Vous prévoyez profiter du crédit d'impôt pour rénovation domiciliaire cet été? Et si le rappel contre le tétanos faisait partie de vos projets!



    
    - La Coalition canadienne pour la sensibilisation et la promotion de
     la vaccination insiste sur la nécessité de se faire vacciner contre
       le tétanos avant d'entreprendre des projets de jardinage ou de
                   rénovation domiciliaire à l'extérieur -
    

    OTTAWA, le 11 mai /CNW/ - Vous prévoyez profiter de la longue fin de
semaine qui s'annonce pour entreprendre des travaux de jardinage ou de
rénovation à l'extérieur? Avec l'été qui approche et la tentation d'utiliser
le crédit d'impôt pour rénovation domiciliaire, les Canadiens seront nombreux
à profiter de cette longue fin de semaine pour se rendre au centre du
jardinage ou de rénovation de leur quartier et mettre en chantier leur projet
de rénovation. Ceux d'entre eux qui n'ont pas reçu une injection de rappel du
vaccin antitétanique au cours des 10 dernières années pourraient néanmoins
s'exposer au risque de contracter le tétanos s'ils se coupent ou se blessent
pendant qu'ils jardinent ou rénovent leur maison. La bactérie responsable du
tétanos, maladie rare mais grave, est en effet présente dans le sol, la terre
et la poussière sous forme de spores. Il suffit d'en absorber une infime
quantité pour contracter la maladie si l'on n'est pas immunisé.
    Pour que chacun puisse jardiner ou rénover en toute quiétude pendant la
longue fin de semaine du mois de mai et tout au long de l'année, la Coalition
canadienne pour la sensibilisation et la promotion de la vaccination (CCSPV)
invite tous les Canadiens à vérifier leur carnet de vaccination et à consulter
leur médecin ou à se rendre à la clinique de leur quartier s'il s'avère qu'une
injection de rappel est nécessaire.
    "Nous sommes pratiquement tous conscients de l'importance de la
vaccination antitétanique, mais bien des gens ignorent qu'une dose de rappel
doit être administrée tous les 10 ans pour bénéficier d'une protection
ininterrompue, explique la Dre Bonnie Henry, présidente de la CCSPV.
Contrairement aux autres maladies évitables par la vaccination, le tétanos ne
se transmet pas d'un individu à l'autre; chacun doit se faire vacciner pour se
protéger. Une dose de rappel contre le tétanos est sans danger, efficace et
gratuite pour tous les Canadiens; chacun peut ainsi recevoir la protection
dont il a besoin."
    "Il est important de s'informer, de poser des questions et d'avoir un
carnet de vaccination. Prenez les devants en vous assurant de bénéficier d'une
protection durable", ajoute la Dre Susan Bowles, vice-présidente de la CCSPV.
"Le mois de mai est le moment idéal pour vérifier votre carnet de vaccination
et consulter votre médecin ou le personnel de la clinique de santé publique de
votre quartier si vous devez recevoir une injection de rappel, à plus forte
raison si vous entreprenez des travaux de rénovation ou de jardinage. Pourquoi
attendre de vous blesser pour recevoir le vaccin?"

    CREUSONS UN PEU POUR EN SAVOIR PLUS SUR LE TETANOS

    Le tétanos est une maladie causée par une toxine (un poison) sécrétée par
une bactérie qui empêche le contrôle normal des réflexes nerveux dans la
colonne vertébrale. La bactérie qui sécrète la toxine tétanique est
naturellement présente dans le sol, les déjections d'animaux et la poussière.
L'équipement et les outils utilisés pour le jardinage ou les travaux de
rénovation peuvent avoir été exposés aux bactéries responsables du tétanos
s'ils ont servi à l'extérieur ou sont rangés à proximité d'objets ayant servi
à l'extérieur. La bactérie responsable du tétanos profite habituellement d'une
plaie cutanée ouverte, le genre de blessure que vous pouvez vous faire en vous
coupant avec un outil de jardinage tranchant ou des objets enfouis dans le
sol, pour pénétrer dans l'organisme. La plupart des gens pensent que le
tétanos s'attrape en se blessant avec un clou rouillé. Il est pourtant
possible de contracter cette maladie de multiples façons, notamment par
contact avec des objets contaminés par de la terre, de la poussière ou des
excréments d'animaux, peu importe la quantité. Dans bien des cas, le tétanos
est dû à une blessure insignifiante, que les gens n'imaginent même pas capable
de causer une infection. Vingt-sept pour cent des cas de tétanos recensés en
Amérique du Nord surviennent chez des personnes qui ont jugé inutile de se
faire soigner après s'être blessées.

    RETROUSSEZ VOS MANCHES ET PROTEGEZ-VOUS

    Les Canadiens devraient recevoir une injection de rappel de vaccin
antitétanique tous les 10 ans. Les adultes âgés de plus de 60 ans sont plus
vulnérables à l'infection tétanique parce qu'ils n'ont peut-être pas été
immunisés contre la maladie quand ils étaient plus jeunes, ou parce qu'ils ont
tout simplement omis de tenir leur statut vaccinal à jour en recevant une dose
de rappel tous les 10 ans. Si vous n'êtes pas à jour, consultez votre médecin
ou rendez-vous à la clinique de santé publique de votre quartier pour recevoir
une injection de rappel. C'est gratuit. Il se peut également que les
immigrants accueillis au Canada courent un risque, car ils sont nombreux à ne
pas avoir reçu le vaccin contre le tétanos dans leur pays d'origine. Ils
auraient intérêt à se renseigner, car ils auront peut-être besoin de recevoir
la série vaccinale antitétanique au complet.
    Voici quelques précautions faciles à prendre pour éviter de contracter le
tétanos pendant vos travaux de rénovation ou de jardinage, ou à l'occasion
d'autres activités pratiquées à l'extérieur :

    
    1. Assurez-vous que votre statut vaccinal est à jour.
    2. Faites-vous administrer une dose de rappel de vaccin antitétanique
       tous les 10 ans à la clinique de santé publique de votre région, au
       cabinet de votre médecin, à votre pharmacie ou dans une clinique
       santé-voyage.
    3. Portez des gants, des vêtements et des chaussures de protection
       lorsque vous jardinez ou entreprenez des travaux de rénovation.
    4. Si vous vous blessez, nettoyez immédiatement la plaie en profondeur, à
       l'eau savonneuse tiède.

    A PROPOS DE LA COALITION CANADIENNE POUR LA SENSIBILISATION ET LA
    PROMOTION DE LA VACCINATION
    

    La Coalition canadienne pour la sensibilisation et la promotion de la
vaccination est un partenariat qui réunit 28 organismes nationaux et dont la
mission est de promouvoir l'endiguement et l'éradication des maladies
évitables par la vaccination au Canada, en sensibilisant les personnes de tous
âges aux bienfaits et aux risques de l'immunisation par le truchement
d'initiatives d'information, de promotion, d'intervention et de relations avec
les médias.





Renseignements :

Renseignements: Pour en savoir plus sur la vaccination antitétanique,
consultez le site de la CCSPV à www.immunize.ca, qui propose un guide sur
l'immunisation des adultes, ou communiquez avec: Marc Esposito, MS&L, (416)
847-1344, Marc.Esposito@mslworldwide.com; Liisa Vexler, CCSPV, (613) 725-3769,
poste 151, immunize@cpha.ca

Profil de l'entreprise

COALITION CANADIENNE POUR LA SENSIBILISATION ET LA PROMOTION DE LA VACCINATION (CCSPV)

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.