WANTED Technologies demeure profitable et maintient sa base de revenus
récurrents dans un contexte toujours incertain du marché de l'emploi


    
    Le principal fournisseur d'information de veille au sein du marché de
    l'emploi génère un BAIIA de 118 629 $ et continue de diversifier sa base
    de clients

    -   Revenus de 1 135 462 $ au premier trimestre, comparativement à
        1 410 537 $ au premier trimestre de l'exercice précédent, une
        diminution de 19,5 %
    -   BAIIA de 118 629 $, comparativement à 388 071 $ au premier trimestre
        de l'exercice 2009, une baisse 69 %
    -   Bénéfice net de 5 774 $, comparativement à 224 749 $ au premier
        trimestre de l'exercice 2009, une diminution de 218 975 $
    -   Augmentation significative, sur une base annuelle comparative, des
        revenus provenant de nouveaux clients dans les secteurs des
        Gouvernements et du Recrutement, suite aux investissements en
        développement de produits et en ventes
    
</pre>
<p/>
<p>QUÉBEC, le 13 nov. /CNW Telbec/ - Corporation WANTED Technologies (TSX-V : WAN), principal fournisseur de services d'analyse et d'informations spécialisées basés sur la demande de main-d'œuvre, a rapporté aujourd'hui un bénéfice net de 5 774 $ et des revenus de 1 135 462 $ pour le premier trimestre de 2010 terminé le 30 septembre 2009. Tous les montants sont en dollars canadiens, à moins d'indication contraire.</p>
<p>"Nous avons concentré nos efforts dans ce trimestre à développer de nouveaux clients dans les secteurs du Recrutement et des Gouvernements", a affirmé <person>Bruce Murray</person>, président et chef de la direction de WANTED. "Nous avons commencé, il y plus d'un an, à investir dans le développement de nouveaux produits pour diversifier notre base de clients à l'extérieur du marché des Médias, et ces initiatives commencent à générer des résultats."</p>
<p>"Au cours de ce trimestre, nous avons signé des contrats avec dix nouvelles firmes de recrutement et, par le biais de notre collaboration avec le "Conference Board", sécurisé des ententes avec deux agences gouvernementales d'états américains", a déclaré <person>Bruce Murray</person>. "Ces premières ententes, particulièrement dans un contexte économique incertain, constituent une validation importante de la stratégie de la société de diversifier sa base de clients."</p>
<p>"Heureusement, nos outils de veille économique et de productivité des ventes sont conçus pour supporter les clients, même dans des circonstances des plus difficiles," a ajouté <person>Bruce Murray</person>. "Cependant, plusieurs économistes s'attendent à ce que la reprise économique soit lente, ce qui affectera la performance de WANTED, à tout le moins, pour la première moitié de l'année financière 2010."</p>
<p>Les revenus pour le premier trimestre terminé le 30 septembre 2009 ont été de 1 135 462 $, en baisse de 19,5 % sur les revenus de 1 410 537 $ enregistrés au cours du trimestre correspondant de l'année précédente. La majorité des clients de WANTED signent une entente d'abonnement, sur une base annuelle, à Analytics(TM) 2.0, la plateforme en ligne de la société. Les revenus récurrents tirés de ces clients ont compté pour approximativement 91 % des revenus totaux de WANTED pour le premier trimestre de 2010, comparativement à 92 % pour le premier trimestre de 2009.</p>
<p>Au 30 septembre 2009, la base de revenus récurrents de la société se situait à approximativement 4,3 millions $ sur une base annualisée. Ceci se compare à une base de revenus récurrents annualisés d'environ 5,2 millions au 30 septembre 2008, une diminution de 17 %. Cette diminution dans la base de revenus récurrents de WANTED fait suite aux coupures effectuées majoritairement par les clients œuvrant dans le secteur des Médias, certains d'entre eux ayant été aux prises, au cours de la dernière année, avec des revenus tirés de l'emploi en baisse jusqu'à 50 %. Malgré cet environnement présentant d'importants défis en 2009, WANTED a su renouveler ses ententes d'abonnement avec ses dix plus importants clients, bien que certains de ces renouvellements se soient réalisés à des valeurs moins élevées en raison des coupures effectuées dans leurs propres forces de ventes.</p>
<p>La base de revenus récurrents de WANTED semble s'être stabilisée. La base de revenus récurrents de 4,3 millions $ au 30 septembre 2009 représente une baisse de seulement 2 % sur la base de revenus récurrents de 4,4 millions $ au 30 juin 2009. Alors que les coupures au sein des compagnies des Médias semblent terminées, la société remplace une partie de ces revenus perdus dans le secteur des Médias par des revenus dans les secteurs du Recrutement et des Gouvernements.</p>
<p/>
<pre>
    
