Ville de Montréal: Les faits saillants du comité exécutif du 28 février 2007



    MONTREAL, le 2 mars /CNW Telbec/ - Le président du comité exécutif de la
Ville de Montréal, M. Frank Zampino, a présenté un compte rendu des
principales décisions qui ont été prises par le comité exécutif à sa séance du
28 février 2007.
    Au cours de cette séance, les membres du comité exécutif (CE) ont adopté
le Plan d'affaires de l'Opération 15 000 logements 2006-2009 qui vise la
réalisation de 5 000 logements sociaux et de 10 000 interventions sur les
logements abordables privés. La pertinence confirmée de l'intervention de la
Ville en matière de création de logements sociaux et communautaires ainsi que
les changements structurels du marché de l'habitation, auxquels on ajoute
l'incertitude actuelle quant au financement par les gouvernements supérieurs
de l'Opération 15 000 logements, ont exigé une révision des cibles et des
stratégies de mise en oeuvre proposées initialement. Le Plan d'affaires   
2006-2009 permet donc de mettre en relief différents scénarios de réalisation
qui devraient assurer l'atteinte de l'objectif de 15 000 interventions ainsi
que les implications budgétaires s'y rattachant.
    Les membres du CE ont aussi autorisé le lancement d'un appel public de
propositions au prix de 1 650 000 $ pour la vente d'un terrain vacant de
zonage commercial d'une superficie de 93 392 pi2 (8 676, 4 m2), situé au
nord-est de l'avenue Papineau et au sud-est de la rue Barnabé-Larocque, dans
l'arrondissement de Villeray - Saint-Michel - Parc Extension. Les élus ont
approuvé à cet effet, le cahier d'appel public de propositions. La vente de ce
terrain vague, le dernier disponible dans cet environnement commercial
construit, représente pour la Ville une entrée de fonds minimale de
1 650 000 $ et des revenus de taxes foncières selon le taux actuel de l'ordre
de 277 800 $ après aménagement.

    
    Les membres du CE ont également octroyé les contrats suivants :

    - un contrat au montant de 70 877 $, à la compagnie AL Carrière
      Extincteur ltée, unique soumissionnaire, pour la vérification et
      l'entretien des équipements du réseau d'avertisseurs alarme-incendie de
      la Station d'épuration des eaux usées pour les années 2007 et 2008. Le
      réseau alarme-incendie de la Station comprend 19 panneaux et plus de
      1 200 dispositifs de contrôle. Il est primordial de maintenir ces
      différents systèmes en bon état de fonctionnement afin de garantir des
      opérations de traitements optimales et assurer la santé et la sécurité
      des travailleurs. Cette dépense sera entièrement assumée par
      l'agglomération.

    - un contrat de gré à gré au montant de 95 133 $, à la firme Raymond
      Chartrand Electrique inc., pour l'exécution des travaux d'urgence
      effectués au site d'enfouissement de la carrière Demix à la suite du
      bris accidentel du poste d'entrée électrique. A la suite de cet
      incident, il s'est avéré nécessaire de prendre, de toute urgence, des
      mesures extraordinaires afin de sécuriser le site de la carrière et de
      protéger les installations de la Ville qui s'y trouvent. Les travaux
      d'urgence ont été confiés à la firme Raymond Chartrand Electrique inc.
      qui oeuvre depuis plus de 25 ans dans la carrière Demix et qui a
      conçu et réalisé toutes les installations électriques qui s'y trouvent.
      Cette dépense sera entièrement assumée par l'agglomération.

    - un contrat au montant maximal de 299 881 $ à Gestion GCL, plus bas
      soumissionnaire conforme, pour l'exploitation et la surveillance des
      plages des parcs-nature du Bois-de-l'Ile-Bizard et du Cap-Saint-Jacques
      et ce, pour une durée de trois ans, soit de 2007 à 2009. Ce contrat
      permettra d'assurer la sécurité des utilisateurs des plages des
      parcs-nature. La Ville doit également se conformer au règlement
      provincial S3.R3 régissant les bains publics, à défaut de quoi l'accès
      aux plages doit être interdit. Cette dépense sera entièrement assumée
      par l'agglomération.

