3,5 M$ pour prévenir et gérer les maladies chroniques au Québec - Le FRSQ, le MSSS et Pfizer annoncent le financement
de cinq projets de recherche sur les maladies chroniques

QUÉBEC, le 24 janv. /CNW Telbec/ - Le Fonds de la recherche en santé du Québec (FRSQ), en partenariat avec le ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) du Québec et la société pharmaceutique Pfizer Canada, annoncent la première série de projets retenus dans le cadre du Fonds Pfizer-FRSQ-MSSS sur les maladies chroniques.

Créé grâce à un investissement de 5 millions de dollars de la part de Pfizer Canada, ce programme de subventions de recherche coordonné par le FRSQ vise à évaluer des initiatives de prévention et de gestion des maladies chroniques en les soutenant financièrement et, le cas échéant, en favoriser leur implantation à travers le Québec et rendre notre système de santé plus efficace.

Parmi les projets soumis, cinq ont été recommandés pour leur financement, soit ceux du CSSS Champlain, du CSSS de Chicoutimi, du CSSS de Laval, du CSSS du Rocher-Percé et CSSS du Sud-Ouest-Verdun. Cette annonce représente des investissements totalisant près de 3,5 millions de dollars au cours des deux prochaines années.

Tous liés aux orientations du ministère de la Santé et des Services sociaux sur les maladies chroniques, les projets soumis au Fonds Pfizer-FRSQ-MSSS sur les maladies chroniques devaient être des initiatives de première ligne favorisant l'intégration de la prévention et de la gestion des maladies chroniques tout en misant sur la transformation des pratiques cliniques. Selon les règles et les procédures en vigueur au FRSQ, les demandes ont été analysées par un comité d'évaluation scientifique composé d'experts des milieux scientifiques et cliniques.

« Les maladies chroniques représentent un défi de taille pour l'ensemble de la société québécoise qui s'accentue avec le vieillissement de la population québécoise. Avec ce nouveau programme, nous souhaitons encourager des initiatives de première ligne qui favorisent la prévention et la gestion des maladies chroniques afin de les évaluer suivant une démarche scientifique et d'en faire profiter d'autres milieux à l'échelle du Québec », a souligné Yves Joanette, président-directeur général du Fonds de la recherche en santé du Québec.

« Ce type de programme de recherche est très innovant car il intègre à la fois un volet clinique novateur et un volet de recherche évaluative. La collaboration entre professionnels de la santé et chercheurs est une occasion unique de reconnaître et de diffuser des initiatives originales de prévention et de gestion des maladies chroniques à travers le Québec », a ajouté Dr Howard Bergman, vice-président aux affaires scientifiques du Fonds de la recherche en santé du Québec.

« Chez Pfizer, nous croyons qu'il faut plus que des médicaments pour améliorer la prise en charge des maladies chroniques. Fermement engagés dans l'amélioration de la santé de la population, nous sommes fiers de nous associer au FRSQ et au MSSS pour stimuler l'innovation en santé. Cette initiative témoigne de la volonté de Pfizer Canada à poursuivre son implication dans le développement de la recherche et réaffirme une fois de plus son engagement envers les priorités gouvernementales en matière de maladies chroniques », a déclaré monsieur Paul Lévesque, président de Pfizer Canada.

À propos du Fonds de la recherche en santé du Québec (FRSQ)
Relevant du ministre du Développement économique, de l'Innovation et de l'Exportation, le Fonds de la recherche en santé du Québec (FRSQ) a pour mission de soutenir la recherche en santé en vue de favoriser le mieux-être de la population québécoise. Il a pour mandats la promotion et l'aide financière de ces recherches, la diffusion des connaissances et la formation des chercheurs, ainsi que l'établissement de partenariats nécessaires au développement du système québécois de la recherche et de l'innovation, et le rayonnement de la recherche sur le plan international. Pour plus de renseignements : www.frsq.gouv.qc.ca

À propos de Pfizer Canada Inc.
Pfizer Canada Inc. est la filiale canadienne de Pfizer Inc., première entreprise biopharmaceutique à l'échelle mondiale. Pfizer Canada est l'un des plus importants investisseurs en recherche dans le domaine de la santé au pays. Notre gamme diversifiée de produits de soins de santé comprend des vaccins et des médicaments biologiques et conçus à partir de petites molécules, destinés aux humains et aux animaux, ainsi que des préparations nutritionnelles et beaucoup d'autres produits grand public parmi les plus populaires dans le monde.

Tous les jours, les employés de Pfizer Canada travaillent au mieux-être des patients ainsi qu'à améliorer la prévention et le traitement des maladies les plus redoutables de notre époque. Nous mettons à profit la science et nos ressources mondiales pour améliorer la santé et le bien-être de la population canadienne, à toutes les étapes de la vie. Notre engagement se reflète dans tout ce que nous faisons - qu'il s'agisse d'initiatives de sensibilisation aux maladies, de partenariats communautaires ou de notre principe selon lequel il faut plus que des médicaments pour être vraiment en santé. Pour en apprendre davantage sur la philosophie et le programme Plus que des médicaments de Pfizer Canada, visitez le plusquedesmedicaments.ca. Pour obtenir plus d'information au sujet de Pfizer Canada, visitez le pfizer.ca.

