L'Institut économique de Montréal récompense l'éducation économique dans les médias

MONTRÉAL, le 11 déc. 2012 /CNW Telbec/ - L'Institut économique de Montréal (IEDM) a remis ses deux prix annuels d'éducation économique, assortis d'une bourse de 3000 $ chacun, à Tasha Kheiriddin, chroniqueuse au National Post et à CTV, et à Éric Duhaime, que l'on a pu lire et entendre sur plusieurs tribunes dont le Journal de Québec, Isabelle le matin, Dumont et Radio X.

M. Duhaime a remporté le prix pour sa façon originale de présenter le concept de création de richesse. Notamment par son intervention de janvier 2012 sur les ondes de V, il a contribué à mettre en perspective les revenus des plus fortunés de notre société et à expliquer leur précieux apport. L'IEDM félicite Éric Duhaime, qui contribue depuis plusieurs années à décortiquer l'actualité pour mieux en comprendre les enjeux fondamentaux.

Mme Kheiriddin a remporté le prix pour sa chronique intitulée « The pension debate we need to have » et publiée dans le National Post. Elle y souligne qu'au-delà des considérations politiques et des bonnes intentions, il est crucial de tenir compte des comportements relatifs à la retraite pour ajuster en conséquence les politiques publiques. L'IEDM a le plaisir de souligner le travail de Tasha Kheiriddin  dont l'esprit d'analyse permet aux Canadiens d'être plus alertes au sujet des décisions gouvernementales sur l'économie.

Depuis 2006, l'Institut économique de Montréal récompense chaque année deux journalistes, animateurs ou chroniqueurs (un francophone et un anglophone) qui, par leur travail, font preuve d'une compréhension des conséquences économiques des politiques gouvernementales. L'IEDM valorise le rôle crucial joué par les médias dans la transmission d'idées et de connaissances.

L'Institut économique de Montréal est un organisme de recherche et d'éducation indépendant, non partisan et sans but lucratif. Par ses publications, ses interventions et ses conférences, l'IEDM alimente les débats sur les politiques publiques au Québec et partout au Canada en proposant des réformes créatrices de richesse et fondées sur des mécanismes de marché. Il n'accepte aucun financement gouvernemental.

SOURCE : INSTITUT ECONOMIQUE DE MONTREAL

Renseignements :

Demandes d'entrevues :
Ariane M. Gauthier, coordonnatrice des communications, Institut économique de Montréal
Tél. : 514 273-0969 p. 2231 / Cell. : 514 603-8746 / Courriel : agauthier@iedm.org