Ville de Montréal: Les faits saillants du comité exécutif du 13 août 2008



    MONTREAL, le 15 août /CNW Telbec/ - Le président du comité exécutif de la
Ville de Montréal, M. Claude Dauphin, a présenté un compte rendu des
principales décisions qui ont été prises par le comité exécutif (CE) lors de
la séance du 13 août 2008.
    Les membres du CE ont approuvé la liste modifiée de la programmation des
travaux sur les réseaux d'aqueduc et d'égout à soumettre au ministère des
Affaires municipales et des régions (MAMR) en vertu du programme de la Taxe
sur l'essence - contribution Québec (TECQ), en vue de comptabiliser la
troisième tranche de subventions du volet 1 totalisant 50,7 M$. Ils ont aussi
autorisé le SITE ou les arrondissements, selon le cas, à procéder aux appels
d'offres au moment opportun. Rappelons qu'en novembre 2005, le gouvernement du
Québec adoptait un nouveau programme de subventions de cinq ans financé, entre
autres sources, par le transfert d'une partie de la taxe fédérale d'accise sur
l'essence (TECQ). Le programme couvre les travaux admissibles réalisés
jusqu'au 31 décembre 2009. Les priorités du programme comportent la mise aux
normes des équipements de captage et de traitement de l'eau potable, de
collecte et de traitement des eaux usées, la connaissance de l'état des
conduites d'eau potable et d'égout, le renouvellement des conduites et la
réfection ou l'amélioration de la voirie locale. Les projets sont répartis
dans tous les arrondissements. Le conseil municipal aura à donner son aval à
cette liste.
    Les membres du CE ont autorisé le lancement d'un appel d'offres public
pour la réalisation des travaux d'améliorations techniques à l'aréna
Maurice-Richard.
    Le CE a approuvé l'octroi des contrats d'approvisionnement et de services
autres que professionnels suivants :

    
    - Un contrat de 213 875 $ à la firme Verdi Construction ltée en vue de
      fournir et d'installer des équipements informatiques et réseautiques
      pour le système SCADA, destiné à l'usine de production d'eau potable de
      Pointe-Claire. L'usine, construite en 1958, dessert une population de
      80 000 habitants et environ un millier d'industries. Son système de
      supervision, de contrôle et d'acquisition de données, SCADA
      (Supervisory Control and Data Acquisition) n'est plus adéquat pour
      assurer l'opération de l'usine en cas de défaillance. Les travaux
      permettront d'assurer la préservation de l'historique d'opération du
      bâtiment et d'augmenter la fiabilité des opérations de production d'eau
      potable. La dépense sera entièrement assumée par l'agglomération.
    - Un contrat de 324 884 $ à la compagnie MG Services, seul
      soumissionnaire conforme, pour l'achat de deux surfaceuses électriques
      de marque Olympia Ice Bear 2008. L'achat est nécessaire pour remplacer
      deux appareils désuets aux arénas Maurice-Richard et Michel-Normandin
      (Complexe sportif Claude-Robillard). Les nouvelles surfaceuses sont à
      énergie électrique ce qui améliorera la qualité d'air des arénas.
      particulièrement à l'installation Maurice-Richard, chef-lieu
      d'entraînement du CNCP. Le Ce projet s'inscrit dans le cadre du "virage
      vert", puisque cette surfaceuse, considérée comme écoénergique, répond
      à l'objectif de réduction des émissions de gaz à l'effet de serre. Le
      conseil d'agglomération aura à approuver cette décision.
    - Un contrat de 1 806 423 $ au Bureau Canadien d'Investigation et
      d'Ajustement (BCIA) pour les services de gardiennage pour les années
      2008-2013 à la Station d'épuration des eaux usées de la Ville. Les
      services comprennent notamment le contrôle des personnes et des
      véhicules à l'entrée principale, tel que la pesée des camions,
      l'enregistrement des véhicules et des livraisons de produits chimiques,
      ainsi que la réception des boues de fosses septiques et des toilettes
      chimiques. La firme assurera aussi la surveillance périodique des
      terrains et des bâtiments de la Station. La dépense sera assumée par
      l'agglomération dont le conseil doit approuver ce contrat.
    - Un contrat de 113 552 $ à la compagnie NORDIKeau inc. en vue
      d'effectuer l'auscultation et le diagnostic du réseau de distribution
      d'eau potable, incluant l'inspection des 2 200 bornes d'incendie, la
      manipulation des vannes d'isolement et la recherche de fuites dans
      l'arrondissement de Rivière-des-Prairies-Pointe-aux-Trembles. Ces
      travaux sont prévus dans l'entente de partenariat avec l'arrondissement
      et s'inscrivent dans la stratégie de la gestion de l'eau des
      infrastructures performantes. Le financement de la dépense provient du
      budget de fonctionnement de la Direction de la gestion stratégique des
      réseaux d'eau du SITE et fait partie des interventions qui contribuent
      à améliorer les infrastructures collectives et la qualité de vie.
    - Une entente cadre de trois ans avec le Centre de services partagés du
      Québec (CSPQ) pour la fourniture de services de placement médias
      jusqu'à concurrence d'une somme maximale de 6 M$, selon l'offre de
      services du CSPQ en date du 30 juin 2008. Le Service des communications
      et des relations avec les citoyens (SCRC) doit régulièrement effectuer
      le placement médias afin de lancer diverses campagnes promotionnelles
      pour ses clients internes. L'entente permettra à la SCRC de bénéficier
      des meilleurs coûts sur le marché en coordonnant l'ensemble des
      placements médias des annonceurs publics. Le conseil d'agglomération
      aura à approuver cette décision.
    - Un contrat de 438 210 $ à la firme Girard et Girard inc., pour des
      travaux de réfection des infrastructures électriques du parc La
      Fontaine dans l'arrondissement du Plateau-Mont-Royal. Le parc nécessite
      de façon urgente des travaux de réfection des ses infrastructures
      électriques, âgées de près de 80 ans. Les travaux consistent en la
      reconstruction complète des alimentations principales et de certains
      postes de distribution en vue de sécuriser le réseau de distribution,
      de renouveler les équipements vétustes, d'assurer une alimentation
      continue, de répondre à des demandes futures de développement et de
      faciliter l'entretien en regard de normes actuelles. La dépense sera
      assumée par l'agglomération.
    - Un contrat de 110 000 $ à Moeller Electric Ltd. en vue de fournir
      35 démarreurs pour les centres de contrôle et d'automatisation à
      l'usine de production d'eau potable DesBaillets. Faisant suite aux
      inspections, il a été déterminé que 150 démarreurs doivent être
      remplacés dans des panneaux électriques en fonction depuis une
      trentaine d'années. Dans une première étape, 35 démarreurs considérés
      prioritaires seront remplacés et installés dans les panneaux contrôlant
      le chauffage, permettant ainsi de réduire la surchauffe dans ces
      derniers et d'assurer la sécurité des installations. La dépense sera
      assumée par l'agglomération et son conseil aura à donner son aval à ce
      contrat.

