Élections: les modifications à la loi électorale rendent plus difficile l'accès au vote pour les étudiants, estiment la FECQ et la FEUQ

MONTRÉAL, le 26 juill. 2012 /CNW Telbec/ - Contrairement à ce que projette le directeur général des élections du Québec (DGEQ), la Fédération étudiante collégiale du Québec (FECQ) et la Fédération étudiante universitaire du Québec (FEUQ) pensent que les modifications apportées à la Loi électorale sont insuffisantes et elles ne permettent pas de prétendre que le vote des étudiants soit plus facile aujourd'hui qu'en 2008, alors que ceux qui quittent temporairement leur domicile le temps de leurs études ne pourront choisir de voter à ce dernier endroit.

« Le gouvernement libéral a refusé d'implanter des bureaux de vote dans les cégeps et les universités. Il refuse maintenant aux étudiants de voter dans leur lieu d'étude et propose une nouvelle mesure peu adaptée à la réalité des étudiants. On en vient à se demander s'il ne fait pas tout en son pouvoir pour empêcher les étudiants de voter dans des "circonscriptions étudiantes" comme Sherbrooke de peur de ne pas être réélu aux prochaines élections », se questionnent Éliane Laberge, présidente de la FECQ et Yanick Grégoire, vice-président exécutif de la FEUQ.

Les étudiants soumis à ces récentes modifications n'auront d'autres choix que de voter via le nouveau processus de vote hors circonscription que les fédérations étudiantes jugent inapproprié à la réalité étudiante. En effet, les électeurs se prévalant du vote hors circonscription devront se rendre à l'urne entre le 10e et le 4e jour avant le scrutin aux bureaux du directeur de la circonscription où ils résident temporairement et se soumettre à un processus administratif plus complexe. C'est ce que dévoile un avis de la Clinique juridique Juripop réalisé pour le compte de la FECQ.

La FECQ et la FEUQ recommandent l'implantation de bureaux de vote hors circonscription dans les cégeps et les universités

Afin de remédier à la situation et de réellement favoriser le vote des jeunes aux prochaines élections, la FECQ et la FEUQ suggèrent d'implanter des bureaux de vote hors circonscription dans les cégeps et les universités. « En implantant des bureaux de vote hors circonscription dans les cégeps et les universités, c'est une première étape pour réellement favoriser le vote des jeunes en allant les solliciter directement dans leur milieu », affirme Mme Laberge. « Le vote des aînés est favorisé par des bureaux de vote dans les résidences pour personnes âgées et celui des travailleurs par un quatre heures accordé pour aller voter. Ce sont de réelles mesures d'accès au vote auxquelles nous souscrivons. Maintenant, si les libéraux n'ont pas peur du vote étudiant, il est temps de passer de la parole aux actes et de faire un pas en faveur de l'accès au vote pour tous », ajoute M. Grégoire.

Ce matin, cette suggestion a d'ailleurs été envoyée par courrier recommandé au DGEQ et aux partis politiques.

Finalement, la FECQ et la FEUQ invitent tous les étudiants qui ont changé de domicile au cours de la dernière année à faire leur changement d'adresse pour pouvoir voter dans la circonscription où se trouve leur nouvelle résidence s'ils la considèrent comme leur réel domicile. Ils doivent toutefois le faire avant le déclenchement des élections puisqu'à partir du moment où les élections sont déclenchées, les listes sont bloquées et demandent une procédure plus complexe afin d'en faire la révision. En ce sens, pour changer d'adresse pendant les élections, il faut alors se présenter devant un comité de révision, qui ne tient pas compte de la mobilité de l'effectif étudiant.

La lettre ainsi que l'avis juridique seront en ligne sur la page de campagne des fédérations : www.1625canepassepas.ca

La Fédération étudiante collégiale du Québec (FECQ) et la Fédération étudiante universitaire du Québec (FEUQ) représentent ensemble plus de 200 000 étudiants au Québec.

SOURCE : FEDERATION ETUDIANTE UNIVERSITAIRE DU QUEBEC (FEUQ)

Renseignements :

Charlotte Watson, coordonnatrice aux relations et communications, FECQ, cell. : (514) 554-0576, bureau : (514) 396-3320, courriel : crc@fecq.org, Twitter : @charlottewats

Simon Amiot, coordonnateur aux affaires régionales, FEUQ, cell. : (514) 913-3380, bureau : (514) 396-3380, courriel : car@feuq.qc.ca, Twitter : @SimonAmiot