Ville de Montréal: Les faits saillants du comité exécutif du 19 août 2009



    MONTREAL, le 21 août /CNW Telbec/ - Le président du comité exécutif de la
Ville de Montréal, M. Claude Dauphin, présente un compte rendu des principales
décisions qui ont été prises par le comité exécutif lors de la séance du 19
août 2009.
    Un contrat de 4 M$ a été octroyé à La Corporation de construction
Tridôme, plus bas soumissionnaire conforme, pour la conception et l'exécution
de travaux d'aménagement pour le poste de quartier 3 sur le boulevard
Pierrefonds, dans l'arrondissement Pierrefonds-Roxboro, pour les besoins du
Service de police de la Ville de Montréal. Dans le cadre du schéma de
couverture du SPVM, certains postes de quartier doivent être jumelés
physiquement. Afin de réunir en un seul lieu physique les effectifs de postes
de quartier 3 est et ouest, l'analyse comparative des scénarios de relogement
a révélé que la construction d'un tout nouveau bâtiment construit sur un
terrain municipal à proximité des autres bâtiments civiques de
l'arrondissement, était la solution optimale. Le conseil d'agglomération doit
approuver cette décision.

    
    Contrats d'approvisionnement

    Les membres du CE ont approuvé les contrats d'approvisionnement
    suivants :

    - Quatre contrats d'une valeur globale de 3,9 M $ d'une durée de cinq ans
      ont été attribués à Honeywell (1,8 M$) pour l'entretien mécanique de
      14 bâtiments, à Johnson Contrôle (907 974 $) pour l'entretien mécanique
      de 17 bâtiments, à Gaz Métro Plus (444 064 $) pour l'entretien
      mécanique de 19 bâtiments et à M. A. Baulne (786 362 $) pour
      l'entretien mécanique de 27 bâtiments, plus bas soumissionnaires
      conformes et habiletés techniquement et administrativement à donner les
      services demandés et requis. Il s'agit de contrats pour l'entretien
      périodique et préventif des systèmes électromécaniques de 77 immeubles
      entretenus à contrats, soit 26 bâtiments de l'ex-CUM et 51 bâtiments de
      l'ex-Ville. Les travaux d'entretien préventif et correctif seront à la
      charge des entrepreneurs retenus, à l'exception du remplacement
      d'équipements dû à la désuétude. Cette décision doit être entérinée par
      le conseil d'agglomération.

    - Trois contrats d'une valeur globale de 13,1 M$, d'une durée de cinq
      ans, ont été attribués à Services d'entretien Alphanet (4 M$), Service
      d'entretien Carlos (600 165 $) et Le Centre de transition Le Sextant
      (8,5 M$) pour l'entretien sanitaire de 29 bâtiments municipaux et
      51 bâtiments du Service de police de la Ville de Montréal (SPVM), plus
      bas soumissionnaires conformes. Cette décision doit être entérinée par
      le conseil d'agglomération.

    - Un contrat de services de placement médias de 50 000 $ a été attribué à
      l'agence Bleublancrouge pour la diffusion du message publicitaire "Ne
      jouez pas avec votre sécurité, soyez attentif". En 2008, le SPVM et ses
      partenaires (SAAQ et la Division du transport) avaient fait produire un
      message publicitaire par la même agence. Cette année, seuls les frais
      de placement médias sont à prévoir. Il est à noter que le montant total
      est assumé par la SAAQ.

    Contrats de construction

    Les membres du CE ont attribué les contrats de construction suivants :

    - Un contrat de 106 985 $ a été attribué à Les Constructions Serbec, plus
      bas soumissionnaire conforme, pour la réalisation des travaux
      d'aménagement des nouveaux locaux de l'unité Sud de la Direction de la
      gestion stratégique des réseaux d'eau, situés au 7277, rue Cordner,
      dans l'arrondissement LaSalle. Lors de la création des unités de
      gestion à la Direction de la gestion stratégique des réseaux d'eau, il
      a été convenu d'aménager les locaux des unités à proximité des
      arrondissements pour faciliter leur intégration, leur communication et
      leur implication. L'unité Sud, qui est responsable des arrondissements
      de LaSalle, Lachine, Côte-des-Neiges-Notre-Dame-de-Grâce et Outremont,
      est la dernière des quatre unités.

