VIRUS DU NIL OCCIDENTAL : DES GESTES SIMPLES POUR SE PROTEGER



    QUEBEC, le 21 juin /CNW Telbec/ - Lutter contre les maringouins au
quotidien est la meilleure façon de se protéger du virus du Nil occidental,
qui est transmis à l'humain principalement par la piqûre d'un maringouin
infecté. Même si dans la majorité des cas, l'infection causée par ce virus est
sans risque, le ministère de la Santé et des Services sociaux invite la
population québécoise à contribuer, par des gestes simples, à réduire la
transmission du virus durant la période estivale. Ces mesures sont
importantes, car le virus du Nil occidental peut provoquer des complications
chez les personnes de 50 ans et plus et celles dont le système immunitaire est
affaibli.
    Pour se protéger des piqûres de maringouins lors des activités en plein
air, on conseille l'utilisation d'un chasse-moustiques à base de DEET ou
d'eucalyptus citron, selon le mode d'emploi inscrit sur l'étiquette. Il est
également recommandé de porter des vêtements longs de couleurs claires, en se
rappelant que les maringouins sont plus actifs au lever et au coucher du
soleil.
    Il existe par ailleurs de bonnes façons de diminuer le nombre de
maringouins autour de la maison. Comme les maringouins se reproduisent dans
l'eau, il est préférable d'empêcher son accumulation sur les toiles des
piscines et d'enlever ou renverser les objets pouvant en contenir, tels les
vieux pneus, les chaudières et les barils. Il est conseillé de couvrir les
poubelles et d'installer une moustiquaire sur les réservoirs d'eau de pluie.
Enfin, les moustiquaires aux fenêtres de la maison permettent d'assurer un
milieu de vie exempt de maringouins.

    Une intervention ciblée chez les humains

    Le virus du Nil occidental est présent au Québec depuis 2002 mais il
n'est pas très répandu. La surveillance épidémiologique des dernières années a
même permis d'observer une diminution de son activité sur le territoire. Cette
année, le Ministère a donc décidé de réduire son intervention à la
surveillance rigoureuse des infections au virus du Nil chez les humains.
Ainsi, dans le cas où une infection serait détectée dans une région, il serait
possible de cibler les interventions préventives en matière de protection
personnelle, communautaire et environnementale. La population des territoires
concernés en serait avisée par les autorités de santé publique.
    Conformément aux recommandations des experts en santé publique, le
Ministère abandonne par ailleurs les activités de surveillance des
maringouins. Les mesures d'arrosage intensif aux larvicides et de signalement
d'oiseaux morts avaient pour leur part déjà été retirées de la stratégie en
2006. L'application de ces mesures au cours des années précédentes a néanmoins
permis de mesurer l'ampleur du problème et de cerner le territoire d'activité
du virus. On sait maintenant que les régions de la Montérégie, de Montréal, de
Laval, de Lanaudière, des Laurentides et de l'Outaouais sont les plus à
risque.
    Pour obtenir des renseignements généraux sur le virus du Nil occidental,
on peut communiquer avec Services Québec aux numéros de téléphone suivants :

    Région de Québec : 418 644-4545
    Région de Montréal : 514 644-4545
    Ailleurs au Québec : 1 877 644-4545 (sans frais)

    On peut également consulter le site Internet suivant :
    www.virusdunil.info

    Si le signalement d'oiseaux morts ne fait plus partie de la stratégie
gouvernementale pour contrer le virus du Nil occidental, il fait toujours
partie du plan d'action relatif à la pandémie d'influenza aviaire. Dans ce
contexte, le Ministère rappelle à la population l'importance de signaler à
Services Québec la découverte de groupes d'au moins trois oiseaux morts.
    Sur ce sujet, de l'information additionnelle est disponible sur le site
www.pandemiequebec.ca
    -%SU: INF,SAN
    -%RE: 1




Renseignements :

Renseignements: Geneviève Villemure-Denis, Relations avec les médias,
(418) 266-8878; Source: Direction des communications, Ministère de la Santé et
des Services sociaux du Québec; Source: Direction des communications,
Ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.