WANTED Technologies augmente sa base de revenus récurrents de 7% au 3ème trimestre alors que sa stratégie de diversification prend de l'élan

WANTED nommée « Cool Vendor » en gestion du Capital Humain.

  • Augmentation de 7% de la base de revenus récurrents en dollars américains, passant d'une valeur de 4,4 millions au 31 mars 2010 à 4,7 millions au 31 mars 2011.
  • Nouvelle plateforme Analytics 3.0MC déployée avec succès chez les premiers clients des secteurs du recrutement corporatif et des firmes de recrutement.
  • WANTED Technologies est nommée « Cool Vendor » par Gartner, Inc., la firme mondiale d'analyse de marché.
  • Revenus de 1 264 699 $ au troisième trimestre, comparativement à 1 285 865 $ au troisième trimestre de l'exercice précédent, une diminution de 2 %.
  • BAIIA négatif de 132 979 $, comparativement à un BAIIA négatif de 18 541 $ au troisième trimestre de l'exercice 2010.
  • Perte nette de 270 298 $, comparativement à une perte nette de 147 413 $ au troisième trimestre de l'année précédente.

QUÉBEC, le 25 mai 2011 /CNW Telbec/ - Corporation WANTED Technologies (TSXV : WAN), principal fournisseur d'information de veille stratégique sur le marché de l'emploi, a rapporté une augmentation de sa base de revenus récurrents de 7%, un signe que la stratégie de diversification de la société gagne du terrain. Les investissements effectués par WANTED dans le développement de nouveaux produits et services ont permis à la société de pénétrer de nouveaux marchés et démontrer une croissance de ses revenus à l'extérieur du secteur des Médias traditionnels où les services de la société étaient auparavant concentrés.

WANTED a rapporté une perte nette de 270 298 $ et des revenus de 1 264 699 $ pour le troisième trimestre de 2011 terminé le 31 mars 2011. Les revenus totaux ont diminué de 2% comparativement à l'exercice précédent. La faiblesse du dollar américain, comparativement à l'année précédente, est responsable d'une variation négative approximative de 65 000 $ au niveau des revenus. Un taux de change moyen équivalent à celui en vigueur au troisième trimestre de l'exercice précédent aurait permis à WANTED de démontrer à une augmentation de ses revenus de 3%. Tous les montants sont en dollars canadiens, à moins d'indication contraire.

« Nous avons connu une croissance au niveau d'un indicateur clé pour évaluer la performance, soit la base de revenus récurrents», a affirmé Bruce Murray, président et chef de la direction de WANTED. « Nous avons également commencé à accroître nos investissements en nouveaux produits et services ainsi qu'en ventes et marketing. »

« Le secteur de l'emploi commence à se redresser lentement, et nous croyons que le temps est propice pour commencer à investir plus agressivement pour connaître une croissance dans de nouveaux marchés, » a affirmé M. Murray.

En décembre 2010, la société a lancé une nouvelle plateforme conçue pour répondre aux besoins des recruteurs œuvrant tant au sein des départements de ressources humaines des grandes corporations que des firmes de recrutement. Ce nouveau produit offre de l'information de veille et des analyses qui aident les employeurs et les agences de recrutement à identifier les candidats potentiels plus rapidement et ainsi réduire le temps et les frais de recrutement par ressource pour des postes qualifiés et de gestion.

Le lancement de la nouvelle plateforme AnalyticsMC 3.0 de WANTED a permis à la société de pénétrer le marché plus imposant des services liés au recrutement corporatif. Au moment où l'économie reprend et la demande pour les employés augmente, WANTED prévoit que la majorité de la croissance de ses revenus proviendra des clients du secteur Corporatif.

« Nous avons signé des ententes avec plusieurs clients du secteur du recrutement Corporatif au cours de ce trimestre et nous travaillons avec eux afin d'introduire une solide gamme de services d'information de veille stratégique, » a affirmé M. Murray. « Les commentaires que nous recevons sont positifs et nous permettent d'accélérer nos efforts de développement de produits d'une manière très ciblée. »

Les revenus pour le troisième trimestre terminé le 31 mars 2011 ont été de 1 264 699 $, en baisse de 2 % sur les revenus de 1 285 865 $ enregistrés au cours du trimestre correspondant de l'année précédente. Pour la période de neuf mois terminée le 31 mars 2011, les revenus ont atteint 3 890 884 $, comparativement à 3 565 067 $ pour la période correspondante de l'exercice précédent, une augmentation de 9 %. La majorité des clients de WANTED signent un abonnement annuel à la plateforme en ligne de la société, AnalyticsMC. Les revenus récurrents tirés de ces clients ont compté pour approximativement 93 % des revenus totaux de WANTED pour le troisième trimestre de 2011, comparativement à 91 % pour le troisième trimestre de 2010.