    - Un contrat de 340 747 $ a été octroyé à Pavages A.T.G., plus bas
      soumissionnaire conforme, pour la reconstruction de trottoirs sur la
      rue Belherbe, de la rue Belcourt au boulevard Langelier, dans
      l'arrondissement de Saint-Léonard. Le projet vise l'amélioration des
      voies collectrices du réseau routier local et le choix du tronçon de la
      rue s'est fait en collaboration avec l'arrondissement.

    - Un contrat de 525 998 $ a été attribué à Pavage C.S.F., plus bas
      soumissionnaire conforme, pour la reconstruction de trottoirs, de mails
      centraux, de bases et de conduits souterrains d'éclairage sur les
      boulevards Langelier et Lacordaire, dans l'arrondissement de Montréal-
      Nord. Le projet vise l'amélioration des voies collectrices du réseau
      routier local et le choix du tronçon de la rue s'est fait en
      collaboration avec l'arrondissement. Cette décision doit être approuvée
      par le conseil municipal.

    - Un contrat de 1,7 M$ a été attribué à Terramex, plus bas
      soumissionnaire conforme, pour l'exécution d'une phase de travaux de
      réaménagement de la place d'Armes, qui doivent se dérouler d'ici la fin
      de l'année 2009. Il s'agit de la démolition, l'enlèvement et la
      récupération des surfaces pavées, du mobilier urbain, des lampadaires
      et des mats de drapeau. Ils consistent également de l'abandon de
      diverses infrastructures, de même que le déblai des sols jusqu'au
      niveau de fondation des rues sur toute la surface de la place. Ils
      incluent la transplantation d'une vingtaine d'arbres et leur transport
      hors site. La préparation, le dégagement des accès, la démolition et la
      reconstruction de la dalle de toit des vespasiennes s'inscrivent aussi
      dans le cadre de ce contrat. Le conseil d'agglomération doit approuver
      cette décision.

    - Un contrat de 599 551 $ a été attribué à Concordia Construction, plus
      bas soumissionnaire conforme, pour les travaux de trois projets de
      réfection de structures. Il s'agit du passage inférieur de Rouen, des
      arrondissements de Ville-Marie et Mercier-Hochelaga-Maisonneuve, du
      tunnel Saint-Rémi de l'arrondissement du Sud-Ouest et du passage
      inférieur Saint-Denis des arrondissements du Plateau-Mont-Royal et
      Rosemont-La-Petite Patrie. Cette décision doit être approuvée par le
      conseil municipal.

    - Un contrat de 1,43 M$ a été accordé à Construction Soter, plus bas
      soumissionnaire conforme, pour la mise en place d'un grave bitume et
      revêtement bitumineux sur les boulevards Gouin et Langelier et sur la
      rue Marie-Victorin de l'arrondissement de Montréal-Nord. Le projet vise
      l'amélioration des voies collectrices du réseau routier local et le
      choix des tronçons de rue s'est fait en collaboration avec
      l'arrondissement. Cette décision doit être approuvée par le conseil
      municipal.

    - Un contrat de 2,8 M$ à Construction Garnier ltée pour la reconstruction
      d'un égout combiné et d'une conduite d'eau secondaire sur la 13e Avenue
      et la 15e Avenue, entre les rues Beaubien et St-Zotique. Les travaux
      comprennent notamment le remplacement de nouvelles conduites d'eau et
      d'égout, la réfection des branchements de service, le remplacement et
      l'ajout de bornes-fontaines, la réfection de la fondation de rue et du
      pavage.

    Contrats de services professionnels

    Les membres du CE ont approuvé les contrats de services professionnels
    suivants :

    - L'addenda no 2 de 73 000 $ à la convention de services professionnels a
      été octroyé à la firme Les Consultants Geniplus pour des services
      professionnels supplémentaires liés à la préparation des documents
      d'exécution de travaux supplémentaires concernant la restauration de la
      croix du mont Royal et l'aménagement périphérique, portant le montant
      accordé à 410 513 $. Trois nouveaux plans et devis ont dû être repris à
      la suite l'annulation de l'appel d'offre du lot 3. Cette décision doit
      être approuvée par le conseil municipal.

