Vol de sirop d'érable à l'Agence de vente

LONGUEUIL, QC, le 30 août 2012 /CNW Telbec/ - À la suite d'un inventaire de routine, la Fédération des producteurs acéricoles du Québec (Fédération) a constaté la disparition d'une quantité importante des inventaires de sirop d'érable détenus temporairement dans un entrepôt de St-Louis-de-Blandford. L'enquête a été confiée à la Sureté du Québec (SQ), laquelle a immédiatement sécurisé les lieux et en assure la surveillance.

La Fédération, en collaboration avec la SQ et une firme de vérification externe, évalue présentement l'ampleur de la situation puisque des barils vides ont été trouvés, ce qui laisse supposer que le contenu aurait été transvidé dans des contenants leur permettant de le distribuer clandestinement Au total, l'entrepôt contenait plus de 10 millions de livres de sirop d'érable, pour une valeur dépassant les 30 millions de dollars.

« La Fédération agit toujours avec prudence afin que les récoltes des producteurs soient bien protégées. L'entrepôt de St-Louis-de-Blandford était sécurisé avec clôture, cadenas et visite régulière des lieux, affirme M. Serge Beaulieu, président de la Fédération des producteurs acéricoles du Québec. L'inventaire de l'Agence de vente de sirop d'érable est réparti dans plusieurs lieux d'entreposage, qui eux n'ont pas été touchés par ce vol ».

D'ailleurs, en mars dernier, la Fédération faisait l'acquisition d'une usine à Laurierville pour combler ses besoins d'espaces additionnels afin d'entreposer l'inventaire de l'Agence de vente de sirop d'érable. Les travaux d'aménagement de cet entrepôt sont en voie d'être complétés. La Fédération comptait rapatrier le sirop d'érable remisé temporairement à St-Louis-de-Blandford au cours des prochaines semaines.

La centralisation des inventaires de sirop en milieu contrôlé est un moyen de gérer collectivement les risques liés à la conservation d'un stock d'une aussi grande valeur. La Fédération tient à souligner que tous les inventaires de sirop d'érable sous sa responsabilité sont assurés à leur pleine valeur. La mise en marché de ce sirop volé affecte toute l'industrie de l'érable. Il est crucial que les responsables de ce crime soient identifiés.

Le Québec produit de 70 % à 80 % de la production mondiale de sirop d'érable, et plus des deux tiers de la production canadienne est exportée vers les États-Unis. En outre, dans plusieurs états américains, la saison 2012 a été marquée par des rendements particulièrement faibles, voire catastrophiques. La récolte québécoise, quant à elle, s'est avérée normale. Les inventaires de sirop d'érable de la Fédération servent à approvisionner les marchés en période de faibles récoltes et on peut considérer qu'ils constituent à cet égard une réserve stratégique mondiale.

La Fédération représente les quelques 10 000 acériculteurs et acéricultrices du Québec et est chargée d'administrer l'Agence de vente du sirop d'érable en vrac ainsi que la réserve stratégique mondiale de sirop d'érable.

SOURCE : FEDERATION DES PRODUCTEURS ACERICOLES DU QUEBEC

Renseignements :

Source :
Caroline Cyr
Fédération des producteurs acéricoles du Québec

Information :
Anne-Marie Granger Godbout, directrice générale
Fédération des producteurs acéricoles du Québec
450 679-7021
amgrangergodbout@upa.qc.ca