    Par ailleurs, les élus ont octroyé les contrats de construction suivants :

    - Un contrat de 2 061 311 $, à la firme Aqua-Rehab Inc., pour des travaux
      de réhabilitation des réseaux d'aqueduc sur diverses rues de
      l'arrondissement de Saint-Laurent. L'arrondissement désire procéder à
      l'automne 2008, à la réhabilitation du réseau d'aqueduc sur une
      distance d'environ 1975 mètres par la méthode de gainage structurale le
      long de la rue Deslauriers, entre les rues Lebeau et Benjamin-Hudon; la
      rue Filion, entre les rues Guertin et Rochon; la montée de Liesse,
      entre la rue Reverchon et le chemin de la Côte-de-Liesse et le chemin
      Saint-François, entre les rues Halpern et Alexander-Fleming. Les
      travaux comprennent l'installation et le démantèlement d'un réseau
      d'aqueduc temporaire, l'excavation de puits d'accès, l'alésage des
      conduites, l'insertion de la gaine structurale, les essais d'étanchéité
      et la remise en service des branchements résidentiels. La méthode de
      gainage structural, comparativement aux techniques à ciel ouvert
      permettra une réduction substantielle des coûts de construction. Le
      conseil municipal aura à approuver ce contrat.
    - Un contrat de 3 197 000 $, à la firme Construction Frank Catania &
      Associés inc., pour des travaux de réfection des réseaux d'aqueduc,
      d'égouts et de chaussée sur une partie des rues Ward, Gold et Millar
      dans l'arrondissement de Saint-Laurent. Les travaux de chaussées de la
      rue Gold seront assumés par l'arrondissement et la reconstruction des
      conduites des rues Ward, Gold. Le conseil municipal aura à donner son
      aval.
    - Un contrat de 1 454 164 $, à la compagnie Construction DJL inc., pour
      le planage et le revêtement bitumineux, là où requis, dans le chemin de
      la Côte-des-Neiges, du chemin de la Côte-Sainte-Catherine à la rue
      Jean-Talon, dans l'arrondissement de Côte-des-Neiges-Notre-Dame-de-
      Grâce. La réfection du tronçon de rue s'inscrit dans le Programme de
      réfection routière 2008 (PRR) et le plan d'action à court terme qui
      vise à redonner rapidement aux citoyens et aux automobilistes des rues
      sécuritaires et un confort de roulement acceptable. Le conseil
      d'agglomération aura aussi à approuver ce contrat.
    - Un contrat de 375 371 $, à la firme Aqua-Rehab, pour des travaux de
      réhabilitation des conduites d'aqueduc par gainage structural dans la
      rue Laniel et la 19e Avenue dans l'arrondissement de Pierrefonds-
      Roxboro. Ce projet comporte de nombreux avantages pour
      l'arrondissement, dont une durée de travaux inférieure aux techniques à
      ciel ouvert, une réduction des perturbations aux autres infrastructures
      et une diminution des difficultés de circulation. La dépense sera
      assumée par la ville centrale.
    - Un contrat de 1 059 465 $ à la compagnie Construction Soter inc. pour
      le planage et le revêtement bitumineux sur le boulevard Saint-Laurent
      et les rues Fleury et Dudemaine dans l'arrondissement d'Ahuntsic-
      Cartierville. Ce projet s'inscrit dans le PRR 2008. Le conseil
      municipal aura à approuver ce contrat.
    - Un contrat de 588 350 $, à la firme Maskimo Construction inc., pour le
      planage et le revêtement bitumineux le long du boulevard Perras, de
      l'avenue Léon-Ringuet à l'avenue Alexis-Carrel dans l'arrondissement de
      Rivière-des-Prairies-Pointe-aux-Trembles. Ce projet s'inscrit dans le
      PRR 2008. La dépense sera assumée par la Ville centrale et le conseil
      municipal aura à donner son aval au contrat.
    - Un contrat de 780 147 $, à la compagnie Bentech Construction inc., pour
      la reconstruction d'une conduite d'eau secondaire de 280 m dans la rue
      Chambord, de la rue Rachel à la rue Marie-Anne dans l'arrondissement du
      Plateau-Mont-Royal. Il est nécessaire de reconstruire la conduite d'eau
      secondaire dans la rue Chambord étant donné que ces infrastructures
      construites en 1893 ont entraîné de multiples bris. Ce projet fait
      partie d'une liste de projets prioritaires à réaliser en 2008. Des
      subventions de l'ordre de 100 % sont disponibles à l'intérieur du Taxe
      sur l'essence - contribution Québec, (TECQ) phase 2. Le conseil
      municipal aura à approuver ce contrat.
    - Un contrat de 130 000 $, à la firme Rénovacoeur Rénovation inc., en vue
      de réaliser divers travaux à la caserne 78 au 6815, chemin de la Côte-
      Saint-Luc. La caserne a été construite en 1961 et nécessite diverses
      rénovations. Les travaux comprennent entre autres, la destruction de la
      cuisine située au sous sol et son aménagement au rez-de-chaussée. Le
      projet est requis afin de fournir des installations adéquates et de
      préserver les actifs de la Ville. La dépense est assumée par
      l'agglomération.
    - Un contrat de 395 900 $ à l'entreprise B.P. Asphalte inc., pour des
      travaux de reconstruction de trottoirs, de bordures et d'îlots dans le
      boulevard de Châteauneuf, de l'avenue de la Devinière au boulevard
      Louis-H-La Fontaine, dans l'arrondissement d'Anjou. Ce projet s'inscrit
      dans le PRR 2008 qui vise à donner rapidement aux citoyens, et plus
      particulièrement aux piétons, des trottoirs et des voies de circulation
      sécuritaires.
    - Trois contrats pour des travaux de remplacement des infrastructures
      dans l'arrondissement de Pierrefonds-Roxboro, soit :
        - Un contrat de 1 669 321 $, à la firme Les Excavations Gilbert
          Théorêt inc., pour les travaux de réfection routière et de