    - Des conventions et une entente-cadre d'une durée de 3 ans de 2 M$ ont
      été conclues avec Génivar, Consortium Axor/Séguin et le groupe SM,
      ayant obtenus les plus hauts pointages, pour réaliser les études
      préliminaires, préparer les plans et devis et assurer la surveillance
      des travaux de projets d'amélioration et de développement du réseau
      cyclable. Dans le cadre du Plan de transport de Montréal, il est prévu
      investir plusieurs millions de dollars au cours des trois prochaines
      années dans le développement de l'infrastructure cyclable, dont près de
      10 M$ en 2009. Essentiellement, les projets consistent à relier tous
      les arrondissements au réseau cyclable, à mettre en place des
      stationnements pour vélos et à augmenter le niveau de confort et de
      sécurité du réseau cyclable. Cette décision devra être entérinée par le
      conseil d'agglomération.

    Ententes-cadres

    - Une entente-cadre collective, d'une durée approximative de 8 mois, a
      été conclue avec Les Pavages Chenail pour la fourniture sur demande
      d'abrasifs d'hiver (granulats et mélange granulats/sel), plus bas
      soumissionnaire conforme. Le montant estimé de l'entente est de
      458 837 $.

    - Une entente-cadre collective d'une durée de 24 mois a été conclue avec
      Pneus et accessoires Century pour la fourniture de pneus remoulés pour
      véhicules légers, plus bas soumissionnaire conforme. Le montant estimé
      de l'entente s'élève à 220 166 $.

    - Une entente-cadre a été conclue, pour une période de 36 mois, avec Les
      Messageries Marathon, plus bas soumissionnaire conforme, en vue
      d'assurer un service de messagerie du Service de police de la Ville de
      Montréal. L'entente est évaluée à 1,03 M$.

    - Une entente-cadre, d'une durée de cinq ans, a été conclue avec
      St-Germain Egouts et Aqueducs, plus bas soumissionnaire conforme, pour
      la fourniture de pièces de béton pour le Centre de distribution
      Louvain, les arrondissements et les services corporatifs de la Ville de
      Montréal, ainsi qu'aux entrepreneurs préalablement identifiés. Les
      mêmes pièces de béton sont utilisées par les équipes chargées d'assurer
      l'entretien du réseau d'aqueducs et d'égouts. La conclusion de
      l'entente-cadre permettra d'assurer la constance et l'approvisionnement
      régulier, tout en bénéficiant d'économies d'échelle. L'entente est
      évaluée à 1,2 M$. Cette décision doit être entérinée par le conseil
      d'agglomération.

    Ententes

    Les membres du CE ont approuvé les ententes suivantes :

    - Des protocoles d'entente de soutien technique entre la Ville de
      Montréal et l'Association des festivités culturelles des Caraibes et la
      Fondation de développement du carnaval de Montréal ont été ratifiés
      pour la tenue de l'édition 2009 de l'événement "Carifête/Carifiesta" du
      4 juillet dernier. Le conseil municipal doit approuver cette décision.

    - Le Centre communautaire de la Petite Italie, dans l'arrondissement
      Villeray - Saint-Michel - Parc-Extension, a été autorisé à débuter les
      travaux d'excavation et de construction requis pour la réalisation du
      projet d'agrandissement de son bâtiment situé au 505, rue Jean-Talon
      Est, et ce, avant même que l'organisme ne soit propriétaire des lots
      concernés.

