Ville de Montréal: Les faits saillants du comité exécutif du 26 mars 2008



    MONTREAL, le 27 mars /CNW Telbec/ - Le président du comité exécutif de la
Ville de Montréal, M. Frank Zampino, a présenté un compte rendu des
principales décisions qui ont été prises par le comité exécutif lors de la
séance du 26 mars 2008.
    Au cours de cette séance, les membres du comité exécutif (CE) ont
autorisé le lancement d'un appel d'offres public, pour l'exécution de travaux
de protection des actifs aux bâtiments de l'Eperon (inauguré en 1992 à
l'occasion du 350e anniversaire de la fondation de Montréal) et de la Maison
de la douane (érigée en 1836) du Musée d'archéologie et d'histoire
Pointe-à-Callière. Le Musée est situé sur la Place Royale dans le district de
Vieux-Montréal de l'arrondissement de Ville-Marie. Des rapports récents sur
l'état des bâtiments montrent certaines déficiences au niveau du parement
ainsi que plusieurs infiltrations d'eau. Les deux bâtiments du Musée, reconnus
pour leur architecture et leur contenu muséal, sont des points de repère
importants du Vieux-Montréal qu'il faut protéger. Les travaux suivants sont
nécessaires et son évalués sommairement à plus d'un million et demie de
dollars :

    
        - La restauration de la maçonnerie et le remplacement des verres
          isothermes du bâtiment de l'Eperon
        - Le remplacement des fenêtres du bâtiment de la Maison de la douane
        - Le remplacement des portes-fenêtres du café-restaurant de l'Eperon
        - La correction du système de bandeaux de verre sur la Place Royale
        - La correction et la mise aux normes du système de réservoirs

    Par ailleurs, les élus ont octroyé un contrat de 143 125 $, à la compagnie
Les Entreprises d'électricité N.D. inc, pour la réalisation de travaux de
dérivation d'urgence entre le réseau électrique Normal-Urgence, mis en service
entre 1984 et 1987, et le réseau Normal au bâtiment des boues de la Station
d'épuration des eaux usées. En cas de panne électrique, le réseau
Normal-Urgence est alimenté par les génératrices qui distribuent le courant
aux installations à l'aide de deux antennes (lignes électriques) souterraines
d'une longueur d'environ 10 380 mètres. Au cours des années, plusieurs bris de
câbles ont nécessité des remplacements d'urgence qui ont nui aux activités
d'épuration des eaux usées. Ces câbles sont essentiels au fonctionnement de la
Station.  Les travaux prévus incluent :

        - La fourniture et l'installation d'un réseau de chemin de câble et
          de câble teck d'une capacité de 1600 ampères et 600 volts entre les
          armoires
        - La fourniture et l'installation d'un disjoncteur de 1600 ampères
          dans chacune des deux armoires
        - La fourniture et l'installation d'indicateurs numériques des
          paramètres électriques aux armoires de commutation du bâtiment des
          boues
        - Le raccordement d'état des disjoncteurs à l'ordinateur de procédé
    

    Cette dépense est entièrement assumée par l'agglomération, puisqu'elle
concerne l'assainissement des eaux.
    Le CE a également octroyé un contrat de 496 424 $ à la firme Andrews
Infrastructure, seule soumissionnaire conforme, pour l'auscultation des
réseaux d'égout sur le territoire de l'île de Montréal, en vertu de la
programmation 2008 du Plan d'intervention des réseaux d'aqueduc et d'égout. Le
mandat de la firme consiste en l'inspection des conduites collectrices et des
regards d'égout avec caméra conventionnelle (CCTV) et sonar dans le but
d'obtenir des données fiables sur l'état des conduites. L'inspection du réseau
permettra à la Ville d'identifier les tronçons du réseau les plus critiques et
de choisir les interventions les plus appropriées. De plus, la campagne
d'auscultation 2008 du réseau d'égout bonifiera le Plan d'intervention,
essentiel pour l'obtention de subventions. La dépense sera entièrement assumée
par l'agglomération et le conseil d'agglomération aura à approuver le contrat.
    Les membres du CE ont accordé deux contributions financières totalisant
70 000 $ à deux organismes à but non lucratif pour la réalisation des murales
pour l'année 2008. Une contribution de 40 000 $ est destinée à l'organisme
"Murale Urbaine-MU", qui vise la promotion de l'art urbain par le biais de
projets de murales. Une contribution de 30 000 $ est accordée à la
"Corporation du développement urbain du Faubourg Saint-Laurent - CDUFSL", dont
la mission est de créer un regroupement de partenaires afin de participer à la
revitalisation du secteur délimité par les rues de Bleury, Sherbrooke et
Saint-Hubert et du boulevard René-Lévesque. L'organisme intervient depuis 2004
en matière d'enlèvement de graffitis. Le centre-ville, qui est aussi le centre
des affaires du Québec, a été choisi parce qu'il accueille plus de
500 000 personnes chaque jour et parce qu'il est un pôle d'attraction
touristique majeur.
    Les élus ont aussi approuvé le projet de convention de services
professionnels de gestion de projet - QIM - pour un montant de 2 537 328 $,
(honoraires et travaux), pour la phase préparatoire de réalisation du projet
de réaménagement urbain du Quartier des spectacles, secteur de la Place des
Arts. La Ville s'est engagée à réaliser le grand projet de réaménagement
urbain mis de l'avant dans le plan particulier d'urbanisme (PPU) conçu pour
développer le secteur. L'équipe du Quartier international de Montréal (QIM) a
créé ce grand projet de réaménagement urbain pour répondre aux exigences de la
tenue des festivals qui font la renommée de Montréal. La Ville et les
gouvernements du Québec et du Canada ont annoncé au cours du Rendez-vous
novembre 2007, Montréal métropole culturelle, qu'ils entendaient contribuer à
parts égales au financement du projet dont le coût est estimé à 120 M$. La
Ville souhaite entreprendre dès maintenant les travaux préparatoires du
chantier pour être en mesure de compléter la place du Quartier des spectacles
pour la tenue des festivals en juin 2009. L'administration montréalaise ne
saurait attendre plus longtemps sans mettre en péril les engagements de
livraison qu'elle a pris vis-à-vis les festivals et le public montréalais. Le
conseil d'agglomération aura à donner son aval à cette décision.
    Le CE a autorisé une dépense de 225 000 $ pour l'aménagement de
10 véhicules légers neufs, conformément au contrat cadre accordé à Termaco
limitée, le 1er mars 2007. La Division de la gestion des travaux d'entretien
de la Direction des immeubles doit faire l'aménagement de neuf fourgonnettes
et d'une camionnette de service pour les métiers de l'électricité, de la
menuiserie, de la plomberie et de l'électronique. Les nouveaux véhicules sont
destinés à la Division de la sécurité et aux sections de l'entretien Est et
Ouest. Ils remplaceront neuf fourgonnettes de l'année 1997 et une camionnette
de l'année 1995.
    Enfin, les élus ont autorisé la participation de M. Claude Dauphin,
vice-président du comité exécutif et maire de l'arrondissement de Lachine, aux
87e Assises annuelles de l'Union des municipalités du Québec (UMQ), du 24 au
26 avril 2008.




Renseignements :

Renseignements: Bernard Larin, (514) 872-9998; Richard Caron, (514)
872-9859; Maxime Chagnon, (514) 872-6412; Source: Cabinet du maire et du
comité exécutif de la Ville de Montréal


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.