Ville de Montréal : Les faits saillants du comité exécutif du 6 février 2008



    MONTREAL, le 6 fév. /CNW Telbec/ - Le vice-président du comité exécutif
de la Ville de Montréal, M. Claude Dauphin, a présenté un compte rendu des
principales décisions qui ont été prises par le comité exécutif lors de la
séance du 6 février 2008.
    Au cours de cette séance, les membres du comité exécutif (CE) ont
autorisé le lancement d'un appel d'offres public afin de réaliser le
traitement par compostage des résidus verts pour une durée de trois ans, de
2008 à 2010. La collecte et le traitement par compostage des résidus verts
constituent, pour l'agglomération, la première étape pour atteindre l'objectif
de 60 % de valorisation des matières putrescibles fixé par la Politique
québécoise de gestion des matières résiduelles 1998-2008. Les résidus verts
collectés par les arrondissements et les villes liées seront transportés au
Complexe environnemental Saint-Michel puis transbordés vers un site de
compostage situé hors de l'île. Le coût de ce programme est estimé à environ
6 M$.
    Les membres du CE ont également entériné trois contrats de fourniture
d'électricité "grande puissance" avec Hydro-Québec pour chacun des trois
établissements suivants: les usines de production d'eau potable Atwater,
Charles-J.-DesBaillets et la station de pompage McTavish. Ces contrats
permettront de combler un manque contractuel et de confirmer que l'abonnement
est au tarif le plus avantageux pour la Ville de Montréal. Ainsi, le tarif en
vigueur permettra de réaliser des économies de l'ordre de près de 6 %.

    Les membres du CE ont par ailleurs octroyés les contrats suivants :

    
    - un contrat au montant de 113 238 $, à la firme Maintenance Denis
      Bourdon enr., seul soumissionnaire, pour les services de location de
      machinerie, incluant l'opérateur, pour des travaux d'excavation, de
      disposition des matériaux et de déneigement. Les services demandés
      consistent à fournir la machinerie nécessaire à la Commission des
      services électriques de Montréal (CSEM) pour la réalisation de travaux
      d'entretien tels que l'excavation du sol, le bris de structures
      existantes, le trie de matériaux, le remblayage de tranchées et le
      déneigement du terrain loué par la CSEM. Le recours à un entrepreneur
      en excavation est justifié par le volume annuel d'heures travaillées
      correspondant à une moyenne de 30 heures par semaine.

    - un contrat au montant de 75 339 $ à l'entreprise Contrôle Laurentides,
      seul soumissionnaire conforme, pour l'acquisition d'équipement de
      détection des vibrations. L'équipement actuellement utilisé par
      l'équipe de détection des vibrations et d'entretien de la Direction de
      la production d'eau potable est désuet et utilise une technologie
      dépassée. De plus, le fournisseur n'offre plus de support technique
      puisque cet équipement est discontinué. L'acquisition de nouveaux
      équipements permettra notamment aux équipes de procéder à des analyses
      de vibration sur les équipements, à effectuer des analyses d'huile, à
      procéder des vérifications d'alignement, à réaliser des analyses
      thermographiques, de fournir l'historique des résultats et de permettre
      la transmission d'informations vers le logiciel d'entretien Maximo, une
      fonction importante étant donné l'implantation de Maximo au début de
      2008, au sein de la Direction de la production d'eau potable. Cette
      dépense sera entièrement assumée par l'agglomération.

    - un contrat au montant de 1 644 589 $ à la compagnie Groupe Dubé &
      Associés, plus bas soumissionnaire conforme, pour la réalisation des
      ouvrages de contrôle sur le collecteur Stinson dans le bassin de
      drainage Meilleur-Atlantique. Ces travaux sont requis afin de se
      conformer à l'exigence de base du ministère du Développement durable,
      de l'Environnement et des Parcs (MDDEP) de ne pas augmenter les volumes
      de débordement des réseaux unitaires par temps de pluie. Si ces travaux
      ne sont pas réalisés, le MDDEP pourrait refuser d'émettre les
      certificats d'autorisation pour la réalisation de projets d'égouts
      futurs de la Ville de Montréal en vertu de l'article 32 de la Loi sur
      la qualité de l'environnement. Cette dépense sera entièrement assumée
      par l'agglomération.
    

