Aéro Montréal réitère l'importance de l'acquisition de la 5e génération d'avions de combat interarmées F-35

MONTRÉAL, le 14 janv. /CNW Telbec/ - Dans le cadre de la visite à Montréal du premier ministre du Canada Stephen Harper, où il rencontrera quelques entreprises aérospatiales, Aéro Montréal réitère l'importance du programme F-35 pour la grappe aérospatiale du Québec et supporte l'acquisition de cette 5e génération d'avions de combat interarmées (ACI) par le gouvernement fédéral. Ce programme sans précédent — basé sur un partenariat entre neuf nations, dont le Canada fait partie depuis 1997 — générera d'importantes retombées économiques et créera de la richesse pour le Canada et le Québec.

« L'avion de combat interarmées F-35 est un programme clé dans lequel notre industrie est fortement impliquée. Le programme ACI ouvre des débouchés sans précédent aux entreprises canadiennes qui peuvent se tailler une place dans les chaînes mondiales d'approvisionnement de premier et second rang, assurant ainsi des retombées et des emplois pour les 30 années à venir », déclare M. Gilles Labbé, président du conseil d'administration d'Aéro Montréal et président et chef de la direction d'Héroux-Devtek.

« Le Québec est doté d'une capacité industrielle importante et de classe mondiale et constitue le centre de l'industrie aéronautique canadienne, » explique Mme Suzanne M. Benoît, directrice générale d'Aéro Montréal. « Les entreprises québécoises sont en mesure de compétitionner pour l'obtention de contrats lucratifs et veulent avoir la chance de le faire. La fenêtre d'opportunité est ouverte et il faut se positionner pour intégrer cette chaine d'approvisionnement dès maintenant. »

À l'heure actuelle, plus de 85 entreprises canadiennes ont des débouchés reconnus dans le cadre du programme ACI, et 60 de ces entreprises ont déjà signé des contrats. Ces chiffres devraient augmenter d'ici à ce que l'ACI entre en pleine production, en 2015. Les débouchés devraient profiter à de petites, moyennes et grandes entreprises partout au Canada et au Québec.

« Les investissements du gouvernement canadien ainsi que le programme F-35 constituent un levier essentiel du développement économique de l'industrie aérospatiale québécoise », ajoute M. Serge Brasset, membre du conseil d'administration d'Aéro Montréal, directeur général du Collège Édouard-Montpetit et directeur de l'École nationale d'aérotechnique. « L'accroissement des activités des entreprises engendré par cet approvisionnement historique permettra non seulement à nos diplômés en aéronautique un accès privilégié au marché du travail, mais également à l'industrie de bénéficier d'une main-d'œuvre toujours plus qualifiée ». 

Cependant, afin d'optimiser les bénéfices de cette décision pour l'industrie, nous avons besoin d'un climat de stabilité. C'est pourquoi Aéro Montréal appuie la décision du gouvernement fédéral de procéder à l'achat de l'avion de combat interarmées F-35. En travaillant ensemble, nous pourrons ainsi protéger et créer des milliers d'emplois de haut calibre et bien rémunérés qui seront disponibles pour les générations futures.

L'industrie aérospatiale québécoise
Reconnu pour sa main-d'œuvre compétente, le secteur aérospatial québécois emploie plus de 40 000 personnes et génère aujourd'hui un chiffre d'affaires de 12,4 milliards de dollars soit environ 60 % de la production canadienne totale. Avec 98 % de l'activité aérospatiale québécoise concentrée dans le Montréal métropolitain, la région figure parmi les plus grands centres aérospatiaux du monde avec Seattle et Toulouse.

Bénéficiant de la présence de chefs de file mondiaux, l'industrie aérospatiale québécoise compte sur quatre maîtres d'œuvre, une quinzaine d'équipementiers intégrateurs s'appuyant sur un réseau de plus de 200 entreprises spécialisées. Le Québec héberge d'importants centres d'excellence et de prestigieux instituts techniques, écoles, collèges et universités en aérospatiale au Canada, lui conférant ainsi une capacité d'innovation exceptionnelle qui fait du secteur industriel d'ici un véritable modèle d'excellence de renommée internationale.

À propos d'Aéro Montréal
Aéro Montréal, la grappe aérospatiale du Québec, est un forum stratégique de concertation qui réunit l'ensemble des premiers dirigeants du secteur aérospatial québécois issus de l'industrie, des institutions d'enseignement, des centres de recherche incluant les associations et les syndicats.

Aéro Montréal a pour mission de rassembler tous les acteurs du secteur autour d'objectifs communs et d'actions concertées en vue d'en augmenter la cohésion et aux fins d'optimiser la compétitivité, la croissance et le rayonnement de la grappe aérospatiale, afin qu'elle demeure une source de création de richesse encore plus importante pour Montréal, le Québec et le Canada.

SOURCE AERO MONTREAL

Renseignements :

Amélie Hudon
Conseillère principale en communication
Aéro Montréal
Tél. : 514 987-9334
amelie.hudon@aeromontreal.ca

Profil de l'entreprise

AERO MONTREAL

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.