La transformation des fonds de couverture pourrait profiter aux
investisseurs, selon Ernst & Young

    
    La crise financière a accru la transparence et amélioré la gouvernance
    

MONTRÉAL, le 10 nov. /CNW Telbec/ - Les directeurs des fonds de couverture les plus importants du monde affirment que les investisseurs pourraient bénéficier de certains des changements que la crise financière a suscités, révèle un nouveau sondage d'Ernst & Young intitulé Weathering the storm.

Ce sondage, effectué auprès de 100 dirigeants des plus grands fonds de couverture au monde démontre que le renforcement de la transparence et de la gouvernance s'est traduit par une amélioration importante des fonds de couverture pour les investisseurs. "Les constatations que nous observons à une échelle mondiale reflètent généralement les tendances canadiennes, explique Hugues Laliberté, associé chez Ernst & Young. Les répondants à notre sondage mondial voient dans cette transformation rapide des fonds de couverture, la preuve que le secteur peut répondre efficacement aux besoins des investisseurs. Voilà un bon signe pour l'avenir."

Cependant, le sondage souligne également certains sujets de préoccupation, comme les opinions des gestionnaires sur le resserrement de la surveillance par les autorités de réglementation et les regroupements futurs au sein du secteur.

"Les gestionnaires que nous avons interviewés comprennent qu'il y aura un resserrement de la surveillance par les autorités de réglementation, et ils s'y préparent. Ils s'inquiètent plutôt de l'incertitude entourant la forme et l'ampleur de la réglementation et des coûts qui s'y rattachent", explique M. Laliberté. Il faudra suivre l'évolution des choses."

Dans l'ensemble, le sondage a révélé que la crise avait précipité un certain nombre de changements importants au sein du secteur depuis le début de 2009. Parmi ceux-ci :

    
    - Un gestionnaire sur quatre a abaissé ses frais de gestion par suite des
      pressions des investisseurs, et près de la moitié l'ont fait pour
      attirer de nouveaux capitaux.
    - Près de 30 % des gestionnaires ont interdit ou suspendu les rachats
      pendant la crise, mais ils demeurent optimistes que leurs mesures ne
      nuiront pas à leur capacité de maintenir ou de mobiliser des capitaux.
    - Dans une proportion de 40 %, les gestionnaires interviewés avaient
      modifié les conditions des liquidités.
    - Parmi les répondants, 38 % ont modifié leurs rapports aux
      investisseurs.
    - Parmi les gestionnaires interviewés, 37 % ont adapté leur approche de
      gestion des risques.
    

"Beaucoup de choses ont changé au cours des 18 derniers mois pour les fonds de couverture au Canada, conclut M. Laliberté. Le secteur a tenu le coup, mais non sans dommage. Les fonds doivent continuer à miser sur les changements positifs qu'ils ont effectués et à intégrer dans les plans futurs les leçons qu'ils en ont tirées."

À propos d'Ernst & Young

Ernst & Young est un chef de file mondial des services de certification et fiscalité, services transactionnels et services consultatifs. À l'échelle mondiale, les 144 000 membres de notre personnel sont unis par nos valeurs partagées et un engagement indéfectible envers la qualité. Nous nous distinguons en aidant nos gens, nos clients et nos collectivités à réaliser leur potentiel.

Pour en savoir plus, visitez le site ey.com/ca.

SOURCE EY (Ernst & Young)

Renseignements : Renseignements: Marie-Ève Graniero, (514) 874 4313


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.