Vision Montréal annonce la création de cinq autres chantiers de travail



    
     "Nous allons proposer aux Montréalais des engagements en lien direct
        avec la réalité montréalaise et les grands enjeux auxquels notre
                    ville est confrontée." - Louise Harel
    

    MONTREAL, le 17 août /CNW Telbec/ - Louise Harel, candidate de Vision
Montréal à la mairie, et Benoit Labonté, chef de l'Opposition officielle et
maire de l'arrondissement Ville-Marie, ont fait l'annonce des cinq autres
chantiers de travail ainsi que des personnes-ressources qui en sont
responsables. Ces chantiers s'ajoutent aux six premiers qui ont été présentés
le 29 juin dernier.
    "Vision Montréal souhaite proposer aux Montréalaises et Montréalais des
engagements en lien direct avec la réalité montréalaise et les grands enjeux
auxquels notre ville est confrontée. Chacun des responsables de chantier
présentera prochainement aux candidates et candidats de Vision Montréal leur
vision des enjeux dans leur champ d'intérêt respectif ainsi que des lignes
directrices en vue des engagements qui seront pris. Avec l'appui des
personnes-ressources dont nous dévoilons les noms aujourd'hui, nous mettrons
sur pied un plan qui répond adéquatement aux besoins et préoccupations des
citoyens de Montréal", a déclaré Louise Harel.

    1. Environnement et développement durable : André Porlier

    Le chantier sur l'environnement et le développement durable portera sur
l'intégration des principes de développement durable et de respect des valeurs
environnementales dans la mise sur pied de grands projets à Montréal, tout
comme dans les politiques publiques de la Ville.

    Titulaire d'une maîtrise en urbanisme avec une spécialisation en
environnement, André Porlier est directeur général du Conseil régional en
environnement de Montréal. En plus d'avoir participé à plus d'une trentaine de
consultations publiques sur différents projets de la région de Montréal,
monsieur Porlier a été commissaire de 2004 à 2006 pour la Commission sur
l'environnement et le développement durable de l'arrondissement Plateau
Mont-Royal. Il est également récipiendaire du Prix d'excellence en urbanisme
de l'American Institute of Certified Planners.

    2. Diversité : Aida Kamar

    Le chantier sur la diversité proposera les grandes lignes d'une politique
qui mettra à profit la richesse qui émane de la diversité montréalaise.
Montréal a besoin de la contribution et de l'engagement de toutes ses
citoyennes et de tous ses citoyens, quel que soit leurs origines, leur sexe,
leur âge, leur religion, leur langue ou la couleur de leur peau; c'est cette
diversité que nous devons mettre à contribution pour faire avancer Montréal.

    Philosophe et spécialiste en communication, Chevalière de l'Ordre de la
Francophonie en 2004 et décorée de l'Ordre National du Québec en 2008, Aida
Kamar est reconnue pour ses interventions visant à faire de Montréal une
métropole de la diversité. A la suite de plusieurs collaborations auprès
d'instances provinciales et municipales sur la question de la diversité, elle
crée, en 2006, Vision Diversité dont elle est présidente directrice générale.
Cet organisme a pour mandat de faire de la diversité une véritable force de
développement tant culturel qu'économique et un fer de lance de la métropole.

    3. Habitation : Jean-Pierre Racette

    Toute grande ville fait face à plusieurs défis en ce qui a trait à
l'habitation. L'enjeu majeur à Montréal est celui du manque de logements
destinés aux familles. Il est impératif d'établir un plan d'action en ce sens,
afin de retenir les familles dans la ville. D'autre part, l'enjeu de la mixité
sociale en habitation doit également être pris en compte dans les politiques
de l'administration municipale.

    Economiste de formation, Jean-Pierre Racette dirige depuis plus de vingt
ans la Société populaire d'habitation de l'est de Montréal (SAPHEM). Il a
également occupé la présidence de la Corporation de développement de l'Est
(CDEST).

    4. Développement social : Serge Lareault

    Les grandes métropoles du monde font toutes face à des problématiques en
lien avec la marginalité. C'est pourquoi l'administration municipale doit
concevoir un plan qui s'attaquera directement aux racines de ce problème. Le
chantier sur le développement social portera principalement sur les questions
d'exclusion et d'extrême pauvreté.

    Journaliste de formation, Serge Lareault est éditeur et directeur général
du Groupe L'Itinéraire. En 2006, il a été nommé président de l'International
Network of Street. Grâce à son expérience dans le milieu communautaire,
monsieur Lareault possède une connaissance directe des questions liées à
l'exclusion sociale.

    5. Expo 2020, Montréal, ville de culture par excellence: Benoit Labonté

    La culture est au coeur de l'identité et c'est ce qui distingue Montréal,
tant au niveau du Québec que de l'Amérique du Nord. Cette richesse doit être
mise à l'avant-plan du développement de notre ville au cours des prochaines
années. Le projet d'Exposition universelle de 2020 sera, en quelque sorte, un
catalyseur favorisant le plein développement du potentiel de Montréal comme
métropole culturelle.

    Chef de l'Opposition officielle de la Ville de Montréal, Benoit Labonté a
mené, depuis plus d'un an, de nombreuses rencontres dans le but de faire
avancer le projet de l'Exposition universelle de 2020. Il a également piloté
le dossier de la candidature de Montréal auprès du Bureau international des
expositions où ce projet a reçu un accueil très favorable.

    6. Gouvernance : Marcel Côté

    Marcel Côté succède à Pierre Delorme qui siègera dorénavant le comité de
coordination des chantiers.

    Economiste de formation et associé fondateur de SECOR Conseil, monsieur
Côté a travaillé à titre d'attaché principal au Cabinet du Premier ministre à
Québec et à Ottawa, en plus d'être membre de conseils d'administration de
divers groupes de réflexion nationaux sur la politique publique. Ses
principaux champs d'intérêt touchent à la croissance, à l'innovation, à la
productivité ainsi qu'aux questions québécoises. Cette année, Marcel Côté a
présidé le congrès annuel de l'Association des économistes québécois dont les
réflexions sur le thème "Les grandes villes, moteurs de développement
économique" ont culminé par la présentation des dix chantiers pour Montréal.

    "En mettant en branle ces cinq nouveaux chantiers, Vision Montréal entend
établir de solides bases pour proposer un projet citoyen qui correspond aux
défis que connaît Montréal", a indiqué Louise Harel.
    A titre de responsable des chantiers, Benoit Labonté a conclu : "En
faisant appel à des personnes-ressources qui possèdent une expérience
approfondie de leur domaine d'intérêt, nous présenterons aux Montréalaises et
Montréalais des engagements réellement à l'écoute de leurs besoins."




Renseignements :

Renseignements: Marie-Hélène d'Entremont, Responsable des
communications, Vision Montréal, (514) 861-4455, Mobile: (514) 792-2334

Profil de l'entreprise

Vision Montréal

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.