    Subventions

    Les membres du CE ont autorisé les subventions suivantes :

    - Un addenda a été approuvé pour verser 244 000 $ supplémentaires à la
      Société canadienne de la Croix-Rouge, Division du Québec, pour la
      prestation de services d'aide aux personnes sinistrées à la suite d'une
      intervention d'urgence du Service de sécurité incendie de Montréal
      (SIM) pour les années 2008 à 2010. En décembre 2007, le conseil
      d'agglomération avait entériné l'octroi d'un soutien financier de
      l'ordre de 244 400 $ à la Société canadienne de la Croix-Rouge,
      Division du Québec, pour la prestation de services d'aide aux personnes
      sinistrées à la suite d'une intervention d'urgence du Service de
      sécurité incendie de Montréal (SIM). Ce montant avait été établi sur la
      base de 110 interventions par année, de 7 sinistrés par intervention,
      du budget précédemment affecté à cette activité, soit 199 400 $, et du
      coût moyen de 150 $ par personne aidée. En 2008, première des trois
      années couvertes par l'entente, la Croix-Rouge a répondu à 146 appels
      du SIM et a aidé 1 127 personnes. D'autre part, afin de respecter une
      exigence de la Ville qui stipule que le temps de réponse doit être d'au
      plus 60 minutes, la Croix-Rouge a dû recruter deux employés permanents,
      leur occasionnant un déboursé additionnel de 100 000 $ par année.
      Enfin, le coût moyen par personne aidée est maintenant évalué à 170 $.
      La décision devra être entérinée par le conseil d'agglomération.

    - Une contribution financière pour l'année 2009 de 5 000 $ à la Fondation
      de la Visite pour le projet "Engagement paternel" dans le cadre de
      l'Entente administrative de développement social et de lutte contre la
      pauvreté et l'exclusion sociale, Ville-ministère de l'Emploi et de la
      Solidarité sociale (MESS), a été approuvée. Le projet "Engagement
      paternel" s'inscrit dans le cadre du projet "La fierté des familles
      dans leur quartier et un quartier fier de ses familles" qui regroupe 23
      mères-visiteuses et 1 père-visiteur qui travaillent dans
      l'arrondissement de Montréal-Nord. Depuis six ans, l'entente Ville-MESS
      défraie les coûts liés à l'embauche de ces ressources. Récemment la
      Fondation de la Visite a constitué un maillage financier provenant de
      fondations et de Centraide afin de consolider le poste de père-visiteur
      du quartier Hochelaga-Maisonneuve, qui jusqu'à tout récemment, était un
      poste financé dans le cadre d'un projet-pilote. La présente
      contribution financière de la Ville vient compléter le budget requis.

    Transactions immobilières

    Les membres du CE ont approuvé les transactions immobilières suivantes :

    - La Ville de Montréal et le Cirque du Soleil ont procédé à un échange de
      terrains. En 1995, lors de la transaction de vente du terrain de la
      Ville de Montréal au Cirque du Soleil, certaines obligations concernant
      un droit de passage étaient prévues en fonction de l'évolution du
      développement du site, sans date d'échéance déterminée. Cet échange de
      terrain permet de régulariser les conditions prévues à l'acte de vente
      de 1995, soit la localisation du droit de passage accordé au Cirque, et
      officialiser le lien entre le terrain du centre administratif et la rue
      Paul-Boutet en définissant ses dimensions et sa position. D'autre part,
      la servitude de passage pour l'entretien, l'exploitation et le
      remplacement d'un puits de surveillance des biogaz, en faveur de la
      Ville de Montréal, est maintenue telle que créée en 1995, lors de la
      vente du terrain.

    - Le bail d'un montant total de 5,3 M$ pour dix ans avec le 888 De
      Maisonneuve Commercial Trust, par lequel la Ville loue des espaces
      situés au rez-de-chaussée du 888, boulevard de Maisonneuve Est, a été
      approuvé pour les besoins de l'unité métro du SPVM. La Police dans le
      métro occupe depuis le 1er mai 2007 des locaux temporaires situés à la
      Place des Arts dans l'attente de la disponibilité de locaux situés à la
      station de métro Berri. Des locaux sont maintenant disponibles à la
      Place Dupuis et répondent aux besoins opérationnels de l'unité métro du
      Service de police de la Ville de Montréal. Le loyer annuel représente
      28,00 $/pi2, soit 375 368 $. Le conseil d'agglomération doit entériner
      cette décision.

