Volume d'activités d'EDC à l'image de la poussée du commerce avec les marchés émergents



    OTTAWA, le 7 sept. /CNW Telbec/ - Exportation et développement Canada
(EDC) a annoncé aujourd'hui que son volume d'activités a atteint
37,4 milliards de dollars (tous les chiffres sont en dollars canadiens) au
premier semestre de 2007, soit une augmentation de 30 % par rapport à la même
période en 2006. Près du tiers de ces transactions, soit 12 milliards de
dollars, visaient des marchés émergents, ce qui représente une hausse de 58 %
comparativement à l'an dernier.
    "Les efforts consentis par EDC pour aider les exportateurs et les
investisseurs canadiens qui oeuvrent dans les marchés émergents, des marchés
prometteurs mais souvent plus risqués sont pour beaucoup dans cette
augmentation de notre volume d'activités global", a déclaré Eric Siegel,
président et chef de la direction d'EDC. "Ces chiffres sont très
encourageants, car ils montrent que les entreprises canadiennes mondialisent
leurs activités pour affronter la concurrence et prendre une expansion
internationale."
    Au 30 juin 2007, plus de 5 700 exportateurs et investisseurs transigeant
dans 175 pays avaient utilisé des produits ou des services d'EDC. Voilà que
85 % de ces exportateurs et investisseurs étaient des petites et moyennes
entreprises. En tête du volume d'activités d'EDC sur les marchés émergents se
classaient le Mexique (1,12 milliard), la Chine (872 millions), le Brésil
(637 millions), la Russie (597 millions), le Chili (559 millions) et l'Inde
(550 millions).
    Les entreprises ontariennes représentaient 13,8 milliards de dollars dans
le volume d'activités total d'EDC (+47 %), suivies par celles de l'Ouest
canadien, avec 13,5 milliards (+34 %), du Québec, avec 8,8 milliards (+12 %)
et du Canada atlantique, avec 672 millions (+ 2 %).
    "Au début de l'année, nous disions que le bilan financier d'EDC nous
permettrait de prendre encore plus de risques, car tel est le mandat d'EDC, a
poursuivi M. Siegel. Les chiffres du semestre reflètent notre intention
d'accroître notre présence sur des marchés où les exportateurs canadiens
veulent transiger, mais où les risques sont plus grands."
    Le bénéfice net s'élevait à 208 millions de dollars pour la première
moitié de 2007, contre 305 millions pour la même période en 2006. Ce résultat
découle principalement d'un allègement de la dette moins élevé reçu en 2007
comparativement à 2006, ainsi que de la nécessité d'un provisionnement plus
important en raison d'un volume d'activités plus important cette année et des
concentrations de risques dans le portefeuille d'EDC.
    Dans les six premiers mois de 2007, le bénéfice d'exploitation d'EDC, net
de l'allègement de la dette, a augmenté de 63 % par rapport à la même période
en 2006, grâce principalement à la restructuration réussie de transporteurs
aériens.
    Cependant, si l'on inclut l'allègement de la dette, le bénéfice
d'exploitation d'EDC est de 426 millions de dollars au premier semestre de
2007, contre 523 millions dans la première moitié de 2006. Cela tient au fait
qu'EDC a touché 261 millions en allègement de la dette au premier semestre de
2006, contre 1 million de dollars cette année. Les paiements au titre de
l'allègement de la dette interviennent quand le gouvernement du Canada renonce
à la dette souveraine de pays en développement très endettés pour des dettes
contractées dans les années antérieures. EDC est alors remboursée d'un
montrant égal à l'allègement de la dette accordé par le gouvernement du
Canada. Ces paiements affectent le bénéfice d'exploitation et le bénéfice net.

    
    Voici d'autres points saillants des résultats enregistrés en 2006 :

    - En juin 2007, l'actif total s'élevait à 21,99 milliards de dollars,
      soit une augmentation de 6 % par rapport au même moment en 2006. La
      majeure partie de cette croissance est attribuée à la croissance de
      notre portefeuille des prêts et à la diminution de la provision pour
      pertes sur prêts due à la restructuration réussie de transporteurs
      aériens.
    - La croissance du volume d'activités sur des marchés plus risqués en
      2007 a entraîné une augmentation des provisions d'EDC, qui sont passées
      à 218 millions de dollars, contre 34 millions en 2006.
    - Au 30 juin 2007, la provision totale pour pertes sur prêts et pour les
      demandes d'indemnisation s'élevait à 2,3 milliards de dollars.
    - Au 30 juin 2007, le total du capital versé, des bénéfices non répartis
      et des provisions s'élevait à 8,2 milliards de dollars.
    - Au 30 juin 2007, les prêts douteux exprimés en pourcentage des prêts
      bruts sont retombés à 665 millions de dollars, soit 3,5 %, contre
      2 561 millions ou 14,5 % il y a un an, ce qui tient à l'amélioration
      continue dans l'aéronautique.
    - Le nombre de demandes d'indemnisation réglées était de 731, soit une
      augmentation de 9 % par rapport aux six premiers mois de 2006. Ces
      indemnités se chiffraient au total à 27 millions de dollars, ce qui est
      conforme à la valeur des indemnités versées pendant la même période
      l'an dernier.
    - Les frais d'administration ont augmenté de 2 % dans les six premiers
      mois de 2007, pour atteindre 99 millions de dollars, contre 97 millions
      pour la même période en 2006.
    

    EDC, organisme de crédit à l'exportation du Canada, offre des solutions
commerciales novatrices pour aider les exportateurs et les investisseurs
canadiens à réussir sur les marchés mondiaux. Chaque année, quelque 6 400
entreprises canadiennes et leurs clients étrangers tirent profit de ses
connaissances et de ses partenariats pour faire des affaires sur environ 200
marchés. Société financièrement autonome, EDC est un chef de file reconnu dans
l'établissement de rapports financiers et l'analyse économique. Elle figure
parmi les 100 meilleurs employeurs du Canada depuis six ans.




Renseignements :

Renseignements: Philippe Taylor, Affaires publiques, Exportation et
développement Canada, (613) 598-2904, ptaylor@edc.ca


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.