    -------------------------------------------------------------------------
                                                    Périodes de trois mois
                                                  terminées les 30 septembre
                                                  ---------------------------
                                                          2009          2008
                                                  (non vérifié) (non vérifié)
                                                  ------------- -------------
                                                             $             $
    Chiffre d'affaires                               1 135 462     1 410 537
    Coût des ventes                                        243         7 743
                                                  ------------- -------------
    Bénéfice brut                                    1 135 219     1 402 794

    Dépenses
      Frais de recherche et de développement,
       nets des crédits d'impôt                        338 853       323 506
      Frais de commercialisation et de vente           409 631       477 823
      Frais d'administration                           247 034       304 009
      Amortissement des actifs incorporels              40 770        52 312
      Frais financiers, montant net                      9 782         8 871
                                                  ------------- -------------
                                                     1 046 070     1 166 521
                                                  ------------- -------------
    Bénéfice avant autres revenus (dépenses)            89 149       236 273
    Autres revenus (dépenses) :
      Gain (perte) de change                           (66 855)       48 356
                                                  ------------- -------------
    Bénéfice avant les impôts sur bénéfice              22 294       284 629
    Impôts sur le bénéfice                             (16 520)      (59 880)
                                                  ------------- -------------

    Bénéfice net et résultat étendu                      5 774       224 749
                                                  ------------- -------------
                                                  ------------- -------------

    Bénéfice net par action de base et dilué            0,0002         0,009

    -------------------------------------------------------------------------
    
</pre>
<p/>
<p>Les frais d'exploitation sont passés de 1 166 521 $ au premier trimestre de 2009 à 1 046 070 $ au premier trimestre de 2010, une diminution de 10%. Cette baisse est principalement attribuable à des diminutions de 68 192 $ au niveau des frais de commercialisation et de ventes et 56 975 $ au niveau des frais d'administration. La société continue d'exercer un contrôle prudent de ses dépenses. Une diminution de 11 542 $ de la charge d'amortissement sur les actifs incorporels, résultat des ententes de non-concurrence entièrement amorties au 30 juin 2009, a également contribué à la diminution des frais d'exploitation. La société continue ses efforts de recherche et développement pour supporter l'introduction de produits dans de nouveaux marchés.</p>
<p>Le BAIIA pour le premier trimestre de 2010 s'est élevé à 118 629 $, en baisse de 269 442 $, ou 69 %, comparativement à 388 071 $ enregistré pour le premier trimestre de 2009. Le BAIIA représente le bénéfice net avant les frais financiers nets, les impôts sur les bénéfices ainsi que l'amortissement sur les immobilisations corporelles et actifs incorporels. Puisque les principes comptables généralement reconnus au <location>Canada</location> ne donnent pas de sens normalisé à cette mesure, celle-ci peut ne pas être comparable à des mesures semblables utilisées par d'autres compagnies.</p>
<p>Le bénéfice net pour le trimestre terminé le 30 septembre 2009 s'est élevé à 5 774 $ (0,0002 $ par action) comparativement à 224 749 $ (0,009 $ par action) lors du premier trimestre de l'exercice précédent, soit une diminution de 218 975 $. Cette diminution résulte principalement de la combinaison d'une diminution de 147 124 $ du bénéfice avant autres revenus et dépenses et d'une variation défavorable de 115 211 $ liée au taux de change. Pour le premier trimestre terminé le 30 septembre 2009, WANTED a enregistré une perte de change de 66 855 $. Ceci se compare à un gain de change de 48 356 $ enregistré au trimestre correspondant de l'exercice précédent. Une diminution de 43 360$ au niveau de la provision d'impôts sur le bénéfice a contribué positivement à la variation du bénéfice.</p>
<p/>
<pre>
    