    - Un bail de sept ans au montant de 2,01 M$ a été approuvé. La Ville loue
      du locateur Place Dupuis Commercial Trust des espaces à bureaux situés
      aux 3e et 6e étages de l'immeuble sis au 800, boulevard de Maisonneuve
      Est. Un groupe d'employés de la Direction de la gestion stratégique des
      réseaux d'eau (DGSRE) occupe actuellement des locaux au 3e étage à la
      Place Dupuis. Le bail actuel est échu depuis le 30 septembre 2008. Afin
      de pouvoir accueillir l'unité métro du SPVM au rez-de-chaussée, le
      locateur a relocalisé un locataire du rez-de-chaussée dans une partie
      des locaux que la Ville occupe au 3e étage. Cette relocalisation a
      comme conséquence que les lieux loués seront dorénavant situés sur deux
      étages. A partir du 28 août 2009, l'Unité de la DGSRE occupera les
      locaux au 6e étage qui sont attenants à ceux du bureau d'arrondissement
      Ville-Marie. L'unité sud sera relogée au 7277 Cordner dans
      l'arrondissement LaSalle. Les locaux au 3e étage ainsi libérés seront
      occupés par la gestion projets majeurs en eau potable. Un nouveau bail
      reflétant cette nouvelle situation était requis. Le conseil
      d'agglomération doit approuver cette décision.

    Budget

    Les membres du CE ont approuvé les ajouts budgétaires suivants :

    - Un budget additionnel de 5 000 $ a été attribué pour la réalisation
      d'une vidéo sur le projet Coup de Poing en contrepartie de la réception
      d'une subvention provenant du ministère de l'Education, du Loisir et du
      Sport (MELS). Le projet Coup de Poing, incluant la collection Coup de
      Poing, a été implanté en 2007 et visait quatorze groupes scolaires de
      milieu défavorisé situés dans le centre-sud de Montréal. Le MELS s'est
      donné comme objectif de former ses enseignants afin qu'ils puissent
      développer des habiletés pour présenter, auprès de leurs étudiants, les
      albums portant sur les thématiques choisis. La vidéo complète le
      matériel pédagogique.

    - Un budget maximal de 2,67 M$ a été accordé pour l'achat de serveurs et
      d'équipement de stockage normalisés IBM conformément à l'entente-cadre
      de 3 ans conclue avec la firme PCD Solutions, dans le cadre du projet
      de modernisation de la plate-forme Oracle du système intégré de gestion
      de la Direction des systèmes d'information (DSI). La Ville de Montréal
      exploite de façon intégrée une solution informatique basée sur le
      progiciel e-Business Suite d'Oracle afin de supporter des opérations
      touchant les volets financiers et d'approvisionnement, de traitement de
      la paie ainsi que de certaines activités de ressources humaines. Le
      projet de "Modernisation de la plate-forme Oracle du système intégré de
      gestion (SIMON)" a été démarré en 2007 et en est maintenant à sa phase
      de réalisation (Phase III) depuis janvier 2009. Le projet vise une mise
      à niveau de la plate-forme Oracle vers une version plus récente et
      pleinement supportée par le manufacturier. Les améliorations
      fonctionnelles, applicatives et technologiques qu'amène la nouvelle
      version de la suite applicative imposent invariablement une surcharge
      sur les infrastructures technologiques actuelles qui sont
      vieillissantes et dont la capacité de traitement et de stockage est
      insuffisante. Le conseil d'agglomération doit approuver la décision.

    - Un budget additionnel de 67 851 $ a été adopté en contrepartie de la
      réception d'une contribution financière équivalente pour la création et
      la production d'outils pédagogiques et des frais accessoires concernant
      la prévention-incendie. L'entente de partenariat, aux mêmes termes et
      conditions, avec la Fondation des pompiers du Québec pour les grands
      brûlés et la nouvelle annexe ont été approuvées. Le Service de sécurité
      incendie de Montréal a développé des outils pédagogiques destinés aux
      enfants des écoles du 1er cycle du primaire, des services de garde et
      des maternelles visant à leur enseigner la prévention incendie et à
      leur faire adopter les comportements sécuritaires en cas d'incendie.
      Ces outils spécifiques ont été conçus en collaboration avec des
      pédagogues des milieux concernés et seront distribués à travers le
      Québec par le ministère de la Sécurité publique ainsi que le MELS,
      comme à tous les ans depuis 10 ans. Par cette entente, la Fondation des
      pompiers du Québec pour les grands brûlés s'engage à produire et à
      vendre les articles promotionnels du programme, à promouvoir ce
      programme et à remettre au SIM des redevances.