    Les membres du CE ont aussi retenu les services de la firme BPA
experts-conseils en ingénierie, firme ayant obtenue le plus haut pointage,
pour la réalisation d'études, de plans et devis et surveillance de travaux
visant à implanter des projets d'efficacité énergétique et ont autorisé à cet
effet une dépense de 99 604 $. La mission des professionnels consiste à
réaliser des études, plans et devis ainsi que la surveillance des travaux pour
mettre en oeuvre des projets d'efficacité énergétique dans 4 immeubles sous la
gouverne énergétique de la Direction des immeubles. Il s'agit du Centre
Calixa-Lavallée, de la Maison de la culture Maisonneuve, du quartier général
du SSIM et de la piscine intérieure Saint-Henri. Les économies d'énergie
annuelles escomptées au terme de toutes les mesures d'efficacité énergétiques
implantées sont évaluées à plus de 50 000 $. Cette dépense sera assumée à 26 %
par l'agglomération et à 74 % par la Ville centre.
    Les membres du CE ont également autorisé le déplacement de la traverse
d'écoliers No 2 située à l'intersection de la 3e Avenue et de la rue Victoria,
à l'intersection de la 3e Avenue et de la rue De La Gauchetière, du Poste de
quartier 49 à Pointe-aux-Trembles. Par le déplacement de cette traverse, les
enfants bénéficieront d'une plus grande et d'une meilleure protection en se
rendant à l'école Marguerite-Bourgeoys. Cette recommandation respecte les
critères de justification de création, d'abolition ou de déplacement des
traverses d'écoliers du SPVM et n'entraîne aucune incidence financière.
    Les membres du CE ont, de surcroît, autorisé une dépense totale de
12 390 070 $, couvrant toute la durée du bail par lequel la Ville loue de
2946-8980 Québec inc. des locaux d'une superficie de 3 699,40 mètres carrés.,
au 5160 boulevard Décarie (8064-001) situés au rez-de-chaussée, au 4e, au 6e,
au 7e, et au 8e étage, à des fins de bureaux d'arrondissement de
Côte-des-Neiges - Notre-Dame-de-Grâce, pour une période de 10 ans, du 1er
janvier 2008 au 31 décembre 2017. Les élus ont accordé à cet effet des crédits
additionnels de 182 168 $ pour 2008 et ont prévus les ajustements requis pour
couvrir toute la durée du bail jusqu'en 2017. Le nouveau bail d'une durée de
10 ans, est une consolidation des deux baux existants conclus pour le premier,
le 1er janvier 2006 d'une superficie de 3 301,7 m2 et, pour le second, le
1er juillet 2006 d'une superficie de 397,3 m2. Le bail approuvé par le Conseil
d'arrondissement ne comporte donc aucune augmentation d'espace et contient
essentiellement les mêmes clauses et conditions que celles en vigueur jusqu'au
31 décembre 2007. Cette dépense sera entièrement assumée par la Ville centre.
    Enfin, les membres du CE ont adopté une ordonnance en vertu de l'article
32 du Règlement 2008 sur les tarifs permettant la tenue d'une journée "portes
ouvertes" pour l'accès au Biodôme et au Planétarium, le dimanche 25 mai 2008
dans le cadre de la "Journée des musées montréalais" et ont autorisé à cet
effet une dépense de 3 454 $ pour la participation financière à la réalisation
de la Journée des musées montréalais 2008. Comme pour les dernières éditions,
le Biodôme et le Planétarium participent à la Journée des musées montréalais.
Cette activité procure aux institutions muséales une très grande visibilité
puisqu'en 2007, 107 264 visiteurs y ont participé dont 13 340 au Biodôme et
4 179 au Planétarium. Cette dépense sera entièrement assumée par la Ville
centre.




Renseignements :

Renseignements: Bernard Larin, (514) 872-9998; Richard Caron, (514)
872-9859l; Maxime Chagnon, (514) 872-6412; Source: Cabinet du maire et du
comité exécutif de la Ville de Montréal


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.