          remplacement d'aqueduc et d'égout dans les rues Geneviève et
          Chauvin, un projet qui s'inscrit dans la stratégie de gestion
          efficace de l'eau - infrastructures performantes;
        - Un contrat de 3 075 024 $, à la firme Doncar Construction, pour les
          travaux de réfection routière dans les rues Bélair, Tracy, Graham,
          Madison, Juneau, Biscayne et Meadowvale;
        - Un contrat de 2 698 470 $, à la firme Roxboro Excavation Inc., pour
          les travaux de réfection routière dans les 5e et 18e Avenues et les
          13e, 15e, 16e Rues.
      Les projets font partie des interventions qui contribuent à améliorer
      les infrastructures collectives et la qualité de vie. Le conseil
      municipal aura à approuver ces contrats.
    - Un contrat de 1 647 371 $ aux Entreprises Catcan inc. pour la
      reconstruction de trottoirs et le planage et le revêtement bitumineux,
      là où requis, dans le chemin du Golf, les rues Berlioz, Bannantyne et
      Verdun, ainsi que les boulevards Ile-des-Soeurs et Champlain dans
      l'arrondissement de Verdun. Ce projet s'inscrit dans le cadre du PRR
      2008. Le conseil municipal aura à approuver ce contrat.
    - Deux autres contrats, qui s'inscrivent dans le PRR 2008, pour la
      réfection routière, des trottoirs et d'îlots, là où requis, le long de
      la rue Viau, entre la rue Sherbrooke et le boulevard Rosemont, dans
      l'arrondissement de Rosemont-La Petite-Patrie, soit :
        - Un contrat de 1 690 125 $, à la firme Simard Beaudry Construction
          inc., pour le planage et le revêtement bitumineux;
        - Un contrat de 1 390 702 $, à la firme Pavage C.S.F. inc., pour la
          reconstruction des trottoirs, des bordures, du mail central et
          d'îlots.
      Les travaux réalisés dans ces rues contribueront à ramener, sur une
      période de quatre ans, l'état du réseau artériel à un niveau jugé
      acceptable. Les dépenses seront assumées par l'agglomération dont le
      conseil aura à approuver ces contrats.
    - Un contrat de 996 000 $, à l'entreprise Construction Léomar inc., pour
      la reconstruction d'une conduite d'eau secondaire de 442 m dans
      l'avenue De Lorimier, de la rue Sainte-Catherine à la rue Logan dans
      l'arrondissement de Ville-Marie. La conduite a dépassé son espérance de
      vie utile et doit être remplacée pour assurer une alimentation en eau
      potable selon les nouvelles normes en vigueur en vue d'un projet de
      réaménagement de surface à cet endroit. L'infrastructure fait partie
      d'une liste de projets prioritaires en 2008 et est admissible aux
      subventions de 100 % en vertu du programme Taxe sur l'essence -
      contribution Québec (TECQ). Le conseil municipal aura à donner son aval
      à ce contrat.
    - Trois contrats pour des projets dans les arrondissements de LaSalle, de
      Verdun et de Ville-Marie pour améliorer des réseaux d'eau et d'égout
      ainsi que la qualité de l'eau, soit :
        - Un contrat de 22 355 817 $, à la firme La Cie Electrique Britton
          ltée, pour le projet visant la sécurisation de l'alimentation
          électrique aux usines de production d'eau potable Atwater et
          DesBaillets ainsi que la station de pompage McTavish. A cause de la
          tempête de verglas de janvier 1998, des pannes d'électricité sans
          précédent étaient survenues à Montréal. Depuis, la Ville a pris des
          mesures visant à accroître la sécurité en matière d'alimentation
          électrique des usines de production d'eau. Par ailleurs, des études
          récentes ont démontré la pertinence du raccordement des usines et
          de la station de pompage McTavish. Les travaux comprennent la
          construction d'une sous-station électrique sur le terrain de
          l'usine Atwater et l'ajout de liens électriques souterrains entre
          les nouvelles sous-stations des deux usines et entre la sous-
          station Atwater et la station de pompage. Le conseil
          d'agglomération aura à approuver ce contrat.
        - Dans le cadre du PTI 2007-2009, la Ville et l'arrondissement de
          Ville-Marie ont procédé au diagnostic des infrastructures d'eau et
          d'égout, ce qui a mené à l'élaboration d'un plan d'action mettant
          en priorité les rues dont l'état des conduites s'avère critique.
          Les deux contrats suivants s'inscrivent dans le plan d'action :
            - Un contrat de 794 984 $, à la compagnie Construction
              Timberstone inc., pour la reconstruction d'un égout combinée et
              d'une conduite d'eau secondaire dans les rues de l'Espérance,
              de terrasse Thomas-Valin et de Rouen. Ce projet vise une
              conduite d'eau vieille de 98 ans dont la reconstruction est
              requise dû à sa mauvaise condition, à la présence des entrées
              en plomb et au fait qu'elle se trouve dans la même tranchée que
              l'égout de 99 ans qui est vétuste et présente un potentiel de
              risque d'effondrement.
            - Un contrat de 1 349 634 $, à la firme Constructions Infrabec
              inc., pour la reconstruction d'un égout combiné et d'une
              conduite d'eau secondaire dans la rue Alexandre-De-Sève, entre
              les rues La Fontaine et Ontario. La reconstruction de la
              conduite de 97 ans est requise à cause de sa mauvaise
              condition, à la présence des entrées en plomb et au fait
              qu'elle se trouve dans la même tranchée que l'égout de 119 ans.