    Situation financière
    --------------------
    
</pre>
<p/>
<p>Au 30 septembre 2009, WANTED avait des liquidités (encaisse et placements temporaires) totalisant 2 223 287 $ et un fonds de roulement de 2 031 469 $. Ceci se compare à des liquidités de 2 262 <chron>835 $ et</chron> un fonds de roulement de 2 365 848 $ au 30 juin 2009, représentant des diminutions de 39 <chron>548 $ et</chron> 334 379 $ respectivement. Ces diminutions résultent directement des flux de trésorerie utilisés dans les activités d'investissement et de financement, compensées par les liquidités générées par les activités d'exploitation. Le reclassement, dans le passif à court terme, du solde de 343 068 $ échéant en juillet 2010 sur l'emprunt à terme a également contribué à la diminution du fonds de roulement.</p>
<p>L'actif total s'établissait à 6 225 629 $ au 30 septembre 2009, une baisse de 32 467 $ comparativement à un solde de 6 258 096 $ au 30 juin 2009. Cette diminution est principalement attribuable à des diminutions de 50 887 $ de l'actif à court terme et de 40 770 $ des actifs incorporels, compensée partiellement par une augmentation de 59 190 $ des immobilisations corporelles.</p>
<p>L'information complète incluant les états financiers consolidés non vérifiés au 30 septembre 2009, les notes afférentes et le rapport de gestion, sont disponibles aux parties intéressées par voie électronique à l'adresse <a href="http://www.sedar.com">www.sedar.com</a> et sur le site Web de la Société à l'adresse <a href="http://www.wantedtech.com">www.wantedtech.com</a> dès le vendredi 13 novembre 2009.</p>
<p/>
<p>À propos de Corporation WANTED Technologies</p>
<p/>
<p>WANTED Technologies fournit des solutions de données, de veille et d'analyse en ligne axées sur le marché de l'emploi aux États-Unis et au <location>Canada</location>. Sa clientèle évolue dans les secteurs des médias, de services d'emploi et des services financiers.</p>
<p>Fondée en 1999, WANTED Technologies a mis au point des technologies propriétaires d'exploration Web et de transformation de données pour recueillir et analyser chaque semaine plus de trois millions d'offres d'emploi affichées en ligne. L'entreprise intègre ces données à celles de nombreuses tierces parties pour créer des produits de traitement de l'information propriétaires : analyses de tendance économique, veille concurrentielle et commerciale, pistes de ventes notées, liens de données spécialisés et services de production de rapports d'analyse.</p>
<p>WANTED Technologies est également le fournisseur exclusif de données pour l'indice d'emploi Help-Wanted Online Data Series(MC), soit l'indicateur économique mensuel de l'offre d'emplois aux États-Unis, utilisé par le Conference Board de ce pays.</p>
<p>Pour obtenir plus de renseignements, visitez le <a href="http://www.wantedtech.com">www.wantedtech.com</a>.</p>
<p/>
<pre>
    
    La Bourse de croissance TSX n'assume aucune responsabilité quant à la
    pertinence ou à l'exactitude du présent communiqué de presse. Toute
    déclaration qui semble prospective ne doit pas être interprétée comme
    telle.
    

Renseignements : Renseignements: Personne-ressource: M. Bruce Murray, président et chef de la direction, (418) 523-6663, poste 222; M. Martin Auclair, vice-président des finances et chef de la direction financière, (418) 523-6663, poste 337; Source: Corporation WANTED Technologies

Profil de l'entreprise

Corporation WANTED Technologies

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.