Ville de Montréal: les faits saillants du comité exécutif du 20 mai 2009



    MONTREAL, le 22 mai /CNW Telbec/ - Le président du comité exécutif de la
Ville de Montréal, M. Claude Dauphin, a présenté un compte rendu des
principales décisions qui ont été prises par le comité exécutif lors de sa
séance ordinaire du 20 mai 2009.
    Les membres du comité exécutif ont accepté de conclure une nouvelle
convention avec le Partenariat du Quartier des spectacles. La Ville entend
confier à l'organisme le mandat d'animer le Quartier des spectacles et d'en
faire la promotion à titre de destination culturelle de calibre international.
Pour ce faire, la Ville octroierait au Partenariat une contribution financière
de 3,35 M$ en 2009, 1,45 M$ en 2010 et 1,55 M$ en 2011, en plus de réserver la
somme de 6,7 M$ pour la programmation d'activités dans le Quartier des
spectacles.

    
    Le mandat suivant serait confié au Partenariat du Quartier des
    spectacles :

    - Promouvoir et développer le Quartier des spectacles à titre de
      destination culturelle de calibre international ;
    - Planifier, concevoir et mettre en oeuvre une programmation
d'activités
      culturelles extérieures, dans les lieux publics municipaux, sur
      l'ensemble du territoire du Quartier ;
    - Favoriser la synergie entre les promoteurs et diffuseurs locaux pour
      enrichir l'offre culturelle globale du Quartier et susciter
      l'organisation d'événements conjoints ;
    - Fournir le service de régie technique pour la tenue d'événements
      extérieurs sur les espaces publics du Quartier ;
    - Fournir le service d'entretien spécialisé pour les équipements
      techniques disponibles pour la production d'événements sur les espaces
      publics du Quartier ;
    - Assumer la gestion de l'entretien des nouvelles places publiques dans
      le secteur de la Place des Arts.

    Les sommes allouées sont puisées à même le budget de 140 M$ de l'entente
avec le gouvernement du Québec visant à appuyer la mise en oeuvre de la
stratégie de développement Imaginer-Réaliser Montréal 2025, dans le cadre du
projet de Plan d'action Montréal, métropole culturelle.
    Cette décision doit être approuvée prochainement par le conseil municipal.

    Subvention - Soutien financier avec convention

    Les membres du CE ont approuvé les conventions et accordé les
contributions financières suivantes :

    - Les conventions et les contributions financières pour l'année 2009 à
      six organismes dans le cadre de l'Entente de lutte contre la pauvreté
      et l'exclusion sociale avec le ministère de l'Emploi et de la
      Solidarité sociale. Ces projets touchent à des problématiques
      spécifiques affectant la vie des femmes (pauvreté, violence conjugale,
      monoparentalité, etc.) et visent à apporter des solutions à ces
      différentes problématiques. Les organismes suivants ont reçu un soutien
      financier : Le Centre des femmes de Montréal, le Y des femmes de
      Montréal, la Société Elizabeth Fry du Québec, Mères avec pouvoir, le
      Centre d'accueil et de référence sociale pour immigrants de Saint-
      Laurent (CARI) et le Centre communautaire des femmes sud-asiatiques.
      Ces projets rejoignent des femmes en difficulté et permettent une
      démarche de prise en charge en plus d'atténuer les problèmes de
      pauvreté et d'exclusion sociale.
    - Les contributions financières suivantes : 20 000 $ à l'organisme
      Regroupement des cuisines collectives du Québec, 20 000 $ à l'organisme
      Dispensaire diététique de Montréal, 15 000 $ à l'organisme Répit-
      Providence Maison Hochelaga-Maisonneuve et 10 000 $ à l'organisme
      Groupe-ressource du Plateau Mont-Royal. Les projets mis de l'avant par
      ces organismes permettent aux clientèles visées d'améliorer leur
      nutrition et de favoriser leur insertion sociale. Ainsi, les
      contributions financières à ces organismes contribueront à réduire les
      inégalités sociales des personnes en difficulté et de minimiser les
      coûts en soin de santé par une meilleure alimentation et une meilleure
      prise en charge de leur développement. C'est dans le cadre de l'Entente
      administrative Ville-Ministère de l'Emploi et de la Solidarité sociale
      que ces octrois ont été accordés.
    - Une contribution financière non récurrente de 10 000 $ à "Go, le Grand
      défi" pour la réalisation du Petit déjeuner du maire dans le cadre de
      la 5e édition du Grand Défi Pierre Lavoie, le 15 juin 2009. Le CE a
      également autorisé la tenue de l'événement sur le territoire. Cette
      somme permettra d'offrir le petit déjeuner aux 1000 personnes qui
      accompagneront Pierre Lavoie lors de son marathon cycliste de 1000 kms
      en 40 heures. Le petit déjeuner sera également offert aux 5000 enfants
      gagnants des écoles primaires à travers le Québec qui auront participé
      au concours amical visant à les sensibiliser à l'importance d'adopter
      de saines habitudes de vie.
    - Une contribution financière de 49 600 $ à l'organisme Murale Urbaine-MU
      pour la réalisation de deux murales soulignant le 50e anniversaire des
      Habitations Jeanne-Mance. Ces murales serviront à embellir les murs
      graffités des Habitations tout en mobilisant les graffiteurs et en les
      incitant à réaliser des oeuvres plutôt que des "tags". En bout de
      ligne, le projet contribuera à l'embellissement du centre-ville tout en
      favorisant un meilleur contact entre les jeunes et le voisinage. Le
      projet de murales est financé à partir des sommes prévues au programme
      de propreté pour le volet prévention pour le graffiti.

