Vers une véritable politique sociale à Québec - Des priorités pour une ville riche de tout son monde



    QUEBEC, le 16 avr. /CNW Telbec/ - Hier matin, le Collectif de lutte et
d'action contre la pauvreté de la région de Québec (CLAP-03) et le Collectif
pour un Québec sans pauvreté ont rencontré la conseillère Louise Lapointe afin
de présenter leur vision d'une véritable politique sociale pour la Ville de
Québec. Les groupes de lutte contre la pauvreté estiment que cette politique
doit contenir certaines actions prioritaires afin de contrecarrer les
mécanismes qui précipitent ou maintiennent des citoyennes et citoyens en
situation de pauvreté. On retrouve, dans ces priorités, des recommandations
sur le logement, le transport en commun, l'emploi, l'accès aux loisirs et à la
culture.

    Des recommandations et une proposition

    Pour le logement, les principales revendications portent sur leur nombre
et leur qualité sur le marché, tant privé que social : porter une attention
particulière à tout ce qui touche et facilite la rénovation et allouer le
supplément au loyer aux locataires plutôt qu'aux propriétaires. Au niveau du
transport, les groupes recommandent la tarification modulée et l'amélioration
du transport intraquartier et interquartier. Pour l'emploi, les groupes
souhaitent que la Ville soutienne des projets et des employeurs qui
développent des emplois de qualité, accessibles aux personnes des classes
populaires et non pas seulement des emplois hautement spécialisés. Au niveau
de l'accès aux loisirs et à la culture, les groupes proposent que la Ville
réserve un nombre prédéterminé de places dans les programmes Accès-Loisirs
Québec et Guichet ouvert pour les personnes et familles en situation de
pauvreté dans tous les arrondissements.
    Afin de s'assurer que les mesures adoptées entraînent des améliorations
significatives de la qualité de vie des citoyennes et des citoyens, il
apparaît incontournable aux groupes de lutte contre la pauvreté que soit créé,
au niveau municipal, un comité de suivi impliquant des personnes en situation
de pauvreté. Expertes de leur quotidien, elles le sont aussi pour évaluer les
impacts réels de la politique sociale de la Ville de Québec.

    Une demande d'appui

    Lors de la rencontre, les groupes de lutte contre la pauvreté ont proposé
que la Ville de Québec prenne officiellement position en faveur de la campagne
MISSION COLLECTIVE : bâtir un Québec sans pauvreté, qui vise à démontrer à
l'Assemblée nationale une volonté commune de faire du Québec une société sans
pauvreté, au nom des droits humains, ici, dès maintenant. Ils ont également
réitéré leur disposition à rencontrer le maire Régis Labeaume afin d'échanger
avec lui sur les actions que la Ville de Québec pourrait entreprendre pour
contrer la pauvreté.
    Rappelons que le 26 janvier dernier, le maire Régis Labeaume annonçait
son intention d'élaborer une véritable politique sociale pour la Ville de
Québec et que la conseillère Louise Lapointe a hérité du mandat de proposer
cinq projets précis d'intervention pour la Ville. Les groupes de lutte contre
la pauvreté resteront vigilants afin de s'assurer que leurs revendications ont
bel et bien été retenues dans les recommandations de Madame Lapointe.

    Le Collectif de lutte et d'action contre la pauvreté de la région de
Québec (CLAP-03) réunit l'Association pour la défense des droits sociaux
Québec Métropolitain (ADDS-QM), le Carrefour d'animation et de participation à
un monde ouvert (CAPMO), La Courtepointe, le Centre Ressource pour femmes de
Beauport (CRFB), le Centre de santé et de services sociaux de la
Vieille-Capitale (CSSS de la Vieille-Capitale), la Pastorale sociale de
l'Eglise catholique de Québec, le Comité de citoyens et de citoyennes du
quartier St-Sauveur (CCCQSS) et Moisson Québec.

    Le Collectif pour un Québec sans pauvreté est à la fois un mouvement et
un espace citoyen qui regroupe 33 organisations nationales québécoises, ainsi
que des collectifs régionaux dans presque toutes les régions du Québec.




Renseignements :

Renseignements: Denise Garneau, porte-parole du CLAP-03, (418) 529-6158;
Martin Michaud, responsable des communications, Collectif pour un Québec sans
pauvreté, (418) 580-0942


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.