Ville de Montréal : Les faits saillants du comité exécutif du 19 décembre 2007



    MONTREAL, le 21 déc. /CNW Telbec/ - Le président du comité exécutif de la
Ville de Montréal, M. Frank Zampino, a présenté un compte rendu des
principales décisions qui ont été prises par le comité exécutif lors de la
séance du 19 décembre 2007.
    Au cours de cette séance, les membres du comité exécutif (CE) ont adopté
la politique de la Ville de Montréal en matière de santé et sécurité du
travail par laquelle la Ville s'engage à procurer un environnement de travail
sain et sécuritaire pour tous ses employés et à appliquer les pratiques de
gestion favorisant l'intégration de la prévention à la gestion quotidienne des
activités municipales. L'adoption d'une telle politique et l'implantation d'un
système de gestion de la santé et la sécurité du travail, pour toutes les
unités d'affaires de la Ville, sont des réponses adéquates et efficaces pour
améliorer l'environnement de travail, réduire le risque financier et faciliter
la conformité légale et réglementaire. Historiquement, l'ex-Ville de Montréal,
la Communauté urbaine de Montréal et plusieurs municipalités de banlieue
disposaient d'une telle politique, il importe aujourd'hui d'harmoniser et de
donner à la nouvelle Ville une politique adaptée à son nouveau contexte.
    Par ailleurs, les élus ont approuvé le concept d'aménagement du boulevard
De Maisonneuve et de la place Norman-Bethune et on autorisé le lancement d'un
appel d'offres public pour la construction de la place Norman-Bethune (entre
les rues Guy et Mackay) et l'aménagement du boulevard De Maisonneuve. Ils ont
aussi approuvé la dépense supplémentaire de 70 000 $ pour l'élaboration des
plans et devis et la surveillance de chantier au groupe Cardinal-Hardy. Afin
de respecter l'échéancier de réalisation du projet, il est prévu d'approuver
ce concept et d'autoriser l'appel d'offres public prévu pour le mois de
février 2008. La Ville doit terminer ces travaux de la phase I en
septembre 2008. Cette dépense sera entièrement assumée par l'agglomération.
    Les élus ont octroyé un contrat à Pétroles Sonic (La Coop fédérée), plus
bas soumissionnaire conforme, pour la fourniture de mélange essence-éthanol et
de diesel coloré pour une période de deux ans et deux options de
renouvellement d'un an. Ces carburants sont requis afin d'assumer les besoins
opérationnels et logistiques de la Ville. Compte tenu de l'importance des
carburants dans le cadre des activités de la Ville et des membres du
regroupement, il est primordial d'assurer la disponibilité et la sécurité
d'approvisionnement de ces produits. Les dépenses de consommation seront
imputées à même les budgets des arrondissements, des services corporatifs et
des villes liées et ce, au rythme des besoins à combler.
    De plus, les membres du CE ont approuvé les conventions et conclu deux
contrats de services professionnels pour un montant total de 490 000 $ avec
deux (2) firmes d'experts-conseils, Roche ltée, Groupe-Conseil (245 000 $) et
Les Consultants Géniplus inc. (245 000 $), plus bas soumissionnaires
conformes, pour des fins d'inspections et si requis, pour la préparation de
plans et devis et la surveillance de travaux de réfection des structures
routières en 2007 et 2008. Ces services doivent être sous-traités compte tenu
du nombre restreint de ressources techniques au sein de la Division ponts et
tunnels qui ne permettrait pas de réaliser toutes ces activités. Cette dépense
sera assumée à 75% par l'agglomération, et à 25% par la ville centre.
    Les élus ont approuvé la convention et retenu, pour un montant de
225 051 $, les services professionnels du Consortium Tecsult-Claulac inc.,
firme d'ingénieurs-conseils étant le plus bas soumissionnaire conforme, afin
d'effectuer la surveillance des travaux de reconstruction de conduites d'eau
et d'égout sur l'avenue d'Orléans, entre les avenues Laurier et du Mont-Royal,
ainsi que sur l'avenue du Mont-Royal, entre l'avenue Bourbonnière et le
boulevard Pie IX. Les conduites d'eau et les conduites d'égout commandent une
surveillance continue lors de leur mise en place. Compte tenu de l'envergure
des travaux prévus et considérant la disponibilité limitée des ressources en
place à la Division des études techniques de l'arrondissement pour procéder à
la surveillance de ces travaux, la Direction des travaux publics propose de
retenir les services d'une firmes d'ingénieurs-conseils pour en assurer le
suivi. Cette dépense sera assumée pleinement par la ville centre.
    Les élus ont aussi retenu, pour un montant de 569 523 $, les services
professionnels de l'équipe formée par Lemay associés (architecture, design),
architectes et Teknika HBA inc. en ingénierie, plus bas soumissionnaires
conformes, pour la réalisation de projets de protection de bâtiments mixtes
dont la mise aux normes et la sécurisation des salles d'équipements
informatiques. Si les projets ne sont pas réalisés, cela pourrait mettre en
péril l'intégrité de certains bâtiments dont les déficiences sont signalées
depuis plusieurs années par nos intervenants en entretien et le programme
d'entretien planifié. L'envergure des travaux et les délais de mise en oeuvre
ne permettent pas aux ressources internes de la Direction des immeubles
d'entreprendre ces différents projets. Cette dépense sera assumée à 55,4 % par
l'agglomération et à 44,6 % par la ville centre.

