Un nouveau programme politique pour le PLQ - Un plan pour maîtriser le changement

QUÉBEC, le 23 oct. 2011 /CNW Telbec/ - Le 31e Congrès des membres du Parti libéral du Québec, qui se déroulait sous le thème Canaliser les énergies du Québec, s'est terminé aujourd'hui au Centre des congrès de Québec. Quelque 2500 militants ont participé à cet important événement pour débattre du prochain programme politique du Parti.

« Le programme que nous avons adopté permettra au Québec de se positionner dans la mouvance des grands changements mondiaux. Un programme qui s'inscrit dans un monde qui comporte son lot de défis, notamment avec les bouleversements économiques que l'on connaît, mais qui comporte aussi son lot de possibilités avec la croissance des pays émergents. Au cours du week-end, les militants libéraux ont préparé un plan pour maîtriser le changement », a affirmé le premier ministre du Québec et chef du PLQ, Jean Charest.

La résolution-cadre comprenait 76 propositions qui ont fait l'objet de plus de 200 amendements. « Les membres ont tenu des débats francs, responsables et ouverts. Ils ont eu l'occasion de discuter d'enjeux importants pour l'avenir du Québec et de projets d'envergure comme le Plan Nord. Les bases du programme que nous avons aujourd'hui en main reflètent véritablement la volonté, la vision et les ambitions de nos membres pour le Québec », a déclaré le président du PLQ, Marc Tanguay.

Plusieurs sujets étaient au centre des discussions. Les militants ont entre autres réitéré l'importance du développement économique et de la création de la richesse, notamment à travers de nouveaux partenariats avec les économies émergentes. L'éducation a également fait l'objet de débats. En ce sens, les militants ont affirmé leur désir de donner plus d'autonomie aux directions d'écoles, d'intensifier la lutte contre le décrochage scolaire et de valoriser la profession d'enseignant.

Dans le cadre du congrès, des panélistes de renoms se sont adressé aux militants. La participation du docteur Christiane Laberge, de Rachida Azdouz, de Marcel Côté et de Michel Janosz a permis d'enrichir les discussions dans les ateliers thématiques portant sur la santé, le monde, l'économie et l'avenir de nos enfants.

Rappelons que plus tôt cette année, le Parti libéral a entrepris un vaste exercice de réflexion avec ses militants, par le biais de quatre colloques thématiques qui ont réuni des milliers de personnes  et d'internautes dans tout le Québec : Un Québec créateur de richesse, Un Québec pour ses enfants, Un Québec ouvert sur le monde et Un Québec en santé. Ces colloques, présidés respectivement par David Skitt, Simon-Pierre Diamond, Benoit Pelletier et Caroline Trudel ont permis l'élaboration de la résolution-cadre de ce 31e Congrès. « Les colloques ont été déterminants pour le contenu de notre nouveau programme politique. Je tiens à remercier tous celles et ceux qui y ont contribué », a tenu à souligner Saul Polo, président de la commission politique du PLQ.

Un congrès des membres branché sur le web

Fidèle à sa tradition, le PLQ a diffusé l'événement en direct sur le web. Notons par ailleurs que les militants ont eu accès à un forum de débats supplémentaire par le biais de la plateforme Twitter diffusée sur grand écran dans la plénière.

Renseignements :
Source :   Michel Rochette
  Directeur des communications
  Parti libéral du Québec
  1 800-361-1047
  rochettem@plq.org