Vingt champions du coeur se lance à la conquête du plus haut sommet d'Afrique



    MONTREAL, le 16 juin /CNW Telbec/ - En cette année olympique, on a
longtemps cru que le dépassement physique et mental était l'apanage des
athlètes de top niveau. Eh bien pas totalement puisqu'une vingtaine de
bénévoles, ayant à coeur l'avancement de la recherche sur les maladies
cardiovasculaires, s'attaqueront au mont Kilimandjaro au profit de la
Fondation des maladies du coeur du Québec.
    Depuis plus d'un an, les membres de l'équipe Kili2008, des hommes et des
femmes, âgés de 30 à 65 ans, s'activent à amasser des fonds pour soutenir des
projets de recherche sur les maladies cardiovasculaires qui permettent des
diagnostics plus précoces et des traitements à la fine pointe du progrès. Ils
sont médecins, psychologue, policier, hygiéniste dentaire, avocat, gens
d'affaires, ingénieur, père et mère de famille qui sont de près ou de loin
touchés par les maladies cardiovasculaires. Armés de leur organisateur
électronique, les bénévoles conjuguent vie de famille, travail, quotidien,
sollicitation et entraînement afin d'atteindre deux objectifs en 2008 : une
collecte de fonds de 120 000$, et le sommet du Kilimandjaro.
    "Tous peuvent devenir champions du coeur. Nous ne sommes pas des
athlètes, mais nous avons la santé à coeur et nous désirons faire une
différence dans le monde qui nous entoure tout en y apportant un défi
personnel," affirme Martin Gelfand, organisateur de l'activité et qui en sera
à sa troisième expédition au profit de la Fondation des maladies du coeur du
Québec.

    Des gens de coeur sur le toit de l'Afrique

    D'une altitude de 5 895 mètres, le mont Kilimandjaro est la plus haute
montagne d'Afrique et l'un des sept sommets du monde. Situé en Tanzanie, à la
frontière du Kenya, on peut apercevoir ce volcan et ses neiges éternelles
surplomber la savane africaine. Une des bénévoles se permettra de faire une
petite boutade à la montagne : elle se promet de parcourir le toit de
l'Afrique chaussée de ses talons hauts!
    "Une part importante de la population (60 à 85 %) est malheureusement
sédentaire. Pourtant, un peu d'exercice permet de réduire le risque
cardiovasculaire considérablement", précise le chirurgien cardiaque et
chercheur émérite spécialisé sur les maladies cardiovasculaires pour le CHUM,
Nicolas Noiseux, qui prendra part à l'expédition. Il ajoute : "L'obésité
augmente le risque de mort prématurée en raison de problèmes cardiovasculaires
comme l'hypertension, les accidents vasculaires cérébraux et les infarctus."
Un des participants a pris cette donnée au sérieux. Il a doublé l'entraînement
pour perdre 25 livres avant l'ascension prévue pour le 26 juillet prochain.
    "Quelle est la maladie que les femmes craignent le plus ? Très
certainement le cancer du sein. Elles seront pourtant étonnées d'apprendre que
les maladies cardiovasculaires sont les premières causes de décès chez les
femmes. Une femme a un risque de 50 % de mourir de sa première attaque
cardiaque, contre 30 % chez un homme", indique le Dr. Noiseux.
    C'est la deuxième année qu'un groupe associé à la Fondation des maladies
du coeur fera l'ascension du Kilimandjaro. A coups de 5 à 8 heures par jour,
pour plus d'une semaine, les quelque vingt participants mettront leur coeur à
l'épreuve et leur moral au défi pour jouir, en fin de parcours, de l'un des
plus impressionnants panoramas au monde et espérer marquer le point auprès de
la population sur l'importance de la recherche sur les maladies
cardiovasculaires.

    Date de départ de l'aéroport de Dorval : 23 juillet 2008.
    Date de départ de l'ascension du Kilimandjaro : 26 juillet 2008.

    La Fondation des maladies du coeur du Québec

    La Fondation des maladies du coeur du Québec contribue à l'avancement de
la recherche et à la promotion de la santé du coeur, afin de réduire les
invalidités et les décès dus aux maladies du coeur et aux AVC. La Fondation
est le seul organisme en santé du coeur qui intervient à la fois en recherche
et en prévention partout au Québec, et ce, depuis plus de 50 ans. Depuis 1955,
la Fondation a remis plus de 88 millions de dollars à des chercheurs québécois
pour soutenir la recherche sur les maladies du coeur et les AVC.
    La Fondation des maladies du coeur désire remercier ses partenaires, sans
qui cette expédition ne serait possible : le Centre hospitalier de
l'Université de Montréal, Merrill Lynch, Sobeys, le Centre de recherche du
CHUM, le CN, HHD, Langlois Kronstrvm Desjardins, Spiegel Sohmer, St.Jude
Medical, PSB Boisjoli, CDE, Econo-Malls, Teknika-HBA, La Capitale, Seymour
Alper, Collège Sainte-Anne, Westcliff ainsi que les guides accompagnateurs
hors pair d'Alaska Mountain Guides International.

    /AVIS AUX RESPONSABLES DE LA SECTION PHOTOGRAPHIQUE : Une photo
    accompagnant ce communiqué est disponible dans l'Archive photographique
    CNW et archivée à l'adresse http://photos.newswire.ca. Des images
    archivées sont aussi disponibles sur le site Web de l'Archive
    photographique CNW, à l'adresse http://photos.newswire.ca. Ces images
    sont gratuites pour les représentants accrédités des médias/





Renseignements :

Renseignements: Nathalie Juteau, Relations médias, (514) 336-2062

Profil de l'entreprise

FONDATION DES MALADIES DU COEUR DU QUEBEC

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.