    
    Lors de cette séance, les membres du CE ont aussi accordé les
contributions financières suivantes :

    - une contribution exceptionnelle et non récurrente de 50 000 $ à
      l'Orchestre Métropolitain du Grand Montréal (OMGM) afin de
      l'accompagner dans l'assainissement de sa situation financière. L'OMGM
      a une mission bien spécifique et se produit dans plusieurs
      arrondissements. En 2008, l'orchestre souhaite lancer une vaste
      opération de financement et profiter de sa nouvelle notoriété, mais
      juge qu'il est préférable d'éponger la totalité de son déficit avant de
      se lancer dans cette recherche de mécènes. La Ville est sensible aux
      objectifs de l'OMGM et reconnaît son implication dans la collectivité.
      Cette dépense est assumée entièrement par la ville centre.

    - une contribution financière de 50 000 $ à Intégration Jeunesse du
      Québec Inc. qui est accompagné d'un protocole d'entente entre la Ville
      et cet organisme pour le projet "Camp pédagogique, volet sauveteurs en
      piscines" permettant l'insertion socioprofessionnelle des jeunes en les
      formant pour devenir sauveteurs en piscines. Ce projet permettra d'une
      part d'aider financièrement les jeunes et d'autre part de combler les
      postes de sauveteurs en piscines. Cette dépense sera assumée à 70 % par
      la ville centre et par 30 % par l'agglomération.

    - une aide financière de 50 000 $ au Leanor and Alvin Segal Theatre of
      the SBC Center for the Performing Arts et l'approbation du protocole
      d'entente entre la Ville de Montréal et l'organisme afin d'appuyer les
      activités de la saison 2007-2008 du Centre et de développer un
      partenariat avec l'arrondissement Côte-des-Neiges/Notre-Dame-de-Grâce.
      Les deux Maisons de la culture de l'arrondissement ne disposant pas de
      salles leur permettant d'offrir des spectacles nécessitant un grand
      plateau, ce partenariat permet aux deux maisons de la culture d'offrir
      à la population de leur arrondissement quatre productions d'importance
      par année, particulièrement auprès des jeunes publics. Cette dépense
      sera assumée entièrement par la ville centrale.

    - une contribution financière de 15 000 $ à Parrainage civique les
      Marronniers et l'approbation de la convention prévue à cet effet avec
      l'organisme pour le projet "Mon p'tit café de quartier : un tremplin à
      l'intégration sociale". Dans une optique de soutien à la participation
      citoyenne et d'inclusion sociale, cela maintiendra la Ville de Montréal
      comme un promoteur actif de l'accessibilité universelle et du
      développement d'une société inclusive et ouverte aux différences. Le
      projet aura de nombreux impacts pour les jeunes adultes ayant une
      déficience intellectuelle, car il leur permettra de s'intégrer de façon
      valorisante à la société montréalaise, de briser leur isolement, de
      renforcer leur sentiment d'appartenance à la communauté et créera chez
      eux un important sentiment d'utilité sociale. Cette dépense sera
      entièrement assumée par la ville centrale.

    - une contribution financière de 25 000 $ à la Mission Bon Accueil pour
      l'année 2007 et l'approbation de la convention prévue à cet effet avec
      l'organisme afin d'assurer les services d'accueil, de référence,
      d'accompagnement et de suivi à des personnes itinérantes. L'engagement
      de la Ville envers cet organisme lui permet d'interpeller les
      gouvernements provincial et fédéral en ce qui concerne l'amélioration
      de la qualité de vie de ces personnes parmi les plus déshéritées de
      notre société. Cette dépense est entièrement assumée par
      l'agglomération.

    - un soutien financier de 20 000 $ et l'approbation des deux projets de
      convention prévus dans le cadre du Programme d'Intervention de Milieu
      pour le projet de Pièce de théâtre sur le décrochage scolaire de
      l'organisme Société Saint-Vincent-de-Paul (9 000 $) et le projet de
      Forum jeunesse 2008 de l'organisme Equipe RDP (11 000 $). Le but visé
      par ces projets est de développer le sentiment d'appartenance chez les
      jeunes, de leur donner les outils pour qu'ils développent leur sens
      critique et leur capacité à organiser des actions significatives dans
      leur milieu. De plus, ces projets répondent aux priorités jeunesse
      municipale 2007 - 2009 et tous les grands partenaires jeunesse
      régionaux s'entendent pour soutenir de telles initiatives. Cette
      dépense sera entièrement assumée par l'agglomération.