    - La programmation supplémentaire de projets liés au protocole d'entente
      de 140 M$ avec le gouvernement du Québec pour les projets inclus dans
      la stratégie "Imaginer-Réaliser Montréal 2025" a été approuvée avec
      l'ajout du projet de réaménagement de la place d'Armes. Le gouvernement
      du Québec avait rendu publique la Stratégie pour le développement de
      toutes les régions en février 2007, doté d'un budget de 140 M$ du
      gouvernement du Québec, couvrant une période de 5 ans, afin de soutenir
      le développement de la Ville de Montréal, en fonction des priorités
      énoncées dans la stratégie Imaginer-Réaliser Montréal 2025. Un
      protocole a été approuvé par le Comité exécutif de la Ville, précisant
      les modalités de mise en oeuvre de cette mesure budgétaire. Par la
      suite, une première programmation partielle de projets pouvant
      bénéficier de l'aide financière prévue au protocole a été approuvée par
      le Conseil d'agglomération, en mai 2008. Quelques ajouts à cette
      programmation ont été faits depuis dont celle d'aujourd'hui, le projet
      de réaménagement de la place d'Armes. Le conseil d'agglomération doit
      approuver cette décision.

    Réglementation

    Les membres du CE ont approuvé la réglementation suivante :

    - Un projet de règlement intitulé "Règlement modifiant le règlement
      intérieur de la Ville sur la délégation de pouvoirs du conseil de la
      Ville aux conseils d'arrondissement" a été approuvé en ce qui concerne
      les ventes-débarras afin de déléguer le pouvoir de réglementation à
      l'arrondissement de Verdun. L'arrondissement préfère encadrer lui-même
      la réglementation concernant les ventes-débarras, considérant qu'il est
      plus en mesure d'évaluer les besoins de ses citoyens et ainsi appliquer
      une réglementation adaptée à la clientèle verdunoise. La décision doit
      être approuvée par le conseil municipal.

    - Un projet de règlement modifiant le Document complémentaire du Plan
      d'urbanisme de la Ville de Montréal a été adopté afin de modifier la
      carte des hauteurs de l'arrondissement de Ville-Marie et de permettre
      la réalisation du projet 2- 22 Sainte-Catherine. En mai 2006, la Ville
      de Montréal mandatait la Société de développement Angus (SDA), pour
      proposer une stratégie de revitalisation du tronçon du boulevard
      Saint-Laurent compris entre le boulevard René-Lévesque et le boulevard
      de Maisonneuve. Cette stratégie a débuté avec l'élaboration d'une
      première intervention immobilière aux numéros 2 à 22 de la rue
      Sainte-Catherine Est. Après avoir entamé des procédures
      d'expropriation, la Ville de Montréal a convenu de céder ce terrain à
      la SDA afin qu'un immeuble à des fins culturelles y soit construit. De
      plus, un montant de 5 M$ de fonds publics, en plus du terrain cédé par
      la Ville, est réservé afin de compléter le financement du projet de
      construction qui s'élève à près de 15 M$. Le conseil municipal doit
      approuver cette décision.

    - La désignation de trois espaces publics, une rue, un prolongement de
      rue, le nouveau tracé d'un boulevard a été approuvée, soit :