    Les dépenses sont assumées par la Ville centrale et sont admissibles au
programme TECQ. Le conseil municipal aura à approuver ces contrats.

    - Un contrat de 1 981 347 $, à l'entreprise Hubert Blanchette inc., le
      seul soumissionnaire, pour l'exécution des travaux de rénovation et de
      mise aux normes de la maison Thomas-Brunet (1834) située au 187, chemin
      du Cap-Saint-Jacques au parc-nature du Cap-Saint-Jacques dans
      l'arrondissement de Pierrefonds-Roxboro. Le projet est admissible à une
      subvention de l'entente entre le ministère de la Culture, des
      Communications et de la Condition féminine (MCCCQ) et la Ville. Les
      travaux permettront de préserver, de sécuriser et de maintenir en bon
      état cet immeuble d'une grande valeur patrimoniale. La dépense sera
      assumée par l'agglomération.
    - Un contrat de 561 445 $, à la compagnie Gastier M.P. inc., pour la
      fourniture et l'installation d'une conduite d'évacuation d'urgence des
      eaux provenant du bloc F du bâtiment des boues de la Station
      d'épuration des eaux usées. Le traitement des boues est tributaire du
      bon fonctionnement du système d'évacuation des eaux du bassin du bloc
      et ne peut fonctionner lorsque la conduite de vidange est mise hors
      service. Cette situation a déjà entraîné un arrêt des opérations de
      traitement et le déversement des eaux usées dans la rivière des
      Prairies. Le projet vise à installer une nouvelle conduite d'acier
      inoxydable, tenant compte de la nature corrosive des eaux à pomper. La
      dépense est prévue dans le PTI 2008-2010 et sera assumée par
      l'agglomération dont le conseil doit approuver ce contrat.
    - Un contrat de 12 980 863 $, à l'entreprise Construction Garnier ltée.
      pour la construction d'une conduite d'aqueduc principale de 1200 mm de
      diamètre dans le boulevard Louis-H. Lafontaine, entre le boulevard
      Henri-Bourassa et la rue Jarry. Il s'agit de la phase 1 du bouclage
      hydraulique du secteur est dans l'arrondissement d'Anjou. Cette
      conduite est nécessaire pour corriger le manque de flexibilité du
      réseau d'aqueduc et offrir aux citoyens un niveau de service
      rencontrant les normes de capacité, de qualité et de protection
      incendie. Le projet s'inscrit dans le programme de réhabilitation des
      conduites principale et sa dépense sera assumée par l'agglomération. Le
      conseil d'agglomération aura à donner son aval à ce contrat.

    Les membres du CE ont approuvé la convention, pour un montant de
743 977 $, visant à retenir les services professionnels du Groupe Séguin
experts-conseils inc. pour préparer des plans et devis et effectuer la
surveillance des travaux pour la construction d'un égout sanitaire dans la rue
Sherbrooke est, entre les rues Damien-Gauthier et Famille-Dubreuil, dans
l'arrondissement de Rivière-des-Prairies-Pointe-aux-Trembles. Des égouts
combinés de ce secteur sont raccordés à un collecteur pluvial dans la 81e
Avenue et des eaux usées sont déversées directement à ce collecteur. Le projet
permettra à la Ville de corriger cette situation et de réaliser deux projets
immobiliers commerciaux à l'intersection de la rue Sherbrooke et de la 81e
Avenue. La dépense est assumée par l'agglomération.
    Les élus on approuvé les contributions financières non récurrentes du
1er juillet 2008 au 30 juin 2009 à la Fondation du maire de Montréal pour la
jeunesse (50 000 $) pour le projet "Volet multiculturel-mille et un visages",
et à l'Interconnexion Nord-Sud (40 000 $) pour le projet "Connexion communauté
noire africaine aux ressources du milieu", en vertu de l'entente triennale
entre la Ville et le ministère de l'Immigration et des Communautés culturelles
visant les activités d'accueil et d'intégration en français des immigrants.
Les projets s'adressent à des clientèles marginalisées et répondent aux
priorités de l'administration municipale qui favorise l'intégration des
immigrants dans la société montréalaise.
    Le CE a approuvé les contrats de services professionnels suivants :