Liste des projets financés



CSSS Champlain - 699 040 $
Le suivi intersectoriel et interprofessionnel du diabète de type 2 (SIID2) qui est proposé dans ce projet rehausse un continuum de services qui existait déjà depuis deux ans dans le réseau local de services Champlain grâce à la collaboration entre les médecins de famille du réseau ainsi que les équipes de soins du CSSS Champlain et de l'Hôpital Charles LeMoyne. Ce rehaussement permet l'augmentation du nombre de médecins de famille à offrir ce suivi, l'inclusion des pharmaciens communautaires dans l'équipe de soins et une évaluation plus systématique des risques associés au diabète de la population de 45 ans et plus.

CSSS de Chicoutimi - 699 800 $
Ce projet vise à mettre en place une intervention qui sera un rehaussement, une adaptation et une intégration permanente de services de la Trajectoire des services de réadaptation intégrés pour maladies chroniques du Saguenay-Lac-St-Jean, (une initiative régionale qui offre une gamme d'activités portant sur des aspects tels l'alimentation, l'activité physique et l'arrêt tabagique) au sein de milieux de première ligne des territoires de Chicoutimi et Jonquière dont les CSSS sont partenaires dans cette proposition. Le projet table sur la réussite du déploiement antérieur de la Trajectoire, sur la mobilisation régionale et sur l'expérience acquise au sein des équipes.

CSSS de Laval - 636 282 $
À Laval, le milieu a développé le programme TRANSIT, qui vise la TRANSformation des pratiques InTerprofessionnelles pour améliorer la qualité des soins préventifs cardiovasculaire de première ligne. L'objectif général du projet est mettre en œuvre le programme TRANSIT en groupe de médecine familiale afin d'améliorer la coordination des soins et des services par le biais d'une infirmière pivot dans un contexte de collaboration interprofessionnelle, favoriser l'accès aux services des nutritionnistes et des kinésiologues, améliorer le support à l'autogestion pour les patients et leurs proches, et améliorer la gestion de l'information clinique.

CSSS du Rocher-Percé - 699 928 $
Ayant comme thème, la prise en charge de sa santé sur le territoire de Rocher-Percé, ce projet se caractérise par deux innovations majeures : la prestation des interventions prescrites dans des plans de services individualisé interdisciplinaires est ancrée sur un programme d'exercices physiques de groupe offert régulièrement dans quatre localités sur le territoire et dans des sites de prestation aussi peu conventionnels que des salles de conditionnement physique privées. Par ailleurs, la consolidation des outils technologiques utilisés actuellement continuera à faciliter  le suivi à domicile et le déploiement d'un nouveau logiciel facilitera la décentralisation des lieux de pratique et le suivi interdisciplinaire en permettant l'échange d'information clinique en temps réel.

CSSS du Sud-Ouest - Verdun (responsable) et cinq CSSS partenaires1  - 700 000 $
Poursuivre la mise en œuvre d'un programme interdisciplinaire et intégré de prévention et de gestion du risque cardiométabolique afin de soutenir les médecins omnipraticiens de première ligne dans la prise en charge des personnes diabétiques et/ou hypertendues; et agir sur les déterminants de la santé, par exemple, la façon dont les habitudes de vie influencent le diabète et l'HTA, afin de retarder l'évolution de la maladie.

Le Fonds Pfizer-FRSQ-MSSS sur les maladies chroniques


Le Fonds, d'une valeur de cinq millions de dollars, vise le financement de projets touchant la prévention et la prise en charge des maladies chroniques et l'évaluation de ces projets.

Les CSSS, en collaboration avec un ou des médecins de famille et le milieu de la recherche en santé et en services sociaux sont invités à déposer des projets qui favorisent un suivi interdisciplinaire des personnes atteintes de maladie chronique ou la mise en place d'outils et d'approches d'autogestion.

Les demandes ont été analysées par un comité d'évaluation scientifique composé d'experts des milieux scientifiques et cliniques. Tous les projets retenus comportent un volet clinique et un volet de recherche évaluative. Une priorité a été accordée aux projets qui sont déjà fonctionnels, prêts à être implantés ou en voie d'implantation.

Les maladies chroniques au Québec


  • Au Québec, un peu plus de la moitié de la population âgée de 12 ans et plus est atteinte d'au moins une maladie chronique.
  • Au Québec, 16,3 % de la population âgée de 12 ans et plus est atteinte d'hypertension alors que 6 % est atteinte de diabète.
  • Les maladies cardiovasculaires représentent au Québec la cause d'hospitalisation la plus importante.
  • L'asthme affecte près de 9 % de la population québécoise âgée de 12 ans et plus alors que 3,4 % est atteinte de MPOC (maladie pulmonaire obstructive chronique).
  • Plus de 10 % des personnes âgées de 12 ans et plus souffriraient de l'arthrite.


1 CSSS Bordeaux-Cartierville-Saint-Laurent, CSSS de St-Léonard et Saint-Michel, CSSS du Coeur-de-l'Île, CSSS Jeanne-Mance et CSSS de la Pointe-de-l'Île
2 Source : Rapport d'appréciation de la performance du système de santé et de services sociaux 2010 - État de situation portant sur les maladies chroniques et la réponse du système de santé et de services sociaux. Commissaire à la santé et au bien-être. Mars 2010. 136 p.

SOURCE PFIZER CANADA INC.

Renseignements :

Pour les demandes médias :   Stéphane Dion
Le Cabinet de relations publiques NATIONAL
418 648-1233, poste 235
sdion@national.ca
Pour de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec :
Michelle Dubuc  Julie-Catherine Racine 
FRSQ  Pfizer Canada 
514 873-2114, poste 235  1-866-973-4937 
mdubuc@frsq.gouv.qc.ca julie-catherine.racine@pfizer.com 

Profil de l'entreprise

PFIZER CANADA INC.

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.