Voyage mémoriel en France - Les Filles du Roy font un retour aux sources

QUÉBEC, le 3 juin 2013 /CNW Telbec/ - Les Filles du Roy de 2013 (jumelées à leurs ancêtres de 1663) partent ce soir pour la France afin d'accomplir un voyage mémoriel qui les conduira dans toutes les villes dont sont parties ces femmes courageuses (près de 800 entre 1663 et 1673) qui sont venues fonder des familles et ainsi peupler la Nouvelle-France.

Organisé par la Société d'histoire des Filles du Roy (SHFR) et la Commission franco-québécoise sur les lieux de mémoire communs, ce voyage rendra hommage aux Filles du Roy lors de commémorations (conférences, tables rondes, etc) dans les principales villes d'où elles originent. Des plaques rappelant leurs lieux de rassemblement et de départ seront dévoilées en grande pompe.

Ce périple de mémoire, assurément nourri d'émotions, les amènent d'abord à Paris à la Salpêtrière, aujourd'hui l'Hôpital de la Pitié-Salpêtrière, où on accueillait les orphelines à l'époque de Louis XIV. Il se poursuit en Normandie par un arrêt à Rouen et Dieppe, puis à Caen pour ensuite traverser la France par le Perche et finalement atteindre La Rochelle d'où sont parties les 36 premières Filles du Roy en 1663. Une grande journée de célébrations s'y tiendra le 15 juin auxquelles toute la population sera conviée à venir les saluer avant le grand départ. Vous pouvez suivre de façon quotidienne les activités de ce voyage sur notre page Facebook : https://www.facebook.com/Filles.du.Roy - Site WEB : www.lesfillesduroy-quebec.org

Des activités dans tout le Québec !

La SHFR en collaboration avec l'Association Québec-France et plusieurs autres   organismes québécois souligne aussi au Québec de façon exceptionnelle le 350e anniversaire de l'arrivée du premier contingent des Filles du Roy arrivé en face de Québec en 1663.

L'arrivée des Filles du Roy à Québec sur le voilier L'Aigle D'Or le 7 août 2013 à l'ouverture des Fêtes de la Nouvelle-France fera vivre à la population un moment exceptionnel. Par la suite, un grand nombre d'événements vont continuer à se déployer tout au long du fleuve dans les villes et villages d'aujourd'hui où les Filles du Roy se sont jadis établies. À bord du voilier, elles s'arrêteront à Lévis, Trois-Rivières et à Sorel pour finalement atteindre Montréal le 17 août où elles seront reçues à la Maison Saint-Gabriel lors du grand Bal des prétendants. Durant l'année 2013, près d'une centaine d'activités de commémorations se tiendront dans toutes les régions du Québec.

Des femmes au cœur des commémorations

La SHFR a recruté trente-six (36) femmes québécoises et françaises pour incarner les Filles du Roy du premier contingent de 1663 dont elles deviendront « les jumelées ». Au cœur du projet, elles participent aux activités de commémorations prévues tant en France qu'au Québec.

Passionnées, bénévoles, les Filles du Roy de 2013 ont consacré leurs loisirs à la préparation de cette grande aventure historique qu'elles portent, en grande partie, sur leurs épaules. Chacune s'est employée à l'étude approfondie de la vie de la Fille du Roy qu'elle a choisie, des us et coutumes de l'époque en France et en Nouvelle-France. Des ateliers de formation les ont aidées à remonter aux sources essentielles pour incarner leur Fille du Roy.

Dans tous les évènements qui se déroulent autant au Québec qu'en France, les jumelées deviennent des actrices de premier plan. Incarnant les Filles du Roy dans diverses animations, elles apportent une note bien vivante tout au long des commémorations.

Les mères de la Nation

En 1663, elles étaient 36 femmes provenant de Paris et  d'autres régions du Nord et de l'Ouest de la France à tenter l'aventure de venir s'établir en Nouvelle-France. Elles devaient s'engager à fonder une famille et ainsi contribuer à peupler cette colonie française d'Amérique du Nord.

La venue des Filles du Roy en Nouvelle-France est un fait historique capital puisqu'elle a donné le véritable élan au peuplement de la colonie qui périclitait. Les commémorations de 2013 créent l'occasion rêvée pour ouvrir une fenêtre de visibilité publique majeure tant en France qu'au Québec pour les mieux faire connaître et reconnaître. Enfin !

La SHFR a été fondé en 2010 à la suite du colloque qui s'est tenu à Québec à l'occasion du 400e anniversaire de Québec en 2008. La SHFR ne poursuit qu'un but : sortir ces femmes de l'ombre et développer notre fierté d'être les descendantes et les descendants de ces «Mères de la Nation Québécoise». Souhaitons que cette année 2013 qui leur est dédiée porte tous ses fruits de mémoire et de reconnaissance !

SOURCE : Société d'histoire des Filles du Roy

Renseignements :

Michel Belleau
cell :  418 573-5635
courriel : michel.belleau@yahoo.ca