    - une contribution financière non-récurrente de 20 000 $ à l'organisme
      Conseil national des citoyennes et des citoyens d'origine haitienne
      (CONACOH), dans le cadre de la réalisation des projets dédiés à
      développer le leadership des jeunes de la communauté haitienne, suite
      au plan d'action adopté aux Etats généraux de la communauté haitienne,
      en 2007. La Ville appuie la démarche de cet organisme depuis ses
      débuts. Les jeunes de la communauté haitienne ont besoin de développer
      leur leadership afin de contrer le décrochage scolaire et de s'éloigner
      de la délinquance et de la criminalité juvénile. Cette dépense est
      entièrement assumée par la ville centrale.

    - un soutien financier de 20 000 $ à la Fondation Image Lumière &
      Mouvement (FILM) et l'approbation du projet de convention avec
      l'organisme pour une série d'événements artistiques soulignant la
      revitalisation du boulevard Saint-Laurent. Ce projet souligne de
      manière positive et festive la revitalisation du boulevard Saint-
      Laurent, investissement majeur de la Ville de Montréal, par tous les
      partenaires du boulevard. Cette dépense sera entièrement assumée par la
      ville centrale.

    - un soutien financier de 25 000 $ au Centre des arts de la scène
      Pauline-Julien et l'approbation du projet de convention avec
      l'organisme dans le cadre du Forum des équipements culturels -
      Programme d'études. Le projet ciblé par les partenaires traduit la
      volonté conjointe du ministère de la Culture et des Communications et
      de la Ville de Montréal de favoriser la mise à niveau des lieux
      culturels de la métropole, de documenter les besoins fonctionnels et
      techniques des organismes culturels souhaitant améliorer leur
      installation. La sélection du projet a été consensuelle et s'est opérée
      dans le cadre de l'application de la grille de critères d'évaluation et
      de priorisation convenue entre les partenaires. Cette dépense sera
      entièrement assumée par l'agglomération.

    - une contribution financière de 100 000 $ pour l'année 2007 au Bureau du
      cinéma et de la télévision du Québec (BCTQ) et ont de plus approuvé à
      cet effet, le projet de convention entre la Ville et cet organisme.
      Basé à Montréal, le BCTQ a pour mandat de faire la promotion nécessaire
      pour attirer ici des tournages étrangers et des occasions d'affaires
      internationales et de réaliser des projets porteurs et structurants
      pour le développement de l'ensemble de l'industrie. Le BCTQ constitue
      un des outils essentiels pour le développement de cette industrie à
      Montréal. Le Rendez-vous 2007 Montréal Métropole culturelle a permis à
      tous les partenaires d'adopter un plan d'action qui prévoit clairement
      le soutien financier de ces partenaires au BCTQ. Enfin, le BCTQ a
      plusieurs réalisations à son actif, notamment l'augmentation
      significative des tournages internationaux en 2007 à Montréal et un
      rôle décisif dans la résolution du conflit syndical des techniciens.
      Cette dépense sera entièrement assumée par l'agglomération.

    - une contribution financière de 10 000 $ à l'organisme Action terroriste
      socialement acceptable (ATSA) pour l'événement "Etat d'Urgence 2007"
      qui s'est tenu au parc Emilie-Gamelin, du 21 au 25 novembre 2007 et ont
      de plus approuvé à cet effet, le projet de convention entre la Ville et
      cet organisme. Cet événement a permis un rapprochement entre nos
      concitoyens itinérants et la population montréalaise en mettant en
      place les conditions favorisant le partage et les échanges. Ce
      rapprochement a de plus contribué à faciliter la cohabitation entre les
      personnes marginalisées et les riverains. Cette dépense est entièrement
      assumée par l'agglomération.
    

    Enfin, les membres du CE ont autorisé la Direction associée -
Bibliothèques du Service de développement culturel, de la qualité du milieu de
vie et de la diversité ethnoculturelle (SDCQMVDE) à dépenser un montant de
316 427 $ pour l'achat d'une collection première destinée à la nouvelle
bibliothèque familiale de l'arrondissement Ville-Marie, qui remplacera la
Bibliothèque centrale-jeunes. L'octroi budgétaire pour la collection première
destinée aux familles permettra d'acquérir plus de 8 000 documents, d'en
assurer la préservation et la conservation afin d'en assurer la diffusion au
sein de la population de l'arrondissement de Ville-Marie. Ainsi, non seulement
ce projet permettra-t-il d'améliorer l'offre de service auprès des citoyens et
contribuera au plan de rattrapage et de mise à niveau des bibliothèques
conformément à la politique de développement culturel adoptée en 2005, mais
grâce à l'achat de ces 8 000 documents, cette nouvelle bibliothèque pourra
mieux jouer son rôle d'outil d'intégration et de développement social
favorisant un milieu de vie agréable et participant à faire de Montréal une
ville de lecture et de savoir. Cette dépense sera entièrement assumée par la
ville centre.




Renseignements :

Renseignements: Bernard Larin, (514) 872-9998; Richard Caron, (514)
872-9859; Darren Becker, (514) 872-6412; Source: Cabinet du maire et du comité
exécutif de la Ville de Montréal


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.