Nomination à la présidence d'Hydro-Québec - Pierre Karl Péladeau doit préciser sa position sur le réchauffement climatique

MONTRÉAL, le 18 avril 2013 /CNW Telbec/ - Suite à sa nomination à titre de Président du conseil d'administration d'Hydro-Québec, Équiterre, la Fondation David Suzuki, Greenpeace et le Fonds mondial pour la nature (WWF) invitent Pierre Karl Péladeau à préciser ses positions sur la lutte aux changements climatiques. Selon les organisations, il est essentiel que monsieur Péladeau précise ses positions alors qu'il prend la direction de la plus grande entreprise énergétique au Québec et au moment même où le Québec amorce une grande réflexion sur son avenir énergétique.

Les organisations rappellent que les médias détenus par Québécor au Québec et au Canada anglais ouvrent fréquemment leurs pages aux opinions de gens qui nient l'existence de changements climatiques. Dans ce contexte, et comme monsieur Péladeau n'a jamais eu l'occasion de s'exprimer publiquement sur le sujet, il leur apparaît légitime de poser cette question qui demeure l'une des pierres angulaires de toute approche au développement énergétique du Québec. Elles invitent donc le nouveau président à dissiper tout doute quant à son soutien à la science du climat et à la nécessité pour le Québec de lutter contre les changements climatiques.

SOURCE : NOUVELLES - ENVIRONNEMENT

Renseignements :

Loïc Dehoux, Équiterre, 514 605 2000
Manon Dubois, Fondation David Suzuki, 514 679 0821
Catherine Vézina, Greenpeace, 514 212 5749
Marie-Claude Lemieux, WWF, 514 260 6233