Ville de Montréal: les faits saillants du comité exécutif du 26 août 2009



    MONTREAL, le 28 août /CNW Telbec/ - Le président du comité exécutif de la
Ville de Montréal, M. Claude Dauphin, présente un compte rendu des principales
décisions qui ont été prises par le comité exécutif (CE) lors de la séance du
26 août 2009.

    Affaires contractuelles

    Les membres du CE ont approuvé l'octroi d'un contrat au montant de 47
658$ au Groupe Information Travail inc. (G.I.T.) /Projet Ecolo-Boulot pour
effectuer des travaux d'intervention en milieu naturel pour le contrôle des
renouées exotiques envahissantes dans cinq grands parcs. Le G.I.T. est un
organisme à but non lucratif qui a pour mission de faciliter l'entrée sur le
marché du travail à des personnes fortement démunies. Les présents travaux
s'inscrivent dans le programme de gestion des écosystèmes qui assure la
protection et la mise en valeur du patrimoine naturel ainsi que de la
biodiversité végétale et animale des grands parcs. Les travaux d'intervention
visent les parcs-nature du Cap-Saint-Jacques, du Bois-de-Saraguay, de
l'Ile-de-la-Visitation, de la Pointe-aux-Prairies et du Ruisseau-De Montigny.
La renouée du Japon et la renouée Sakhaline propagent rapidement, modifiant
l'écosystème au détriment de la croissance des plantes indigènes. Ces plantes
se trouvent dans les secteurs forestiers ainsi qu'à la bordure de sentiers et
de marécages des parcs visés. Les opérations d'intervention comportent la
coupe répétée des tiges de renouées à l'aide de débroussailleuses à lame et de
sécateurs et l'arrachage manuel de tiges. Trois interventions seront réalisées
en 2009 et une quatrième au printemps 2010.
    Par ailleurs, les élus ont approuvé la prolongation du bail par lequel la
Ville loue à l'organisme "Le centre des organismes communautaires" (COCO) à
des fins d'activités socioculturelles, un local d'une superficie de 111 mètres
carrés au 4e étage de l'immeuble situé au 3680, rue Jeanne-Mance (bâtiment
2453) appelé "Centre Strathearn", pour une période de 5 ans à compter du 1er
août 2009, pour un loyer global de 63 092 $. La prolongation de ce bail est
justifiée par la vocation d'aide, de support, de formation et de développement
qu'offre l'organisme à la communauté sur le plan du développement social.
    Les élus ont aussi approuvé le projet de bail de courte durée entre Viva!
Art Action Montréal et la Ville concernant la location du Bain Saint-Michel,
pour la diffusion d'une série de performances multimédias, du 12 au 28
septembre 2009, à titre gratuit. Etant donné que l'immeuble est habituellement
inoccupé par la Ville et qu'il s'agit d'encourager l'activité culturelle,
conformément à la politique de la Ville de Montréal en matière de soutien au
développement culturel, la Ville de réclamera aucun loyer. Tous les autres
coûts reliés à la tenue de l'événement seront assumés par le locataire.
    Les membres du CE ont également approuvé la prolongation du bail pour un
an en faveur de Le Groupe Café Vienne 1998 inc. pour l'exploitation du service
de restauration du Biodôme de Montréal.
    Ils ont ratifié le projet de convention entre la Ville de Montréal et
Camp de jour Dorval pour le projet Participation pour tous et lui ont octroyé
une contribution financière de 11 075 $, dans le cadre de l'entente Ville-MESS
de lutte à la pauvreté et à l'exclusion sociale. L'objectif principal de ce
programme est de permettre l'intégration d'enfants handicapés aux activités du
camp de jour. Il permet aussi d'accorder un certain répit aux parents et, dans
certains cas, de garder leur emploi pendant la période estivale. Cette dépense
est entièrement assumée par l'agglomération.
    Les élus ont de plus autorisé le projet de convention entre l'organisme à
but non lucratif "Action jeunesse de l'Ouest de l'île" (AJOI) pour le projet
Travail de milieu de la Ville de Dollard-des-Ormeaux et ont accordé une
contribution financière de 22 009 $. Le projet consiste à maintenir la
présence d'un travailleur de milieu dans les nombreux parcs et cours d'école
de Dollard-des-Ormeaux. Celui-ci aura pour tâche de favoriser l'intégration
des jeunes dans la communauté par l'animation et le soutien à la mise en place
de projets collectifs. Il offrira également un service d'écoute, de référence,
de soutien et d'accompagnement aux jeunes aux prises avec des problématiques
liées à la pauvreté. Cette dépense est entièrement assumée par
l'agglomération.
    Les membres du CE ont ensuite ratifié le projet de convention entre la
Ville de Montréal et l'organisme à but non lucratif "Communauté sépharade
unifiée du Québec" pour le projet Camp de jour Singerman et ont accordé à cet
effet une contribution financière de 30 528 $. La problématique visée par le
projet est le soutien à la famille et à la petite enfance. Le projet s'adresse
à des jeunes de 6 à 12 ans provenant de familles à faible revenu d'un secteur
bien précis de Côte-Saint-Luc touché par des problématiques socio-économiques
et qui sont référés, entre autres, par le CSSS. Cette dépense est entièrement
assumée par l'agglomération.
    Les membres du CE ont également approuvé deux projets d'acte par lesquels
Sa Majesté la Reine du chef du Canada abandonne à la Ville tous les droits
qu'elle a, ou peut avoir, dans des terrains situés sur la rue Harry-Worth et
la rue Graham, dans l'arrondissement de Pierrefonds, et ce, en considération
d'un montant de 9 800 $ plus taxes pour le remboursement d'une partie des
honoraires professionnels assumés par Sa Majesté. La Ville avait une
obligation contractuelle de donner une suite favorable à cette recommandation.

