Des milliers de grévistes étudiants dans les rues de Montréal

MONTRÉAL, le 13 mars 2012 /CNW Telbec/ - Répondant à l'appel de la Coalition large de l'Association pour une solidarité syndicale étudiante (CLASSE), des milliers d'étudiant-e-s marchent aujourd'hui dans les rues du quartier international de Montréal afin de rappeler que les attaques à l'accessibilité à l'éducation dépassent les frontières de la province. « Les étudiants et les étudiantes du Royaume-Uni, du Chili et de la Colombie ont récemment fait face aux mêmes attaques que nous. L'augmentation des frais de scolarité dans les universités découle d'une logique internationale de privatisation des universités qui se manifeste partout dans le monde. » affirme Jeanne Reynolds, coporte-parole de la CLASSE.

Au Québec, le mouvement de grève étudiante continue à prendre de l'ampleur, réunissant maintenant près de 140 000 personnes. « La ministre de l'Éducation ne peut plus dire que le mouvement de grève est marginal. Nous sommes incontournables. Elle doit reculer où la situation sera de plus en plus ingérable pour le gouvernement. » renchérit Gabriel Nadeau-Dubois, coporte-parole de la CLASSE, citant  le cas de plusieurs associations étudiantes de l'UQAM qui ont voté de prolonger la grève jusqu'à ce que le gouvernement dépose une offre significative au mouvement étudiant.

La CLASSE annonce de plus un grand spectacle qui se déroulera au Métropolis à 19h30 après la grande manifestation nationale du 22 mars prochain, réunissant plusieurs artistes québécois. Paul Piché, Dan Bigras, Martin Léon, Chloé Sainte-Marie, Jérôme Minière, Tomas Jensen, les Zapartistes, Paul Ahmarani, Ivy, Nomadic Massive, Jean-François Lessard, Manu Militari et plusieurs autres sont attendus pour l'occasion, ainsi que plusieurs artistes étudiants. Ce sera l'occasion pour plusieurs personnalités publiques, ainsi que pour les citoyens et citoyennes, de démontrer leur appui à la cause étudiante.

La Coalition réitère également son invitation aux familles québécoises de descendre dans les rues de Montréal, Québec, Sherbrooke et Alma dimanche prochain le 18 mars, afin de rappeler au gouvernement libéral qu'augmenter les frais de scolarité est une attaque à l'ensemble de la population.

Fondée par l'ASSÉ en décembre dernier dans le contexte de la hausse des frais de scolarité, la Coalition large de l'ASSÉ (CLASSE) est une coalition nationale d'associations étudiantes représentant actuellement la majorité des grévistes Elle rassemble présentement environ 84 000 membres dans les cégeps et universités du Québec.

Renseignements :

Mathilde Létourneau, attachée de presse de la CLASSE : 514-378-3357 ou 514-835-9780 Courriel : communication@asse-solidarite.qc.ca