      - Nommer "rue Mayor" le prolongement de la rue Mayor existant, à l'est
        de la rue De Bleury, jusqu'à la rue Balmoral.
      - Nommer "rue Balmoral" la voie parallèle à la rue De Bleury, à l'est
        de celle-ci et à l'ouest de la rue Jeanne-Mance.
      - Nommer la nouvelle emprise du boulevard De Maisonneuve Ouest, située
        entre le boul. Saint-Laurent et la rue Saint-Urbain.
      - Nommer "place des Festivals" la place publique située à l'intérieur
        du quadrilatère formé de la rue Balmoral, du boulevard De Maisonneuve
        Ouest., de la rue Jeanne-Mance et de la rue Sainte-Catherine Ouest.
      - Nommer "promenade des Artistes" la promenade aménagée pour les
        piétons située à l'intérieur du quadrilatère formé de la rue Jeanne-
        Mance, de l'avenue du Président-Kennedy, de la rue Ontario Ouest, de
        la rue Clark et du boulevard De Maisonneuve Ouest.
      - Nommer "Le Parterre" l'espace bordé par la rue Saint-Urbain, le
        boulevard De Maisonneuve Ouest ainsi que par les rues Clark et De
        Montigny.

      Le retrait de la liste des toponymes de trois espaces a été approuvé
      pour les verser à la banque prévisionnelle. Les espaces sont les
      suivants :

      - Place Eugène-Lapierre, située à l'intérieur du quadrilatère formé de
        la rue De Bleury, de l'avenue du Président-Kennedy, de la rue
        Jeanne-Mance et du boulevard De Maisonneuve Ouest. Cet espace ne fait
        plus partie du domaine public.
      - Place Albert-Duquesne, située à l'intérieur du triangle formé de la
        rue Ontario Ouest, de la rue Clark et du boulevard De Maisonneuve
        Ouest. Cette place a été intégrée au nouvel espace "Le Parterre".
      - Place Fred-Barry, située à l'intérieur du triangle formé des rues De
        Montigny et Saint-Urbain et du boulevard De Maisonneuve Ouest. Cette
        place a été intégrée aussi à l'espace "Le Parterre".

      Le conseil municipal aura à entériner ces décisions.

    - Un règlement révisé a été autorisé, en vertu de l'article 89, pour la
      démolition, la construction et l'occupation d'un bâtiment résidentiel
      et commercial sur la rue Sainte-Catherine Ouest, entre les rues
      Chomedey et Lambert-Closse, à des fins de résidence étudiante -
      Résidences Séville. Le projet vise le redéveloppement de l'ensemble des
      propriétés situées du côté nord de la rue Sainte-Catherine Ouest,
      incluant le bâtiment de l'ancien théâtre Séville, monument cité. Ce
      projet déroge au règlement d'urbanisme de l'arrondissement de Ville-
      Marie et au Plan d'urbanisme en termes de densité et de hauteur.
      Cependant l'article 89 de la Charte de la Ville de Montréal autorise le
      conseil de la ville, dans le cas d'un monument historique cité
      conformément à la Loi sur les biens culturels, à adopter un règlement
      pour permettre la réalisation du projet. Le conseil municipal aura à
      entériner cette décision.
    

    Information

    Le comité exécutif a été informé des dépenses engagées pour l'exécution
de travaux d'urgence au 980 chemin du Bord-du-Lac à Dorval. En avril 2009, un
affaissement s'est produit sur une conduite en tôle ondulée servant d'exutoire
au ruisseau Smith et localisée sur le terrain d'une propriété privée au 980
chemin du Bord-du-Lac à Dorval. Des mesures de mitigation furent apportées
afin de sécuriser les lieux et éviter un affaissement de terrain plus
important. Toutefois, la stabilité et l'intégrité de l'ouvrage ont été
affectées lors de la pluie du 11 juillet dernier. Lors d'une inspection
subséquente, la capacité structurale de la conduite a été jugée déficiente et
montrait des signes d'affaissement éminents. Des travaux de nature urgente
devront être entrepris sur la conduite du ruisseau Smith, entre le lac
Saint-Louis et le regard situé à proximité du 980 chemin du Bord-du-Lac à
Dorval, soit sur une distance d'environ 70 mètres, nécessitant un budget
d'environ 500 000 $. Le conseil d'agglomération devra approuver cette
décision.




Renseignements :

Renseignements: Bernard Larin, (514) 872-9998; Darren Becker, (514)
872-6412; Martin Tremblay, (514) 872-0274; Source: Cabinet du maire et du
comité exécutif de la Ville de Montréal


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.