    - un contrat au prix total approximatif de 238 060 $, à Précision
      2000 inc., plus bas soumissionnaire conforme, pour la reconstruction de
      sections de regards d'égout et autres éléments de regards sur
      différentes rues de l'arrondissement Mercier-Hochelaga-Maisonneuve. Il
      est nécessaire de procéder à la reconstruction de sections de regards
      d'égouts et autres éléments de regards car ces infrastructures sont
      vétustes et en mauvais (sections de regards perforées et/ou fissurées,
      cadres et couvercles usées ou fissurés). De plus, dans le cadre de
      l'entente sur le transfert des taxes sur l'essence du gouvernement
      fédéral, des subventions de l'ordre de 100 % sont disponibles pour ce
      projet à l'intérieur du programme SOFIL. Cette dépense sera entièrement
      assumée par la Ville centrale.
    

    Les membres du CE ont par ailleurs approuvé un projet de bail par lequel
la Compagnie Rodimax inc. loue à la Ville de Montréal, pour un terme de dix
ans, à compter du 15 novembre 2007, des espaces à bureau au 6e étage de
l'immeuble sis au 75, rue Port-Royal Est, d'une superficie locative de
15 964 pi2, au loyer annuel de 454 774 $ pour les fins de la Commission des
Services Electriques de la Ville de Montréal. La prolongation du bail est
justifiée par le fait que la Ville ne dispose pas, à l'intérieur de son parc
immobilier administratif, d'un espace suffisant pour accueillir le bureau de
la Commission des services électriques de Montréal et également par les
conditions avantageuses obtenues du locateur. Cette dépense sera entièrement
assumée à même le fonds des conduits souterrains.
    Les membres du CE ont de plus approuvé le projet de bail par lequel la
Ville loue de la Société immobilière 500 Place d'Armes S.A., des espaces à
bureaux d'une superficie de 3 119 pi2, pour une durée de quatre ans et six
mois, soit du 15 juillet 2007 au 14 janvier 2012, au 18e étage de l'édifice
sis au 500, Place d'Armes, moyennant un loyer annuel de 68 545 $ (21,98 $/pi2)
la première année, plus taxes applicables, le tout afin de continuer à loger
la Commission de la fonction publique (CFP). La CFP désire continuer à occuper
ses nouveaux locaux, compte tenu du fait qu'il s'agit d'un espace convenable
en terme de localisation, d'aménagement et le tout moyennant un loyer
raisonnable. La portion agglomération de cette dépense mixte d'activité
d'administration générale est incluse dans la charge d'administration imputée
au budget du Conseil d'agglomération.
    Les membres du CE ont par ailleurs octroyé une contribution de 5 000 $ à
l'organisme à but non lucratif l'Association de l'industrie des technologies
de la santé (AITS), pour l'organisation de la Conférence annuelle des
technologies de la santé qui aura lieu à Montréal les 15 et 16 mars 2007. Les
élus ont de plus approuvé un projet de convention entre la Ville de Montréal
et cet organisme établissant les modalités et conditions de versement de ce
soutien financier. Il est important que la Ville de Montréal affirme son
soutien auprès de l'industrie des sciences de la vie, l'une des priorités de
la stratégie Réussir@Montréal, et de son secteur des technologies de la santé
et ce, particulièrement lors de son événement annuel. Cette dépense sera
entièrement assumée par la Ville centrale.
    Les membres du CE ont aussi approuvé le Règlement R-078 intitulé
"Règlement autorisant un emprunt de cent quatre-vingt-trois millions sept cent
quatre-vingt-onze mille dollars (183 791 000 $) pour financer l'acquisition
d'autobus urbains articulés" pour un terme d'une durée maximale de 15 ans pour
l'achat de 202 autobus articulés. La mise en service d'autobus articulés
répond à la Vision contenue au Plan de transport qui vise à réduire la
dépendance à l'automobile en misant sur un usage accru du transport en commun
et des transports actifs. Le plan de livraison prévoit 58 autobus en 2009,
82 en 2010 et 62 en 2011.
    Enfin les membres du CE ont également approuvé le Règlement R-079
"Règlement autorisant un emprunt de cent soixante-douze millions trois cent
quarante-trois mille cinq cents dollars (172 343 500 $) pour financer
l'acquisition d'autobus urbains à plancher surbaissé dans le cadre du contrat
2003-2007" pour un terme maximal de 15 ans pour l'achat de 305 autobus urbains
à plancher surbaissé. Les 305 autobus visés par cet achat constitue un
remplacement de la flotte actuelle vieillissante.




Renseignements :

Renseignements: Richard Caron, (514) 872-9859; Bernard Larin, (514)
872-9998; Darren Becker, (514) 872-6412; Source: Ville de Montréal


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.