    Lancements d'appel d'offres

    Au cours de cette séance, les membres du CE ont autorisé le lancement des
appels d'offres publics suivants :

    - un appel d'offres public concernant l'auscultation des chaussées et des
      trottoirs sur le territoire de la Ville de Montréal dans le cadre du
      projet du Plan d'intervention (PI) de voirie. L'absence de données
      fiables et cohérentes sur l'ensemble des réseaux de voirie de la Ville
      entraîne des risques élevés d'effectuer une mauvaise planification et
      coordination des travaux avec les infrastructures d'eau, pouvant
      provoquer des conséquences négatives importantes sur les plans
      techniques et sociaux-économiques. Ainsi, pour être en mesure
      d'identifier les tronçons les plus critiques, choisir les interventions
      intégrées les plus appropriées et planifier les interventions au moment
      opportun et de manière optimale, une première campagne d'auscultation
      2009 spécifique aux chaussées et aux trottoirs est proposée, en
      complémentarité à la campagne d'auscultation des réseaux d'eau potable
      et des égouts. Ce nouveau programme d'auscultation permettra
      d'uniformiser et d'actualiser les données disponibles à travers
      l'ensemble des arrondissements pour la production du Plan
      d'intervention intégré des actifs prévu à la fin de 2012.
    - Un appel d'offres public afin de retenir les services professionnels de
      trois firmes pouvant effectuer des études géotechniques requises pour
      des expertises et pour différents projets de construction
      d'infrastructures qui seront réalisés par les services corporatifs et
      les arrondissements. La réalisation de travaux de construction et de
      rénovation d'infrastructures municipales, incluant les conduites d'eau
      et d'égout, les bassins de rétention d'eau pluviale et les structures
      routières requièrent des études géotechniques. Les services
      professionnels à retenir concernent les activités suivantes :
      réalisation d'études géotechniques reliées à la construction
      d'infrastructures municipales ; réalisations d'expertises pour des
      fondations, des excavations, du contrôle et du suivi en cours de
      travaux ; et surveillance de travaux de réhabilitation de sites
      (excavation et gestion des matériaux). Ces services professionnels
      assureront que les conditions du sol soient connues pour la conception
      de projets et que ces derniers soient réalisés de façon sécuritaire, en
      limitant les risques de coûts imprévus, conformément aux lois,
      règlements et politiques en vigueur concernant la réhabilitation des
      terrains contaminés, le cas échéant, et en respectant les échéanciers
      imposés par les différents projets touchés.
    - Les membres du CE ont ensuite autorisé le lancement d'un concours de
      design pour le développement d'éléments de mobilier urbain à l'usage
      des festivals dans le Quartier des spectacles. Une opération importante
      de réaménagement urbain a été proposée dans le cadre du Programme
      particulier d'urbanisme du secteur de la Place des Arts. Les travaux
      d'aménagement des rues et des nouveaux espaces publics prévoient quatre
      phases : 1. la place du Quartier des spectacles; 2. la promenade des
      festivals et la place de l'Adresse symphonique; 3. la rue Sainte-
      Catherine; 4. l'esplanade Clark. Des éléments de mobilier urbain à
      l'usage des festivals doivent être développés afin de faciliter les
      opérations de montage, de protéger les nouveaux aménagements et
      d'offrir aux festivaliers un environnement urbain sécuritaire,
      confortable et esthétique. Suite à l'appel de candidatures, cinq
      designers, sociétés ou regroupements ayant leur siège social au Québec
      seront retenus à titre de concurrents par un jury. Après la
      présentation d'une étude de problématique comprenant une proposition
      conceptuelle, un projet sera choisi par le jury et recommandé à la
      Ville. Le concours de design pour le développement d'éléments de
      mobilier urbain à l'usage des festivals s'inscrit dans les orientations
      du plan d'action 2007-2017 de Montréal, Métropole culturelle et de la
      Politique culturelle de la Ville, visant à promouvoir l'excellence en
      architecture et en design.