    - Une convention de 1 829 561 $ en vue de retenir les services du
      consortium SNC-Lavalin/SM pour la conception, la production de plans et
      devis et la surveillance des travaux de reconstruction du pont
      ferroviaire du CP dans le cadre du projet Centre universitaire de santé
      McGill (CUSM) - Site Glen. Le PTI 2008-2010 prévoit des travaux de mise
      à niveau des infrastructures desservant le CUSM qui doivent se réaliser
      sur quatre ans et débuter à l'automne prochain. La dépense sera assumée
      par l'agglomération.
    - Cinq conventions totalisant 6 M$, pour une durée de trois ans, en vue
      de retenir les services de Tecsult (1,8 M$), Dessau/SM (1,5 M$), Cima +
      (1,1 M$), Génivar (0,9 M$) et Groupe Séguin (0,7 M$) pour la
      préparation de plans et devis et la surveillance reliées aux programmes
      de réaménagement géométriques et de sécurité routière, ainsi que pour
      le soutien technique à la Direction de transports (DT). Les contrats
      permettront la réalisation du Plan de transport et de nombreux projets
      de développement majeurs. Les crédits sont prévus au budget du PTI
      2008-2010. Le conseil d'agglomération aura à donner son aval à ces
      conventions.
    - Une convention de 87 000 $, à la firme SNC-Lavalin, pour la
      surveillance des travaux de réhabilitation du réseau d'aqueduc, par la
      méthode de gainage structural dans diverses rues de l'arrondissement de
      Saint-Laurent. Les travaux seront réalisés sur une distance de
      2450 mètres dans les rues Deslauriers (Lebeau à Benjamin-Hudon), et
      Filion (Guertin à Rochon), la montée de Liesse (Reverchon à Côte-de-
      Liesse) et chemin Saint-François (Halpern à Alexander-Fleming). Le
      projet débute en septembre prochain. La Ville centrale en assume la
      dépense.

    Les élus ont aussi approuvé deux projets d'acte par lesquels la Compagnie
des chemins de fer nationaux du Canada (CN) vend à la Ville des bandes de
terrain vague aux fins d'aménagement d'une rue et d'une bretelle d'accès
respectivement dans les arrondissements de Lachine et de
Côte-des-Neiges-Notre-Dame-de-Grâce. Les ventes des terrains favorisent le
projet de réaménagement de l'autoroute 20 du ministère des Transports du
Québec (MTQ) et sont nécessaires afin d'amorcer des travaux dans ces secteurs.
Le MTQ est responsable de l'exécution des travaux et la Ville, de
l'acquisition des terrains et des servitudes. Les projets sont les suivants :

    - Une nouvelle rue longeant les voies ferrées, le long de l'autoroute 20,
      entre l'avenue George-V et la rue Notre-Dame. La rue aménagée sur un
      terrain vague qui sera vendu pour la somme de 240 161 $.
    - Une nouvelle bretelle d'accès de l'autoroute à l'intersection des rues
      Saint-Joseph et Saint-Pierre. La bretelle aménagée dans une bande de
      terrain vague. Ce terrain sera vendu au prix de 8 742 $.

    Le conseil municipal aura à approuver ces deux projets de vente.
    Par ailleurs, le CE a approuvé le projet d'acte par lequel la Ville vend,
au prix de 172 179 $, à la coopérative d'habitation Château de la Chance, un
terrain localisé sur le côté ouest du boulevard Décarie, au nord du chemin de
la Côte-Saint-Luc, de l'arrondissement de Côte-des-Neiges-Notre-Dame-de-Grâce.
L'organisme prévoit y construire un bâtiment de 29 logements en vertu du
programme AccèsLogis. Selon le programme, les logements sociaux et
communautaires sont destinés aux personnes seules et aux petits ménages. Le
coût de réalisation du projet est estimé à plus de 3 M$ et il devrait générer
des retombées fiscales de 25 250 $ annuellement. Le conseil municipal aura à
approuver ce projet de vente.
    Les élus ont aussi donné leur aval à la vente, pour un montant de
3 650 000 $, d'un terrain dans le Vieux-Montréal dans l'arrondissement de
Ville-Marie, à la compagnie 136991 Canada inc., suite à la levée de l'option
que la Ville avait consentie. Le terrain est situé entre les rues Notre-Dame
et Saint-Jacques, à l'est de la côte de la place d'Armes. Un projet
particulier a été approuvé par le conseil d'arrondissement quant au
développement du site qui permettra d'y accroître les activités résidentielles
et commerciales. Le conseil municipal aura à approuver cette vente.
    Les membres du CE ont approuvé une résolution pour créer une réserve
foncière des terrains requis pour le réaménagement de l'autoroute Bonaventure
phase 1. Ils ont aussi approuvé une réserve pour le prolongement de la rue
Dalhousie aux fins de voie réservée pour le transport collectif. De plus, les
élus ont approuvé l'élargissement du trottoir côté sud de la rue Ottawa, entre
les rues Dalhousie et Nazareth. L'objectif du projet est de réserver l'emprise
de la rue Dalhousie dans les tronçons où elle n'est pas actuellement une rue
publique, entre les rues Brennan et Saint-Maurice, afin d'y aménager une voie
réservée dans les deux directions pour le transport collectif ainsi qu'une
zone de débarcadère entre les rues Ottawa et William. Le conseil municipal
aura à donner son aval à cette décision.
    Le CE a autorisé une dépense de 2 034 797 $ et a approuvé la deuxième
convention de modification de bail par lequel la Ville loue de MM. Jean-Louis
St-Onge et Mario St-Cyr un espace située au 920, rue Bélanger, dans
l'arrondissement de Rosemont-La Petite-Patrie, utilisé comme poste de
quartier 35 du Service de police de la Ville de Montréal (SPVM), d'une
superficie de 691 m2, du 1er mai 2009 au 30 avril 2019. Le loyer pour la
première année représente une dépense de 1 343 302 $ et le coût des
aménagements est de 691 494 $. Le conseil d'agglomération aura à assumer la
dépense et à approuver cette décision.
    Les élus ont accordé un soutien financier de 30 000 $ à la nouvelle Grappe
des technologies propres pour la poursuite de ses travaux de mobilisation du
secteur de l'environnement et de structuration, ainsi que la préparation d'un
dossier d'affaires et la présentation de celui-ci au conseil de la Communauté
métropolitain de Montréal (CMM) en septembre 2008. Depuis 2007, la Direction
du développement économique et urbain et la Conférence régionale des élus de
Montréal (CREM) ont amorcé une démarche visant à créer une Grappe des
technologies du Grand Montréal. Le gouvernement du Québec donne également
l'aval au projet et favorise la mise sur pied d'un regroupement des
associations et des autres partenaires pour l'appuyer. Afin d'assurer la
poursuite des travaux, la finalisation du dossier d'affaires et sa
présentation à la CMM la Ville, le ministère du Développement économique,
Innovation et Exportation et la CREM accorderont 30 000 $ chacun pour
favoriser la création de la Grappe.
    Le CE a autorisé le versement de 67 910 $ à sept organismes de loisir en
vertu du Programme Inclusion et Innovation-2008 de l'entente sur le
développement culturel de Montréal entre la Ville et le MCCCF 2008-2010 pour
la réalisation de projets novateurs en pratique artistique amateur. Les
organismes sont les suivants :

