
                                                       Cumul au   Cumul au
                                Deuxième   Deuxième    deuxième   deuxième
                               trimestre  trimestre   trimestre  trimestre
                                 de 2007    de 2006     de 2007    de 2006
                               ---------------------  -----------------------
        Bénéfice (perte)
         d'exploitation               88        113          10        (11)
        Rajouter :
          Locations avions            71         83         144        166
          Amortissement et
           désuétude                 136        118         264        233
                               ---------------------  -----------------------
        BAIIALA                      295        314         418        388
                               ---------------------  -----------------------
        Rajouter :
          Charge exceptionnelle
           liée à la restructu-
           ration de la main-
           d'oeuvre(3)                 -          -           -         28
                               ---------------------  -----------------------
        BAIIALA, avant charges
         exceptionnelles             295        314         418        416
                               ---------------------  -----------------------
                               ---------------------  -----------------------

    (4) Les charges d'exploitation par SMO, avant la charge de carburant et
        la charge exceptionnelle liée à la restructuration de la main-
        d'oeuvre, correspondent aux charges d'exploitation globales dont on a
        retranché la charge de carburant et la charge exceptionnelle liée à
        la restructuration de la main-d'oeuvre et qu'on a divisées par le
        SMO. Il convient de se reporter à la section 15, Mesures financières
        hors PCGR, du Rapport de gestion du deuxième trimestre de 2007 d'Air
        Canada pour obtenir un complément d'information.

    (5) Le parc d'appareils en service ne comprend pas les avions-cargos
        affrétés en 2007 et 2006.

    (6) A l'exclusion du temps d'arrêt pour la maintenance.

    (7) A l'exclusion des transporteurs tiers (autres que Jazz) assurant
        leurs activités au titre de contrats d'achat de capacité.

    (8) Compte tenu des charges de manutention et de couverture du carburant.
    




Renseignements :

Renseignements: Isabelle Arthur (Montréal), (514) 422-5788; Peter
Fitzpatrick (Toronto), (416) 263-5576; Angela Mah (Vancouver), (604) 270-5741;
aircanada.com


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.