À la mémoire des victimes du 12 janvier 2010 en Haïti

MONTRÉAL, le 12 janv. /CNW Telbec/ - Un an après le terrible tremblement de terre qui a frappé Haïti, Droits et Démocratie salue la mémoire des personnes disparues et le courage des survivants et survivantes qui ont su reprendre, peu à peu, le cours de leurs vies. Droits et Démocratie tient tout particulièrement à commémorer la mémoire de trois féministes haïtiennes qui ont lutté inlassablement pour la reconnaissance et le respect des droits des femmes et des filles en Haïti : Magalie Marcelin, Myriam Merlet et Anne-Marie Coriolan.

En cette date anniversaire, il est important de se rappeler que les effets dévastateurs du séisme du 12 janvier 2010 étaient étroitement liés à la grande vulnérabilité, à la pauvreté et à la non reconnaissance des droits fondamentaux du peuple haïtien. Un an après le séisme, ces droits ne sont toujours pas en voie d'être satisfaits pour la majorité des Haïtiens, en particulier le droit au logement, à la santé, à l'alimentation et à l'eau.

Malgré les grandes annonces faites par les autorités haïtiennes et la communauté internationale, la reconstruction n'a toujours pas véritablement débuté et les causes structurelles de la vulnérabilité d'Haïti demeurent. Droits et Démocratie se préoccupe de la lenteur de décaissements des fonds promis pour la reconstruction et encourage la communauté internationale à tenir ses engagements. Droits et Démocratie exhorte également les autorités haïtiennes et la communauté internationale à maintenir les droits humains et la gouvernance démocratique au cœur de leurs priorités pour la reconstruction.

« Renforcer l'État haïtien et soutenir la société civile haïtienne sont deux conditions essentielles à la reconstruction d'Haïti, a déclaré Gérard Latulippe, président de Droits et Démocratie. Aucune reconstruction durable n'est possible en Haïti sans bonne gouvernance et sans participation citoyenne. »

Depuis plus de 15 ans, Droits et Démocratie travaille à renforcer la gouvernance démocratique et à promouvoir les droits humains en Haïti, notamment en contribuant au dialogue entre l'État et la société civile. Dans les dernières années, ce travail s'est notamment concentré sur la lutte contre la violence faite aux femmes, la promotion du droit à l'alimentation et du droit à l'identité, l'appui au renforcement de l'Office de la protection du citoyen (OPC) et à l'engagement des jeunes dans la construction de la démocratie.

SOURCE DROITS ET DEMOCRATIE

Renseignements :

Pour obtenir plus d'information au sujet du travail de Droits et Démocratie en Haïti, visitez www.dd-rd.ca/haiti ou communiquez avec:

Profil de l'entreprise

DROITS ET DEMOCRATIE

Renseignements sur cet organisme

CATASTROPHE EN HAITI

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.