Adoption à l'unanimité du projet de loi no 1 - Un grand pas pour rétablir l'intégrité dans les contrats publics

QUÉBEC, le 7 déc. 2012 /CNW Telbec/ - Le ministre responsable de l'Administration gouvernementale, président du Conseil du trésor et leader parlementaire du gouvernement, M. Stéphane Bédard, est fier d'annoncer l'adoption à l'unanimité, aujourd'hui par l'Assemblée nationale, du projet de loi no 1, Loi sur l'intégrité en matière de contrats publics.

« Avec cette loi, notre gouvernement prend les moyens pour s'attaquer à la collusion et à la corruption. Désormais, l'intégrité, la transparence et la protection de l'intérêt public seront les assises de l'action gouvernementale en matière de gestion contractuelle », a déclaré le ministre Bédard.

Le gouvernement met de l'avant une nouvelle approche, inspirée des meilleures pratiques, qui permet de s'assurer de l'intégrité des entreprises avant même qu'elles puissent soumissionner pour l'obtention de contrats publics. Ainsi, une entreprise qui ne satisfait pas aux exigences élevées d'intégrité que le public est en droit d'attendre ne pourra plus obtenir de contrats publics.

L'Autorité des marchés financiers (AMF), qui travaillera en étroite collaboration avec l'Unité permanente anticorruption (UPAC), sera responsable de délivrer les autorisations de contracter avec l'État. Dans une première phase, à compter du 15 janvier 2013, une autorisation de contracter sera exigée pour tout nouveau contrat et sous-contrat de construction ou de services, s'ils sont d'une valeur égale ou supérieure à 40 M$.

« Grâce à l'adoption de cette loi, nous faisons en sorte que ceux et celles qui ont toujours cherché à respecter les règles en ressortent gagnants. Je tiens par ailleurs à remercier tous les parlementaires qui ont convenu avec nous de l'urgence d'agir pour regagner la confiance de la population envers les institutions publiques », a souligné le ministre Bédard.

Rappelons que la Loi sur l'intégrité en matière de contrats publics est le résultat de travaux intenses réalisés en concertation avec plusieurs ministères et organismes. Cette approche de concertation a permis d'élargir la portée de la loi et de toucher tous les types de contrat et de soumettre l'ensemble des organismes publics aux mêmes règles.

Par ailleurs, le ministre Bédard s'est engagé à présenter d'autres mesures notamment pour s'assurer de l'intégrité des employés de l'État. De plus, faisant suite à certains éléments évoqués dans le plan d'action déposé en réponse au rapport SECOR-KPMG en novembre dernier, le gouvernement entend maintenant réviser l'ensemble de ses pratiques contractuelles dans le but de les harmoniser et de les rendre plus efficaces, optimisant ainsi la gestion des contrats publics.

« C'est avec une grande fierté que je me suis fait le porteur d'un ambitieux objectif celui qui consiste à démontrer que c'est payant d'être honnête au Québec », a conclu le ministre Bédard.


SOURCE : Cabinet du président du Conseil du trésor, ministre responsable de l'Administration gouvernementale

Renseignements :

Jo-Annie Larocque
Attachée de presse
Cabinet du ministre de l'Administration gouvernementale et
président du Conseil du trésor et leader parlementaire du gouvernement
Tél. : 418 643-5926

Profil de l'entreprise

Cabinet du président du Conseil du trésor, ministre responsable de l'Administration gouvernementale

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.