XXIe conseil général de l'Action démocratique du Québec - L'Action démocratique du Québec adopte massivement les propositions de sa Commission des jeunes

MONTRÉAL, le 18 mai /CNW Telbec/ - Dimanche dernier, à l'occasion du XXIe conseil général, les membres présents à Trois-Rivières ont adopté un éventail de propositions présentées par la Commission des jeunes de l'Action démocratique du Québec (CDJ-ADQ). Pour les jeunes adéquistes, le XXIe Conseil général constitue un autre franc succès.

Équité intergénérationnelle et développement économique
Grâce à la CDJ-ADQ, le parti dirigé par Gérard Deltell s'engage à ne pas contracter de nouveaux déficits cumulés durant toute la durée de son mandat, sauf en cas de force majeure. « La Commission des jeunes est soucieuse de l'héritage que nous laisserons aux futures générations. Il faut donc prêcher par l'exemple en s'obligeant de ne pas s'endetter "pour payer l'épicerie" afin de démontrer notre engagement envers l'équité entre les générations », a expliqué Denis Claveau, président de la CDJ-ADQ.

Par ailleurs, les jeunes de l'Action démocratique ont fait adopter une résolution visant à réaliser des coupes majeures dans les subventions accordées aux entreprises. Souhaitant mettre fin au corporatisme et à la manie des gouvernements d'entretenir de façon permanente les entreprises dans des secteurs en déclin structurel, la CDJ-ADQ a présenté une proposition en ce sens afin de redynamiser l'économie québécoise. Cette mesure réinstaurera également une plus grande équité entre les entreprises.

Financement des universités et frais de scolarité
La CDJ-ADQ est également fière de sa position sur le financement des universités québécoises. « Les frais de scolarité du Québec ont connu deux périodes de gel qui n'ont pas démarqué le Québec sur son taux de diplomation. Malgré une tentative de rattrapage, la contribution des étudiants québécois demeure encore aujourd'hui nettement inférieure à celle des étudiants des autres provinces », a déclaré la vice-présidente de la CDJ-ADQ, Anne Rochon. « L'éducation bénéficie à la société ainsi qu'à l'étudiant lui-même. La contribution étudiante s'apparente à environ 20% du coût réel. Il est temps de mettre fin à l'illusion de la quasi-gratuité du système d'éducation », a-t-elle ajouté.

La CDJ-ADQ est d'avis que les universités doivent être accessibles à tous et l'Action démocratique du Québec s'engage aussi à moderniser le programme d'aide financière aux études de façon à ce que tous les étudiants puissent avoir accès aux études supérieures, s'assurant ainsi de développer l'économie du savoir et de former tous les talents, où qu'ils se trouvent au Québec. « De plus, nous exigerons un contrôle des dépenses serré et responsable de la part des universités pour ainsi s'assurer que tous les moyens nécessaires à la réussite des étudiants soient disponibles et offerts par tous et pour tous », a déclaré Denis Claveau.

SOURCE ACTION DEMOCRATIQUE DU QUEBEC

Renseignements :

Source :  Action démocratique du Québec
Information :  Guy Therrien, Communications
514 270-4413 Téléphone
514 546-5009 Cellulaire

Profil de l'entreprise

ACTION DEMOCRATIQUE DU QUEBEC

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.