    Octrois de contrats

    Le comité exécutif a également octroyé les contrats suivants :

    - un contrat de services autres que professionnels pour un montant
      maximal de 84 431 $ à INFRAVERT - 9118 3210 Québec Inc., pour la
      restauration de l'oeuvre d'art "Table ronde" d'Alain Cadieux, située
      devant la mairie de l'arrondissement de LaSalle. Vingt-cinq ans après
      son installation, l'oeuvre d'art public se trouve dans un état de
      dégradation avancé. Sa restauration est nécessaire pour maintenir sa
      valeur artistique et assurer son intégrité physique. Compte tenu que la
      Ville de Montréal est propriétaire de cette oeuvre, elle se doit, en
      vertu des dispositions prévues à la Loi sur les biens culturels, de la
      conserver en bon état.
    - un contrat au montant de 4 121 462 $ à Les Entreprises Catcan inc. plus
      bas soumissionnaire conforme, pour les travaux de voirie, d'égout et
      d'aqueduc sur les rues Gertrude entre les rues Hickson et Strathmore et
      sur la rue Joseph entre les rues de l'Eglise et Hickson, dans
      l'arrondissement Verdun. Ces travaux font partie des interventions qui
      contribuent à améliorer les infrastructures collectives et la qualité
      de vie des citoyens.
    - un contrat au montant de 348 107 $ à Sanexen Services Environnementaux
      inc. plus bas soumissionnaire conforme, pour des travaux de
      réhabilitation des conduites d'aqueduc par gainage structural et
      travaux connexes sur la rue Legault et l'avenue du Château-Pierrefonds.
      Ces travaux font également partie des interventions qui contribuent à
      améliorer les infrastructures collectives et la qualité de vie des
      citoyens.
    - un contrat au montant de 2 786 419 $ à Construction Morival ltée plus
      bas soumissionnaire conforme, pour l'exécution des travaux
      d'aménagement des tronçons 2, 3 et l'entrée du tronçon 5 du chemin de
      ceinture du Mont-Royal. La réalisation du chemin de ceinture est une
      composante importante du Plan de protection et de mise en valeur du
      Mont-Royal. Cette boucle projetée d'une dizaine de kilomètres, destinée
      aux piétons et aux cyclistes, facilitera l'accessibilité au mont Royal.
    - un contrat au montant de 464 175 $ à Les Entreprises Catcan inc. plus
      bas soumissionnaire conforme, pour la reconstruction de la conduite
      d'aqueduc dans le boulevard LaSalle entre les rue Galt et Gordon. Ces
      travaux font partie des interventions qui contribuent à améliorer les
      infrastructures collectives et la qualité de vie des citoyens.
    - un contrat au montant de 485 363 $ au Consortium Axor/Claulac, firme
      d'ingénieurs-conseils ayant obtenu le plus haut pointage, pour fournir
      un soutien technique à la conception et pour effectuer la surveillance
      complète de travaux de construction de conduites d'eau et d'égout sur
      le territoire de l'arrondissement Rosemont-La Petite-Patrie. Ces
      travaux font partie des interventions qui contribuent à améliorer les
      infrastructures collectives et la qualité de vie des citoyens.
    - un projet de convention par lequel la Ville retient les services des
      firmes Riopel + associés, architectes, Genivar, Progemes Consultants
      inc., Delisle Despaux et associés inc., firmes ayant obtenus le plus
      haut pointage, pour la fourniture des services professionnels pour
      faire la mise à niveau de l'aréna Jacques-Lemaire, dans
      l'arrondissement de LaSalle. Les élus ont autorisé à cette fin une
      dépense de 550 000 $. L'administration municipale ayant décidé de
      mettre à profit les sommes disponibles dans le programme
      d'Infrastructures de loisirs 2009 du gouvernement fédéral afin de
      mettre à niveau son réseau d'arénas. Quinze arénas dans autant
      d'arrondissements ont été sélectionnés en vertu de divers critères tel
      que le degré de vétusté. 89,5 M$ sont prévus pour l'ensemble de ce
      projet. La mise à niveau de l'aréna Jacques-Lemaire sera la première à
      être réalisée dans le cadre de ce projet. Le conseil municipal aura à
      entériner cette décision.

    Accords de principe

    - Les élus ont ensuite donné leur accord de principe à la participation
      de la Ville de Montréal au projet intitulé "Projet-pilote de révision
      de la gestion du Grand Marché de Bamako", au Mali. Le District de
      Bamako est, avec la Ville de Port-au-Prince, une zone prioritaire de
      coopération nord-sud pour la Ville de Montréal. Notre coopération avec
      Bamako fait suite à la volonté exprimée par les maires de Lyon et de
      Montréal de voir leur ville, amies depuis 30 ans, travailler ensemble à
      des projets complémentaires dans le domaine de l'administration et des
      finances du District de Bamako. Le projet visant le renforcement des
      capacités du District de Bamako s'inscrit dans les engagements pris par
      la Ville de Montréal, au sein des grands forums internationaux de
      villes, d'appuyer l'atteinte des Objectifs du Millénaire pour le
      Développement.

    Ressources humaines

    - Le CE a finalement ratifié l'embauche de 20 policiers temporaires, le
      16 mars 2009, avec le 87e contingent au Service de police de la Ville
      de Montréal. La dépense sera entièrement assumée par l'agglomération.

    




Renseignements :

Renseignements: Bernard Larin, (514) 872-9998; Darren Becker, (514)
872-6412; Martin Tremblay, (514) 872-0274; Source: Cabinet du maire et du
comité exécutif de la Ville de Montréal


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.