Workers Uniting (le syndicat mondial) célèbre la victoire des travailleuses de la manufacture de denim au Bangladesh



    
    LE SYNDICAT MONDIAL, FACTEUR ESSENTIEL POUR LA PRESERVATION DES EMPLOIS
    ET DES DROITS :
    

    TORONTO, le 23 juin /CNW/ - Workers Uniting, premier syndicat mondial,
fruit d'un partenariat entre le syndicat Unite du Royaume-Uni et les Métallos
des Etats-Unis et du Canada, célèbre aujourd'hui l'extraordinaire victoire des
travailleuses de la manufacture de R.L. Denim au Bangladesh.
    "Cette victoire au Bangladesh - qui rejaillit sur plus de 650 femmes,
jeunes pour la plupart - est peut-être la victoire la plus importante jamais
obtenue jusqu'à maintenant pour des travailleuses dans les pays en
développement", a déclaré Leo W. Gerard, président international des Métallos.
    "Les travailleuses ne se feront plus battre au travail. Elles seront
payées pour les heures supplémentaires et pendant leur congé de maternité. On
leur fournit maintenant du papier hygiénique et d'autres articles de base
essentiels", a ajouté M. Gerard. "Voilà un gain immense dans notre lutte
contre les courses vers l'abîme, et ce, à l'échelle mondiale, non seulement
pour les travailleurs et travailleuses au Bangladesh, mais également pour
l'ensemble des membres de Workers Uniting alors que nous nous apprêtons à
livrer d'autres combats partout sur la planète."
    Pendant des années, les jeunes travailleuses à la manufacture R.L. Denim
ont été traitées comme des prisonnières, forcées de travailler sept jours sur
sept, se faisant battre et se voyant refuser des congés de maternité pour un
salaire aussi dérisoire que 11 cents l'heure.
    "Nos efforts ont contribué à dénoncer l'entreprise qui les exploitait en
la tenant responsable et nous avons pu démontrer ce que peuvent accomplir des
travailleurs du monde entier qui s'unissent et font front commun", a affirmé
Tony Woodley, secrétaire général du syndicat mixte Unite.
    Quand les travailleuses de la manufacture réclamaient que soient
respectés leurs droits les plus fondamentaux, elles se faisaient attaquer,
congédier et jeter à la rue sans aucune ressource. Trop nombreux sont les
travailleurs des pays en voie de développement à n'avoir que deux choix : se
faire exploiter ou mourir de faim, selon ce qu'a déclaré Ken Neumann,
directeur national des Métallos du Canada.

    INTERVENTION INTERNATIONALE :

    En mai, le Groupe Metro, troisième détaillant en importance au monde, a
annoncé qu'après avoir profité pendant des années de l'exploitation des
travailleuses dans la manufacture du Bangladesh, il cessait ses activités, au
moment où les travailleuses étaient sur le point de faire respecter leur droit
par voix démocratique dans leur milieu du travail.
    A ce moment, Workers Uniting et le syndicat allemand Verdi signaient un
énoncé de solidarité internationale mixte sans précédent pour soutenir les
travailleuses. Ces syndicats représentent quelque 5,5 millions de
travailleurs.

    DES RESULTATS FRUCTUEUX :

    A présent, le Groupe Metro a admis avoir failli à ses responsabilités,
soit de veiller sur ses travailleuses et de les protéger. La société a déclaré
qu'elle prendra les mesures suivantes :

    
    -   Reprise immédiate de toutes ses commandes auprès de la manufacture
        R.L. Denim au Bangladesh.

    -   Mise en application de changements importants dans l'ensemble de sa
        chaîne d'approvisionnement à l'échelle mondiale afin de garantir le
        respect sans équivoque des droits de la personne, des femmes et des
        travailleurs.

    -   Accueil du centre Center for Workers Solidarity et de la fédération
        National Garment Workers Federation, organismes très respectés au
        Bangladesh, au sein de sa manufacture afin de poursuivre les
        améliorations à cet égard.
    

    La manufacture compte maintenant des centres de soins pour les enfants et
de soins de santé, une salle à manger et offre de l'eau potable purifiée, du
papier hygiénique et du savon. Les superviseurs coupables d'abus ont été
congédiés et les paies ont été corrigées.

    EXEMPLE DE PORTEE INTERNATIONALE :

    "Cette campagne est si importante, en ce sens qu'elle a brisé l'isolement
et a permis de joindre certaines des travailleuses les plus pauvres et les
plus maltraitées du secteur des ateliers manufacturiers de l'économie
mondiale, démontrant ainsi qu'avec l'aide de la solidarité internationale, les
travailleuses peuvent maintenant exiger le respect de leurs droits et obtenir
victoire", a souligné M. Neumann.

    Pour obtenir de plus amples renseignements au sujet du syndicat mondial,
veuillez consulter le site www.workersuniting.org. (en anglais seulement)





Renseignements :

Renseignements: Connie Mabin, Métallos, International, (412) 562-2616,
cmabin@usw.org; Bob Gallagher, Métallos, Canada, (416) 544-5966,
bgallagher@usw.ca; Saba Mozakka, Unite, 020 7420 8916,
Saba.Mozakka@unitetheunion.com


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.