Au 31 mars 2011, la base de revenus récurrents (en dollars canadiens) de la société se situait à approximativement 4,6 millions sur une base annualisée. Ceci se compare à une base de revenus récurrents annualisés d'environ 4,5 millions au 31 mars 2010, une augmentation de 2 %. La majorité des clients de WANTED sont situés aux États-Unis et lorsqu'analysé en dollars américains, le niveau de revenus récurrents au 31 mars 2011 est en hausse de 7 % comparativement au 4,4 millions rapporté au 31 mars 2010.

La décision de WANTED de diversifier sa base de clients au-delà du marché des Médias a permis de remplacer certains des revenus récurrents perdus. Les gains sont venus des secteurs du Recrutement et des Gouvernements, établissant ainsi une base de revenus récurrents plus stable. Les secteurs Recrutement et Gouvernements représentaient à la fin du troisième trimestre de l'exercice 2011 approximativement 45% de la base totale de revenus récurrents comparativement à 26% une année plus tôt. La collaboration avec le « Conference Board » a contribué favorablement à cette diversification.

                             
    Périodes de trois mois     Périodes de neuf mois
    terminées les 31 mars     terminées les 31 mars
    2011   2010     2011   2010
    (non vérifié)   (non vérifié)     (non vérifié)   (non vérifié)
    $   $     $   $
Chiffre d'affaires   1 264 699   1 285 865     3 890 884   3 565 067
Coût des ventes   2 662   28 697     53 801   30 725
Bénéfice brut   1 262 037   1 257 168     3 837 083   3 534 342
                             
Dépenses                  
  Frais de recherche et de développement,                
  nets des crédits d'impôt 481 002   400 791     1 308 699   1 133 869
  Frais de commercialisation et de vente 648 707   599 862     1 800 412   1 570 958
  Frais d'administration 300 207   292 049     872 849   817 625
  Amortissement des actifs incorporels 40 770   40 770     122 310   122 310
  Frais financiers, montant net 11 381   19 283     17 581   43 340
    1 482 067   1 352 755     4 121 851   3 688 102
Perte avant autres revenus (dépenses) et impôts sur les bénéfices   (220 030)   (95 587)     (284 768)   (153 760)
Autres revenus (dépenses)                  
  Perte de change (30 446)   (37 548)     (87 751)   (120 203)
  Gain (perte) sur disposition d'immobilisations
corporelles
    211     (2,297)   211
Perte avant les impôts sur les bénéfices   (250 476)   (132 924)     (374 816)   (273 752)
Impôts sur le bénéfice   19 822   14 489     57 315   45 812
                   
Perte nette et résultat étendu   (270 298)   (147 413)     (432 131)   (319 564)
                   
Perte nette par action de base
et dilué  
       (0,011)          (0,006)            (0,018)          (0,013)
                   

Les frais d'exploitation sont passés de 1 352 755 $ au troisième trimestre de 2010 à 1 482 067 $ au troisième trimestre de 2011, une augmentation de 10%. Pour les premiers neuf mois de l'exercice 2011, les frais d'exploitation ont été de 4 121 851 $, comparativement à 3 688 102 $ pour les neuf premiers mois de l'exercice précédent, une augmentation de 433 749 $ ou 12%. Ces augmentations sont principalement attribuables à des augmentations au niveau des frais de recherche et développement, de commercialisation et de ventes et d'administration.

Le BAIIA négatif pour le troisième trimestre de l'exercice 2011 s'est élevé à 132 979 $, comparativement à un BAIIA négatif de 18 541 $ pour le troisième trimestre de l'exercice 2010, une variation de 114 438 $. Pour les neuf premiers de l'exercice 2011, le BAIIA négatif s'est élevé à 49 142 $ en comparaison avec un BAIIA de 39 254 $ pour les neuf premiers mois de l'exercice 2010, une variation négative de 88 396 $. Le BAIIA représente le bénéfice net avant les frais financiers nets, les impôts sur les bénéfices ainsi que l'amortissement sur les immobilisations corporelles et actifs incorporels. Puisque les principes comptables généralement reconnus au Canada ne donnent pas de sens normalisé à cette mesure, celle-ci peut ne pas être comparable à des mesures semblables utilisées par d'autres compagnies.