    - Association culturelle du Sud-Ouest (9 660$)
    - Corpuscule danse (5 000 $)
    - Maison des jeunes La Galerie inc. (9 300 $)
    - Maison des jeunes "Le Squatt" d'Ahuntsic (15 750 $)
    - Maison des jeunes "Par la Grand'Porte" (10 000 $)
    - Oxy-jeunes inc. (9 200 $)
    - Projet ado communautaire (9 000 $)

    Les élus ont également accordé une contribution financière de 300 000 $ à
l'organisme culturel à but non lucratif, Ateliers créatifs
Centre-Sud-Plateau-Mont-Royal, pour la réalisation du projet "Chat des
Artistes" en vertu du Programme de renouveau urbain. Ils ont aussi approuvé le
projet de convention entre la Ville et l'organisme établissant les modalités
et les conditions de versement de cette contribution. Le projet consiste à
acheter et à aménager un bâtiment de trois étages situé dans le quartier de
Sainte-Marie de l'arrondissement de Ville-Marie, au 2205, rue Parthenais, pour
y développer des espaces de création pour les artistes, les artisans et les
travailleurs culturels de l'arrondissement. Le conseil d'agglomération aura à
donner son aval à cette contribution.
    Les membres du CE ont approuvé le protocole d'entente de soutien technique
entre la Ville et le Festival canadien des films du monde relativement à
l'édition 2008 du Festival des films du monde qui aura lieu du 21 août au 1er
septembre 2008. La dépense est estimée à 145 000 $. Le Festival nécessite un
soutien logistique de la Ville lié à l'utilisation du site de la Place des
Arts et de la rue Emery, concernant d'une part, la sécurité publique et
d'autre part, la mise en place des infrastructures du Festival sur le domaine
public. Cette dépense est assumée par l'agglomération.
    Le CE a approuvé un protocole d'entente avec l'Agence métropolitaine de
transport (AMT) lui accordant une contribution financière de 25 000 $ ainsi
qu'un soutien technique pour la Journée en ville, sans ma voiture ! le
22 septembre prochain. Les élus ont aussi autorisé l'occupation du domaine
public pour la fermeture d'un périmètre du centre-ville. L'événement vise à
sensibiliser la population aux effets néfastes de l'utilisation de
l'automobile et à rappeler que dans la région de Montréal, les transports sont
responsables de 40 % des émissions de gaz à effet de serre. Le centre-ville
sera fermé aux automobiles de 9 h 30 à 15 h 30, et la rue Sainte-Catherine,
entre les rues Saint-Urbain et Jeanne-Mance, à partir de minuit à 23 h 59. Les
coûts estimés pour le soutien consenti par le SPVM, les arrondissements de
Ville-Marie et de Rosemont-La Petite-Patrie, le Service de sécurité d'incendie
sont de plus de 70 000 $ et sont assumés à même les budgets de fonctionnement.
Le conseil d'agglomération aura à approuver ce protocole d'entente.
    Le CE a autorisé la signature des diverses ententes culturelles triennales
en vertu de l'Entente MCCCF-Ville 2008-2010, soit :

    - Une entente permettant le versement annuel de 90 000 $ à la Société du
      Château Dufresne pour le financement d'un partenariat entre la Ville et
      l'organisme. Depuis 1999, la Société est responsable de l'animation du
      Château Dufresne, un monument historique classé dans l'arrondissement
      de Mercier-Hochelaga-Maisonneuve qui appartient à la Ville. Le conseil
      municipal aura à approuver cette entente.
    - Une entente permettant la subvention de 480 000 $ pour une période de
      trois ans (2008 à 2010) à raison de 160 000 $ annuellement à la Société
      des directeurs de musées montréalais (SDMM) afin d'accroître
      l'accessibilité des musées montréalais.
    - Une entente pour une subvention de 450 000 $ sur trois ans (2008 à
      2010) à raison de 150 000 $ annuellement à Montréal, arts
      interculturels (MAI) pour ses activités de mentorat auprès des
      organismes et des artistes de la diversité culturelle.
    - Une entente pour un soutien financier de 300 000 $ sur trois ans (2008
      à 2010) à raison de 100 000 $ annuellement à l'Institut de l'Evénement-
      Montréal (IDE) en appui au démarrage de cet organisme. Cet appui à
      l'IDE est une composante majeure du plan de développement à long terme
      des festivals et des événements culturels, tel qu'il est prévu dans la
      politique Montréal, métropole culturelle. L'IDE a été fondé en 2007 et
      regroupe une vingtaine de formateurs oeuvrant dans divers secteurs de
      l'événement. Il propose des formations de base (direction,
      programmation, marketing), des conférences, des ateliers de
      perfectionnement, etc.

