Ville de Montréal: Les faits saillants du comité exécutif du 1er avril 2009



    MONTREAL, le 3 avr. /CNW Telbec/ - Le président du comité exécutif de la
Ville de Montréal, M. Claude Dauphin, a présenté un compte rendu des
principales décisions qui ont été prises par le comité exécutif lors de sa
séance ordinaire du 1er avril 2009.
    Au cours de cette séance, les membres du CE ont autorisé le lancement
d'appels d'offres publics pour les services professionnels en architecture et
en ingénierie du bâtiment pour la réalisation des projets de mise à niveau des
15 arénas suivants :

    - Camilien-Houde (Ville-Marie)
    - Jacques-Lemaire (LaSalle)
    - Henri-Bourassa (Montréal-Nord)
    - Howie-Morenz (Villeray - Saint-Michel)
    - Ahuntsic (Ahuntsic-Cartierville)
    - Raymond-Préfontaine (Mercier - Hochelaga-Maisonneuve)
    - Doug-Harvey (Côte-des-Neiges - Notre-Dame-de-Grâce)
    - Père-Marquette (Rosemont - Petite-Patrie)
    - Pierre-Pete-Morin (Lachine)
    - Chaumont (Anjou)
    - Saint-Charles (Sud-Ouest)
    - Mont-Royal (Plateau Mont-Royal)
    - Martin-Brodeur (Saint-Léonard)
    - Rodrigue-Gilbert (Rivière-des-Prairies - Pointe-aux-Trembles)
    - Auditorium de Verdun (Verdun)

    L'octroi des contrats de construction se fera à partir de septembre 2009.
Les travaux s'effectueront à l'été et à l'automne 2010.
    Au cours de cette séance, les membres du CE ont aussi accepté la
recommandation en faveur de la création de la SOLIDE Les 3 Monts (Société
locale d'investissement dans le développement de l'emploi) pour desservir les
territoires de l'arrondissement d'Outremont, de Ville de Westmount et de
Ville-Mont-Royal.
    Les élus ont aussi désigné au conseil d'administration et au comité
d'investissement de cet organisme M. John de Castell. Les SOLIDE consistent en
des fonds locaux de capital de développement en démarrage ou aux petites
entreprises en phase d'expansion situées dans les territoires desservis par un
centre local de développement (CLD). Chaque SOLIDE est constitué en organisme
sans but lucratif placé sous la gouvernance d'un conseil d'administration,
distinct du CLD, dont les 7 membres composent également le comité
d'investissement.
    La mise en place du SOLIDE Les 3 Monts permettra de répondre aux besoins
de financement de créneaux d'entreprises que le CLD Les 3 Monts, avec son seul
fonds local d'investissement (FLI), ne peut satisfaire actuellement. Le fonds
SOLIDE permettra ainsi au CLD Les 3 Monts d'accroître sa capacité
d'intervention auprès d'un plus grand nombre d'entreprises, notamment celles
de taille plus importante. Le conseil d'agglomération aura à entériner cette
décision.

    Octrois de contrat

    Les membres du CE ont octroyé un contrat au montant de 224 828 $ à J.J.
Mackay Canada ltée, plus bas soumissionnaire conforme, pour la fabrication et
l'installation d'horodateurs dans les parcs-nature. Ce projet porte sur
l'acquisition et l'installation de 15 horodateurs, et la fourniture de 2
horodateurs de réserve pour des remplacements permettant de maintenir le
service en cas de bris ou vandalisme, dans les parcs-nature du
Cap-Saint-Jacques, de l'Anse-à-l'Orme, du Bois-de-l'Ile-Bizard, du
Bois-de-Liesse, de l'Ile-de-la-Visitation et de la Pointe-aux-Prairies. Les
horodateurs du réseau des parcs-nature ont été installés il ya 15 ans et sont
désuets tant au niveau technologiques que du fonctionnement. Les nouveaux
horodateurs procureront de nombreux avantages dont une technologie plus
récente, plus fiable, plus flexible, en conformité avec les nouvelles normes
de sécurité informatique, la réduction du temps de saisie des données, la
gestion des revenus en temps réel et la gestion des incidents en temps réel.
Les nouveaux horodateurs seront installés sur de nouvelles bases qui seront
intégrées aux installations existantes. Les crédits nécessaires à cette
dépense ont déjà été adoptés par le conseil d'agglomération.
    Les élus ont aussi octroyé un contrat au montant de 837 947 $ à la
compagnie Les Pavages Chenail inc., plus bas soumissionnaire conforme, pour
des travaux d'infrastructures d'égout, d'aqueduc et de voirie sur la 16e
Avenue, entre le boulevard Saint-Joseph et la rue Piché, dans l'arrondissement
de Lachine. Les travaux projetés permettront d'améliorer la qualité
d'approvisionnement en eau de ce secteur, tant au niveau des débits que des
pressions, et réduiront les besoins récurrents d'intervention pour entretien
réparation de l'égout de la part du Service des travaux publics. De plus, par
la réalisation de ces travaux, l'arrondissement s'assure de ne plus avoir à
intervenir de façon urgente et non planifiée sur les conduites de ce secteur,
ce qui rend également possible la reconstruction complète de la chaussée sans
crainte de devoir éventrer cette rue à court terme pour procéder à toute autre
réparation ou remplacement de services éventuels. Le conseil municipal aura à
entériner cette décision.

