Merck Canada annonce une subvention de 4 millions de dollars à l'appui des soins axés sur le patient

Merck Canada annonce une subvention de 4 millions de dollars à l'appui des soins axés sur le patient (de droite à gauche) Dr Renaldo Battista, directeur scientifique, FRQS; Dr Thomas R. Cannell, président et directeur général, Merck Canada Inc.; Dr Réjean Hébert, ministre de la Santé et des Services sociaux du Québec (Groupe CNW/Merck)

SHERBROOKE, QC, le 27 sept. 2013 /CNW Telbec/ - Merck Canada a annoncé, lors du Sommet international des sciences de la vie de Sherbrooke, qu'elle renforçait son engagement envers le secteur québécois de l'innovation en recherche dans les sciences de la vie en versant une subvention de 4 millions de dollars au Fonds de recherche du Québec - Santé (FRQS) pour la recherche universitaire. La subvention remise au FRQS sera appliquée à la recherche axée sur les patients menée dans le cadre de l'initiative Stratégie de recherche axée sur le patient (SRAP).

« Les initiatives que nous appuyons s'inscrivent dans notre approche en recherche et développement (R-D) qui consiste à établir des ententes de collaboration en recherche. Selon nous, les partenariats publics-privés sont des terrains fertiles pour assurer la croissance de l'innovation, et donnent lieu à la création de moyens novateurs et efficaces de prestation des soins aux patients », a déclaré DThomas R. Cannell, président et directeur général, Merck Canada inc.

« L'investissement de Merck Canada annoncé aujourd'hui est une excellente nouvelle pour la recherche dans le secteur de la santé et témoigne d'un partenariat structurant entre cette firme privée et les institutions publiques de recherche du Québec. De plus, cet investissement s'inscrit dans un axe d'intervention prioritaire du gouvernement du Québec soit la première ligne », mentionne Dr Réjean Hébert, ministre de la Santé et des services sociaux du Québec.

Développer une solide infrastructure pour la recherche

« Le Fonds de recherche du Québec - Santé est reconnaissant de l'octroi de cette subvention qui appuiera nos initiatives visant à soutenir les soins axés sur le patient, a indiqué DRenaldo Battista, directeur scientifique du FRQS. Au cœur de nos activités, il y a le patient, et notre recherche vise à ce que le bon patient reçoive le bon traitement au bon moment. »

Cette annonce marque la plus récente initiative de Merck dans le cadre de son engagement à injecter 100 millions de dollars sur cinq ans dans la recherche et le développement biopharmaceutique au Québec. L'annonce d'aujourd'hui porte la contribution totale de Merck à environ 68 millions de dollars.

Remarque : Toutes les sommes mentionnées dans ce communiqué sont en dollars canadiens, sauf indication contraire.

À propos de Merck
La société Merck d'aujourd'hui est un chef de file mondial dans le domaine des soins de santé qui œuvre au bien-être du monde. Merck est connue sous le nom de MSD à l'extérieur des États-Unis et du Canada. Grâce à nos médicaments, vaccins, traitements biologiques, produits de santé grand public et de santé animale, nous collaborons avec nos clients et œuvrons dans plus de 140 pays à procurer des solutions de santé novatrices. Nous démontrons également notre détermination à améliorer l'accès aux soins de santé grâce à des politiques, programmes et partenariats d'envergure. Pour obtenir de plus amples renseignements à propos de nos activités au Canada, visitez le site www.merck.ca.

À propos du Fonds de recherche du Québec - Santé (FRQS)
Le FRQS (Fonds de recherche du Québec - Santé) est un organisme subventionnaire à but non lucratif qui relève du ministre de l'Enseignement Supérieur, de la Recherche, de la Science et de la Technologie (MESRST). Il a pour mandat de mettre en œuvre les stratégies gouvernementales en matière de recherche en santé humaine telles qu'elles sont définies par la Stratégie québécoise de la recherche et de l'innovation. Le FRQS joue un rôle de premier plan dans la planification et la coordination du développement de la recherche québécoise en santé. Pour en savoir plus sur le FRQS, visitez le site www.frqs.gouv.qc.ca.

Ce communiqué de presse est accessible sur le site www.cnw.ca.

Déclarations prospectives
Ce communiqué de presse contient des « déclarations prospectives » (forward looking statements), au sens des dispositions libératoires de la Private Securities Litigation Reform Act de 1995 des États-Unis. Ces déclarations sont fondées sur les convictions et les prévisions actuelles de la direction de Merck et sont soumises à de nombreux risques et incertitudes. Si les hypothèses sous-jacentes se révèlent inexactes ou si les risques et incertitudes se concrétisent, les résultats réels pourraient être considérablement différents de ceux annoncés dans les déclarations prospectives.

Ces risques et incertitudes comprennent, sans s'y limiter, les conditions générales de l'industrie et la concurrence, les facteurs économiques généraux, incluant les fluctuations des taux d'intérêt et des taux de change; les effets de la réglementation de l'industrie pharmaceutique ou des lois concernant les soins de la santé aux États-Unis et dans le monde; les tendances mondiales à l'égard de la limitation des coûts des soins de santé; les avancées technologiques et les nouveaux produits et brevets des concurrents; les défis liés à l'élaboration d'un nouveau produit, ce qui inclut l'obtention de l'approbation réglementaire; la capacité de Merck à prédire précisément les conditions de marché futures; les difficultés ou les retards de fabrication; l'instabilité financière des économies mondiales et le risque de souveraineté; la dépendance à l'égard de l'efficacité des brevets de Merck et des autres protections relatives aux produits innovants; et le risque de faire l'objet d'actions judiciaires ou de mesures réglementaires.

Merck n'est pas tenue de publier des mises à jour des déclarations prospectives, que ce soit à la suite de nouvelles informations, d'événements futurs ou de tout autre élément. D'autres facteurs susceptibles d'entraîner une différence notable entre les résultats réels et les résultats décrits dans les déclarations prospectives sont énoncés dans le rapport annuel 2012 de Merck établi sur le document Form 10-K et dans les autres documents déposés par la société auprès de la Securities and Exchange Commission (SEC) des États-Unis et accessibles sur le site Internet de cette dernière (www.sec.gov).

 

SOURCE Merck

Bas de vignette : "Merck Canada annonce une subvention de 4 millions de dollars à l'appui des soins axés sur le patient (de droite à gauche) Dr Renaldo Battista, directeur scientifique, FRQS; Dr Thomas R. Cannell, président et directeur général, Merck Canada Inc.; Dr Réjean Hébert, ministre de la Santé et des Services sociaux du Québec (Groupe CNW/Merck)". Lien URL de l'image : http://photos.newswire.ca/images/download/20130927_C5223_PHOTO_FR_31472.jpg

Renseignements :

Ani Armenian
Merck
514 428-3395

Stephanie Lyttle
Le Cabinet de relations publiques NATIONAL
514 501-8685