    Le conseil municipal aura à approuver ces ententes triennales.
    Les élus ont octroyé des contrats cadres de services professionnels
d'ingénierie aux deux firmes ayant obtenu les meilleurs pointages finals, soit
le consortium BPR/CIMA et Tecsult/Séguin pour la préparation des plans et
devis ainsi que pour la surveillance des travaux relatifs aux projets de
réhabilitation, de construction d'égouts, de bassins de rétention, de stations
de pompage et d'autres projets. Le conseil d'agglomération aura à approuver
ces contrats.
    Le CE a également octroyé les contrats d'approvisionnement et de services
suivants :

    - Un contrat de 1 235 775 $ à la firme Bordures Polycor inc. pour la
      fourniture de bordures de granit pour les phases 1B, 1C, 2, 3 et 4 du
      secteur de la Place des Arts du Quartier des spectacles. Le préachat
      des bordures de granit est recommandé afin que les phases du chantier
      soient réalisées selon l'échéancier prévu. Le conseil d'agglomération
      aura à approuver ce contrat.
    - Un contrat de 1 604 740 $ pour une période de trois ans à la firme
      Aréo-Feu (fournisseur uniques) pour la fourniture de sept embarcations
      "Hammerhead Rosborough RfV 22". A la suite des essais sur les plans
      d'eau ceinturant l'île de Montréal, le Service de sécurité d'incendie
      de Montréal (SIM) a fait l'acquisition d'une embarcation de type
      "Hammerhead". Afin de pouvoir compléter le remplacement des
      embarcations du Service dont les coûts d'entretien dépassent leur
      valeur résiduelle, le SIM a besoin de faire l'acquisition de sept
      embarcations réparties comme suit : trois bateaux en 2008, deux en 2009
      et deux en 2010. Ces embarcations permettront au SIM d'effectuer sa
      mission de sauvetage nautique de façon efficace et sécuritaire. Le
      conseil d'agglomération aura à approuver ce contrat.

    Par ailleurs, les élus ont octroyé les contrats suivants pour le planage
et le revêtement bitumineux, dans diverses rues des arrondissements
montréalais. La réfection des rues s'inscrit dans le à redonner rapidement aux
automobilistes des rues sécuritaires et offrant un confort de roulement
acceptable. Le conseil municipal aura à approuver les contrats suivants :

    - Un contrat de 1 377 513 $, à la firme Construction D.J.L. inc. visant
      les arrondissements de Côte-des-Neiges-Notre-Dame-de-Grâce et du
      Plateau-Mont-Royal.
        - Côte-des-Neiges-Notre-Dame-de-Grâce :
            - L'avenue Elmhurst, entre les rues Saint-Jacques et Sherbrooke
              au coût de 211 959 $ ;
            - L'avenue Fielding, entre boulevard Cavendish et chemin de la
              Côte-Saint-Luc au coût de 455 921 $.
        - Plateau-Mont-Royal :
            - L'avenue Mont-Royal, d'un point à l'ouest de l'avenue Papineau
              à la rue Messier au coût de 389 782 $ ;
            - La rue Rachel, entre la rue Saint-Denis et l'avenue du Parc La
              Fontaine au coût de 402 301 $.
    - Un contrat de 684 690 $, à la firme Les Pavages Chenail inc., visant
      les avenues Notre-Dame-de-Grâce, entre les avenues Girouard et
      Northcliffe, et Darlington, entre les avenues Willowdale et Kent, dans
      l'arrondissement de Côte-des-Neiges-Notre-Dame-de-Grâce.
    - Un contrat de 894 263 $, à la firme Construction Soter inc., visant les
      rues Honoré-Beaugrand, entre les rues Sherbrooke et Wilbrod-Bonin et
      Des Ormeaux, entre les rues Sherbrooke et Tiffin, dans l'arrondissement
      Mercier-Hochelaga-Maisonneuve.
    - Un contrat de 549 220 $, à la firme Construction Soter, visant l'avenue
      Chateaubriand, de la rue Jean-Talon à la rue Villeray, dans
      l'arrondissement de Villeray-Saint-Michel-Parc-Extension.
    - Un contrat de 764 297 $, à la firme Construction Soter, visant les rues
      Fullum, entre les rues Ontario et Sherbrooke, et Sainte-Catherine,
      entre les rues Frontenac et Bercy dans l'arrondissement de Ville-Marie.