    Autorisation d'appels d'offres

    Les élus ont autorisé le lancement d'un appel public de propositions pour
la vente de l'Ecole des Premières lettres située au 5155, avenue de Gaspé,
dans l'arrondissement du Plateau-Mont-Royal et ont pris connaissance de la
mise à prix et du cahier d'appel public de propositions. Cet immeuble comprend
un terrain d'une superficie de 3 462,3 m2 et un bâtiment d'une superficie
totale d'environ 9 200 m2, répartie sur quatre étages, plus un sous-sol. Sa
mise à prix a été fixée à 3,5 M$, soit un taux unitaire de 380,43 $/m2 de
superficie de plancher construit, incluant le sous-sol. En 2006, la révision
des activités, des services, des opérations et des programmes (RASOP) de la
Ville a identifié cet immeuble construit comme étant excédentaire et a confié
au Service de mise en valeur du territoire et du patrimoine, le mandat de le
mettre en vente. L'arrondissement du Plateau-Mont-Royal a également souhaité
participer à la préparation du processus de mise en vente, en modifiant
préalablement son zonage afin de permettre l'utilisation résidentielle de
l'immeuble. Cette modification a ainsi permis d'y inclure la politique
d'inclusion des logements abordables. Une vente par appel d'offres public de
proposition assure l'intégrité et la transparence dans la vente de cet
emplacement.
    Les membres du CE ont aussi autorisé le lancement d'un appel d'offres
public pour la réalisation de travaux d'entretien aux décanteurs et ponts
racleurs 15 à 21 à la Station d'épuration des eaux usées Jean-R.-Marcotte. Les
ponts racleurs sont indispensables à l'opération de la Station. C'est
pourquoi, des travaux d'entretien doivent être réalisés régulièrement afin de
les garder dans un état de fonctionnement optimal. Le nombre minimum de ponts
racleurs fonctionnels requis est de 18 sur 21 et l'entretien des ponts ne peut
être exécuté lors des périodes de pointe opérationnelle. Les crédits
nécessaires à cette dépense ont déjà été adoptés par le conseil
d'agglomération.
    Les membres du CE ont de plus autorisé le lancement d'un appel d'offres
public pour la réalisation de travaux d'opérations électriques sur les
disjoncteurs 25 kV des groupes motopompes à la Station d'épuration des eaux
usées Jean-R-Marcotte. L'opération "ouverture et fermeture" des disjoncteurs
25 kV des groupes motopompes est une action potentiellement dangereuse pour
les électriciens de la Station d'épuration. En fonction des nouvelles normes
de Santé-Sécurité sur les travaux et manoeuvres sur les installations
électriques, cette opération est maintenant interdite par l'ingénieur
électrique de la Station d'épuration qui a réalisé cet état de fait il y a peu
de temps. Actuellement, des manoeuvres sur le réseau d'alimentation électrique
des groupes motopompes permettent d'isoler électriquement un disjoncteur avant
les opérations d'ouverture et de fermeture. Cependant, des travaux d'entretien
réguliers et majeurs au niveau des différents sous-systèmes des groupes
motopompes nécessitent de plus en plus l'opération de ces disjoncteurs sur des
systèmes qui ont déjà plus de 25 ans. Il est donc impératif de fournir aux
électriciens de la Station des outils sécuritaires et simples pour opérer les
systèmes électriques. Les crédits nécessaires à cette dépense ont déjà été
adoptés par le conseil d'agglomération.
    Les membres du CE ont aussi autorisé le lancement d'un appel d'offres
public pour retenir les services d'une firme spécialisée pour une revue de
presse électronique journalière émanant de quotidiens, d'hebdomadaires et de
médias électroniques ainsi que la transmission sur demande de segments audio
et vidéo de même que la transcription écrite de reportages radio ou télé
concernant la Ville et ce pour une période de deux ans. Le service de revue de
presse répond aux besoins du comité exécutif, des services corporatifs, des
arrondissements et des villes liées. Les articles et résumés de nouvelles des
médias électroniques dressent un portrait immédiat des mesures prises par les
villes, des relations de presse lors de la gestion de crises ou de dossiers
municipaux. Les crédits nécessaires à cette dépense ont déjà été adoptés par
le conseil d'agglomération.
    Enfin, les membres du CE ont de plus autorisé un appel d'offres public
pour la réalisation des travaux de réfection et de modernisation de la
mécanique de bâtiment des secteurs de pompage haute et basse pression à
l'usine de production d'eau potable Pierrefonds.

    Réglementation

    Finalement, les membres du CE ont adopté un règlement intitulé "Règlement
du conseil d'agglomération modifiant l'annexe du Décret concernant
l'agglomération de Montréal (1229-2005, 8 décembre 2005)", par lequel on
retire de l'écoterritoire de la falaise Saint-Jacques, compris dans la liste
des équipements d'intérêt collectif, un emplacement constitué du lot 3 320 318
du cadastre du Québec, situé du côté sud-est de la rue Saint-Jacques, au
sud-ouest du prolongement de l'avenue Beaconsfield, dans l'arrondissement de
Côte-des-Neiges-Notre-Dame-de-Grâce. L'adoption de ce règlement est
préalablement requis pour permettre la transaction d'échange de terrain entre
la Ville et le propriétaire de l'immeuble situé au 6180, rue Saint-Jacques.
Par cet échange de terrain, la Ville pourra acquérir un emplacement ayant un
plus grand potentiel de mise en valeur sur le plan écologique que la parcelle
de terrain cédée par la Ville, laquelle est aménagée comme voie d'entrée pour
l'immeuble situé au 6180, rue Saint-Jacques. Le conseil d'agglomération aura à
entériner cette décision.




Renseignements :

Renseignements: Bernard Larin, (514) 872-9998; Darren Becker, (514)
872-6412; Martin Tremblay, (514) 872-0274; Source: Cabinet du maire et du
comité exécutif de la Ville de Montréal


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.