La perte nette pour le trimestre terminé le 31 mars 2011 s'est élevée à 270 298 $ (0,011 $ par action), comparativement à une perte nette de 147 413 $ (0,006 $ par action) lors du troisième trimestre de l'exercice précédent, soit une variation négative de 122 885 $. Pour les neuf premiers mois de l'exercice 2011, la perte nette enregistrée fut de 432 131 $, comparativement à une perte nette de 319 564 $ au cours des neuf premiers mois de l'exercice précédent, une variation négative de 112 567 $. Ces variations négatives résultent de la combinaison d'augmentations de la perte avant autres revenus et dépenses, partiellement compensée par des diminutions au niveau de l'enregistrement des pertes de change. Lorsque comparés à la période correspondante de l'exercice précédent, les pertes avant autres revenus et dépenses ont augmenté de 124 443 $ et 131 008 $ pour les périodes de trois et neuf mois terminées le 31 mars 2011. En ce qui a trait au taux de change, les taux défavorables ont mené la société à enregistrer des pertes de change de 30 446 $ et 87 751 $ pour le troisième trimestre et la période de neuf mois terminés le 31 mars 2011, ce qui représente des variations positives respectives de 7 102 $ et 32 452 $ sur les périodes correspondantes de l'exercice précédent.

Des provisions d'impôts plus élevées ont également contribué à la variation des pertes nettes pour les périodes de trois et neuf mois terminées le 31 mars 2011. La société a enregistré des provisions de 19 822 $ et 57 315 $ pour les périodes de trois et neuf mois terminées le 31 mars 2011, comparativement à des provisions de 14 489 $ et 45 812 $ pour les périodes correspondantes de l'exercice précédent, représentant des variations négatives de 5 333 $ et 11 503 $ respectivement.

Situation financière

Au 31 mars 2011, WANTED avait des liquidités (encaisse et placements temporaires) totalisant 1 555 493 $ et un fonds de roulement de 1 368 781 $. Ceci se compare à des liquidités de 2 430 913 $ et un fonds de roulement de 1 801 720 $ au 30 juin 2010, représentant des diminutions de 875 420 $ et 432 939 $ respectivement. Cette diminution de 875 420 $ des liquidités de la société résulte essentiellement de l'utilisation de flux de trésorerie de 165 048 $, 151 175 $ et 559 197 $ pour les activités d'exploitations, d'investissement et de financement respectivement.

L'actif total s'établissait à 5 695 488 $ au 31 mars 2011, soit une diminution de 147 171 $ comparativement à un solde de 5 842 659 $ au 30 juin 2010. Cette diminution est principalement attribuable à des diminutions de 371 929 $ de l'actif à court terme et de 122 310 $ des actifs incorporels, compensée partiellement par une augmentation de 347 068 $ des immobilisations corporelles. L'augmentation au niveau des immobilisations corporelles provient essentiellement d'investissements en améliorations locatives ainsi que de l'acquisition d'équipements informatiques requis pour maintenir des délais de réponse en ligne adéquats suite au développement de nouvelles fonctionnalités plus complexes ainsi que pour supporter le développement de nouveaux produits.

L'information complète incluant les états financiers consolidés non vérifiés au 31 mars 2011, les notes afférentes et le rapport de gestion sont disponibles aux parties intéressées par voie électronique à l'adresse www.sedar.com et sur le site Internet de la société à l'adresse www.wantedtech.com dès le mercredi 25 mai 2011.

À propos de Corporation WANTED Technologies

WANTED fournit de l'information de veille au sein du marché de l'emploi. Les clients des secteurs des ressources humaines, des services de recrutement, des médias et du gouvernement font appel à WANTED Analytics pour identifier des pistes de vente, étudier les tendances du marché de l'emploi, analyser les activités de la concurrence, prédire les tendances économiques et identifier des candidats potentiels pour des postes difficiles à combler.

WANTED est également le fournisseur exclusif de données pour l'indice d'emploi Help-Wanted Online Data SeriesMC, soit l'indicateur économique mensuel de l'offre d'emplois aux États-Unis, utilisé par le Conference Board de ce pays.

WANTED Technologies (TSXV : WAN) a été fondée en 1999. La société a son siège social à Québec, au Canada, et maintient une filiale américaine ayant ses bureaux principaux à New York. Elle accumule, depuis juin 2005, les détails associés aux offres d'emploi et maintient actuellement une base de données surpassant 600 millions d'offres d'emploi uniques. Pour obtenir un exemple des services offerts par WANTED, visitez www.wantedanalytics.com. Pour des informations supplémentaires concernant la manière dont WANTED aide les entreprises à prendre de meilleures décisions et accroître leurs revenus, visitez www.wantedtech.com.

La Bourse de croissance TSX n'assume aucune responsabilité quant à la pertinence ou à l'exactitude du présent communiqué de presse. Toute déclaration qui semble prospective ne doit pas être interprétée comme telle.

SOURCE WANTED TECHNOLOGIES INC.

Renseignements :

Source :  Corporation WANTED Technologies
Personnes-ressources : 


M. Bruce Murray, président et chef de la direction
Tél. : 418-523-6663, poste 222
M. Martin Auclair, vice-président des finances et chef de la 
direction financière
Tél. : 418-523-6663, poste 337

 

Profil de l'entreprise

WANTED TECHNOLOGIES INC.

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.