    Les élus ont aussi octroyé un contrat de 2 398 065 $ à la firme Bentech
Construction inc. pour la reconstruction d'un égout combiné, d'une conduite
d'eau secondaire et de la chaussée, dans les rues Saint-Ambroise et Saint-Rémi
dans l'arrondissement du Sud-Ouest. La mise en place d'un nouvel égout est
requise pour la desserte du projet immobilier "L'Héritage du Canal". D'ici
2010 le promoteur du projet prévoit livrer 348 unités résidentielles d'une
valeur marchande de 52 M$, sur un terrain partiellement desservi par les
infrastructures. Le conseil municipal aura à donner son aval à ce contrat.
    Les élus ont octroyé un contrat de 2 76f4 003 $ à l'entreprise Groupe Dubé
& Associés inc. pour des travaux de reconstruction du ponceau Gouin au dessus
du ruisseau Bertrand dans l'arrondissement d'Ahuntsic-Cartierville. Ce projet
permettra de corriger les déficiences à l'ouvrage engendrées par l'utilisation
des sels fondants et d'élargir le boulevard Gouin. Le nouveau ponceau sera
plus large et les voies aux approches seront également élargies. Les travaux
seront exécutés en accord avec les exigences du MDDEP et débuteront à
l'automne. Le conseil d'agglomération aura à approuver ce contrat.
    Le CE a aussi approuvé un contrat de 664 339 $ à la firme J.L. Le Saux
ltée pour la réfection des infrastructures électriques du parc Angrignon dans
l'arrondissement du Sud-Ouest. Le parc Angrignon nécessite de façon urgente
des travaux de réfection de ses infrastructures électriques qui sont âgées de
50 ans. Le projet permettra d'assurer l'alimentation électrique aux
installations existantes et le développement de certains secteurs du parc. La
dépense est assumée par l'agglomération.
    Les membres du CE ont octroyé un contrat de 689 555 $, à l'entreprise
Mivela Construction inc., pour la reconstruction des trottoirs, de mails, de
conduits souterrains ainsi que le planage et le revêtement bitumineux le long
du boulevard De Maisonneuve, de l'avenue Union à la rue Aylmer, dans
l'arrondissement de Ville-Marie. La dépense sera assumée par l'agglomération
et son conseil aura à donner son aval à ce contrat.
    Les élus ont autorisé le déplacement de MM. Claude Dauphin, président du
CE, Maurice Cohen, conseiller de l'arrondissement de Saint-Laurent et Michel
Prescott, conseiller de ville de l'arrondissement du Plateau-Mont-Royal, à la
réunion du conseil national d'administration de la Fédération canadienne des
municipalités (FCM) qui aura lieu à Jasper en Alberta, du 3 au 7 septembre
2008. Ils ont aussi autorisé à cette fin, une dépense estimée de 7200 $. La
FCM représente les intérêts municipaux dans les enjeux liés aux politiques et
aux programmes de compétence fédérale. Les rencontres sont l'occasion de
prendre position sur des dossiers d'importance (infrastructures, habitation,
transport, fiscalité, etc.) et la présence des élus est essentielle à la bonne
représentation des intérêts montréalais.
    Le CE a approuvé le renouvellement, pour une durée de deux ans, des
mandats des trois membres du Conseil du patrimoine de Montréal : André
Bouchard, professeur de sciences biologiques de l'Université de Montréal
(UdeM) et chercheur à l'Institut de recherche en biologie végétale du Jardin
botanique; Paul-André Tétreault, architecte, et Claudine Déom, professeure
d'architecture à l'UdeM, à titre de membre suppléant. Le Conseil est
l'instance consultative de la Ville en matière de patrimoine. Il exerce cette
fonction auprès du conseil de la Ville, du comité exécutif, des conseils
d'arrondissement, des services municipaux et des citoyens. Le conseil
municipal aura à donner son aval à cette décision.
    Les membres du CE ont octroyé des contrats suivants, au montant total de
777 100 $ pour l'achat des véhicules :

    - un contrat de 422 430 $ à la firme Fortier Auto (Montréal) ltée, visant
      l'achat de 14 véhicules;
    - un contrat de 16 931 $ à la firme Clermont Chevrolet Oldsmobile
      Cadillac inc. pour l'achat d'une automobile, berline sous-compacte;
    - un contrat de 337 739 $ à la firme Girard automobile inc. pour l'achat
      de six véhicules.
    

    L'achat de ces véhicules est nécessaire pour remplacer les véhicules
existants qui ont atteint leur durée de vie utile et afin de continuer à
assurer la bonne marche des activités des divisions de la Gestion des travaux
d'entretien, de Sécurité et de la gestion du modèle d'affaires au sein de la
Direction des immeubles. Les nouveaux véhicules sont conformes à la politique
de l'administration municipale qui vise l'achat de véhicules qui consomment le
moins de carburant possible afin de réduire ainsi les gaz à effets de serre.
    Par ailleurs, les élus ont adopté l'affectation d'un montant de
3 952 300 $ à verser à la réserve neige des arrondissements concernés, en
avance pour le déficit anticipé d'opération de sites de neige pour 2008.
L'avance déjà consentie est insuffisante et oblige certains arrondissements à
allouer des ressources monétaires au comblement du déficit des opérations de
déneigement au détriment des autres activités. Les arrondissements concernés
sont Anjou, Lachine, Mercier-Hochelaga-Maisonneuve, Montréal-Nord,
Saint-Léonard, Ville-Marie et Villeray-Saint-Michel-Parc-Extension. Le conseil
municipal aura à approuver cette décision.
    Les élus ont adopté un règlement autorisant un emprunt de 3 500 000 $
pour la réalisation de travaux d'infrastructures souterraines et de surface
dans le cadre du prolongement de la rue Kieran pour desservir un projet
industriel dans l'arrondissement de Saint-Laurent. L'emprunt sera entièrement
à la charge des riverains et la période de financement ne doit pas dépasser
dix ans. Le Groupe Montoni requiert le prolongement de la rue aux fins de son
projet Centre corporatif Saint-Laurent, en ensemble de bâtiments voués à
l'industrie légère, d'une superficie de 70 000 mètres carrés et d'une valeur
de 48 M$. Le conseil municipal aura à approuver ce règlement.
    Enfin, les membres du CE adopté un règlement autorisant un emprunt de
4 508 548 $ pour financer l'acquisition de véhicules de service de la Société
de transport de Montréal (STM). Afin de maintenir la flotte en bon état de
fonctionnement et de minimiser les coûts d'entretien, il est nécessaire de
remplacer certains véhicules de service de la STM. Le conseil d'agglomération
aura à approuver cette décision.




Renseignements :

Renseignements: Bernard Larin, (514) 872-9998; Richard Caron, (514)
872-9859; Darren Becker, (514) 872-6412; Source: Cabinet du maire et du comité
exécutif de la Ville de Montréal


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.