8e congrès international de scoliose - 4 % des enfants canadiens souffrent de scoliose

MONTRÉAL, le 30 juin /CNW Telbec/ - Les 1er, 2 et 3 juillet prochains, le CHU Sainte-Justine et l'École Polytechnique de Montréal seront les hôtes d'un congrès international sur la scoliose (8e congrès biennal de l'International Research Society on Spinal Deformities) qui se tiendra à l'Hôtel Intercontinental de Montréal. Quelque 140 professionnels de la santé et de la recherche scientifique, représentants 15 pays différents, participeront à ce congrès piloté par Drs Carl-Éric Aubin, Hubert Labelle et Alain Moreau.

La scoliose est une maladie qui touche 4 % des enfants canadiens, dont les cas évolutifs sont à 90 % des jeunes filles en pleine croissance. Les traitements sont encore très invasifs (corset, chirurgie majeure), et les causes toujours inconnues.

Des chercheurs du Canada, de Chine, de France, des États-Unis, du Japon, de Grande-Bretagne, d'Australie, de Pologne, d'Espagne, d'Italie, d'Allemagne et des Pays-Bas, entre autres, échangeront sur différents thèmes dont les plus récentes avancées de la recherche, les traitements actuels et futurs, la génétique et les analyses de mouvements, les défis à relever pour les prochaines années. Des recherches de pointe sont en cours pour connaître les causes de cette maladie musculosquelettique afin de développer de nouveaux traitements moins invasifs (par endoscopie, par exemple), ainsi que des tests de dépistage qui permettraient de cibler les enfants chez qui la maladie risque de progresser.

Le CHU Sainte-Justine, en collaboration avec l'École Polytechnique, est depuis fort longtemps un important pôle de recherche, un modèle d'intégration entre la recherche clinique et le développement de traitements. L'équipe multidisciplinaire des maladies musculosquelettiques et des sciences du mouvement (un des six axes d'excellence du CHUSJ), compte parmi les meilleures au monde en déformation du rachis et regroupe des chirurgiens, des chercheurs fondamentalistes et des ingénieurs.

Parmi les nombreuses présentations lors de ce congrès (en anglais seulement), mentionnons :

- Les plus récentes connaissances sur les gènes candidats et
      l'étiopathologie de la Scoliose Adolescente Idiopathique;
    - L'évaluation clinique de tests de dépistage scolaire de la scoliose
      adolescente;
    - Un simulateur virtuel permettant de concevoir, pour un patient donné,
      un design de corset orthopédique optimal;
    - Les techniques chirurgicales minimalement invasives pour le traitement
      des scolioses, exploitant le processus de croissance chez les enfants.

À propos du CHU Sainte-Justine

Le Centre hospitalier universitaire Sainte-Justine est le plus grand centre mère-enfant au Canada et l'un des quatre plus importants centres pédiatriques en Amérique. Plus de 5 000 employés et médecins composent ses effectifs. Associé à l'Université de Montréal, le CHU Sainte-Justine est de loin le plus grand centre de formation en pédiatrie au Québec et un leader au Canada. Son centre de recherche regroupe plus de 200 chercheurs et compte plus de 400 étudiants. Il exerce un leadership reconnu, particulièrement dans les domaines des maladies du cerveau, des maladies musculo-squelettiques et sciences du mouvement, des pathologies foeto-maternelles et néonatales,de la santé métabolique, des maladies virales, immunitaires et cancer et de l'avancement et du devenir en santé. En 2007, Le CHU Sainte-Justine a célébré son centenaire et a reçu le statut de "Hôpital promoteur de la santé" par l'Organisation mondiale de la Santé (OMS). Il est également membre du grand réseau d'excellence en santé de l'Université de Montréal (RUIS). www.hsj.qc.ca

À propos de l'École Polytechnique de Montréal

Fondée en 1873, l'École Polytechnique de Montréal est l'un des plus importants établissements d'enseignement et de recherche en génie au Canada et elle occupe le premier rang au Québec par le nombre de ses étudiants et l'ampleur de ses activités de recherche. Polytechnique donne son enseignement dans 13 spécialités de l'ingénierie et réalise près du quart de la recherche universitaire en ingénierie au Québec. L'École compte 230 professeurs et près de 6 300 étudiants. À son budget annuel de fonctionnement de près de 86 millions de dollars s'ajoute un fonds d'opération et d'infrastructure de recherche de 56,4 millions de dollars.

Renseignements: Mélanie Dallaire, Conseillère, relations média, CHU Sainte-Justine, Bureau (514) 345-7707, (514) 345-4663, Téléavertisseur (514) 415-5727, melanie.dallaire.hsj@ssss.gouv.qc.ca; Annie Touchette, Conseillère principale en communications, École Polytechnique de Montréal, Bureau 514 340-4711, poste 4415, Cellulaire 514 231-8133; Source: CHU Sainte-Justine