    Administration et finances

    Les élus ont autorisé le projet de cohabitation SPVM et S.Q. concernant
les crimes technologiques pour la période du 1er septembre 2009 au 31 décembre
2012. Ils ont à cet effet octroyé les crédits additionnels nécessaires en
2009, soit 379 432 $ pour les revenus et 379 432 $ pour les dépenses
d'opération. La cohabitation a l'avantage de permettre à chaque organisation
de conserver son autonomie opérationnelle et sa propre responsabilité de
gestion des ressources humaines et financières. Cette dépense est entièrement
assumée par l'agglomération.

    Réglementation

    Les élus ont approuvé la cinquième programmation d'événements publics
2009 et ont ratifié quelques événements et autorisé l'occupation du domaine
public selon les dates et les heures indiquées. La présentation de ces
événements sur le domaine public participe à la qualité de vie des
Montréalais. Les coûts reliés aux services requis par la Ville pour le soutien
à la réalisation d'événements publics sont assumés à même les budgets de
fonctionnement des services et des arrondissements concernés.

    Approbation de mémoire

    Les membres du CE ont approuvé le document s'intitulant "Mémoire de la
Ville de Montréal présenté à la Commission des transports et de
l'environnement de l'Assemblée nationale sur le document Une première liste
des indicateurs de développement durable pour surveiller et mesurer les
progrès réalisés au Québec en matière de développement durable", produit par
le gouvernement du Québec. La Ville de Montréal a fait du développement
durable une priorité. En effet, Montréal est la première ville d'importance au
Québec à avoir adopté un Plan stratégique de développement durable, en avril
2005, auquel se sont engagés près de 160 organismes. Les indicateurs de
développement durable proposés visent à mesurer les progrès de la société
québécoise dans sa démarche de développement durable. Ces indicateurs
permettront aux régions administratives de se comparer entre elles, incluant
la région administrative de Montréal. Ainsi, il est souhaitable que la Ville
exprime son point de vue à ce sujet dans le cadre de la commission
parlementaire de l'Assemblée nationale du Québec.

    Ressources humaines

    Les membres du CE ont approuvé la création du Centre de services
expertise et développement de la prévention au Service de la sécurité incendie
de Montréal, ainsi que la création d'un poste d'assistant-directeur-sécurité
et la nomination de monsieur Ronald Dubeau comme assistant-directeur-sécurité
incendie à compter du 1er janvier 2009, pour une durée de 3 ans. La
rémunération de monsieur Dubeau sera assumée par le Service de sécurité
incendie de Montréal, dans le respect des règles de rémunération en vigueur
pour les cadres de direction.




Renseignements :

Renseignements: Bernard Larin, (514) 872-9998; Darren Becker, (514)
872-6412; Martin Tremblay, (514) 872-0274; Source: Cabinet du maire et du
comité exécutif de la Ville de Montréal


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.