La Charte des valeurs québécoises : la FTQ prendra le temps qu'il faut

MONTRÉAL, le 12 sept. 2013 /CNW Telbec/ - La Fédération des travailleurs et travailleuses du Québec (FTQ) prendra le temps qu'il faut pour prendre position sur le projet de la Charte des valeurs québécoises proposée par le gouvernement Marois.

Déjà, en quelques jours, le débat sur ce projet a pour le moins enflammé les esprits, et une organisation comme la nôtre, présente dans toutes les régions du Québec et composée d'une mosaïque de personnes, qui a pour mission de défendre les intérêts collectifs, ne doit pas économiser sur le temps qu'il faudra pour prendre une position éclairée et partagée par une majorité de ses membres.

Cependant, une chose est claire : pour la FTQ, la séparation de l'Église et de l'État est une prémisse indispensable qui a été affirmée par le passé et qui continuera de nourrir la réflexion. L'amorce d'un débat, déjà présent dans les nombreux syndicats affiliés à la FTQ, se fera au sein de nos instances décisionnelles dans le cadre des règles démocratiques qui sont les nôtres.

La FTQ, la plus grande centrale syndicale au Québec, représente plus de 600 000 travailleurs et travailleuses.

SOURCE FTQ

Renseignements :

Jean Laverdière, 514 893-7809