Vents violents et toitures endommagées - L'APCHQ recommande aux propriétaires d'inspecter leur toiture



    MONTREAL, le 15 mai /CNW Telbec/ - A la suite de vents violents, tels que
ceux qui ont frappé certaines régions du Québec hier - particulièrement en
Montérégie et dans la Vallée-du-Richelieu, où l'on a enregistré des
bourrasques atteignant 98 km/h -, l'Association provinciale des constructeurs
d'habitations du Québec (APCHQ) recommande aux propriétaires d'une maison de
procéder à une inspection minutieuse de leur toiture, et ce, afin de localiser
les endroits où les bardeaux ont pu être endommagés ou se sont carrément
envolés.

    Vigilance requise

    Tout dommage occasionné par ces vents, aussi minime soit-il, doit être
promptement réparé afin d'éviter d'éventuelles et coûteuses infiltrations
d'eau. L'APCHQ recommande d'être particulièrement vigilant en cette période de
pluies printanières. Mieux vaut prévenir que guérir : faites appel à un
couvreur afin que ce dernier puisse inspecter votre toiture et effectuer les
réparations au besoin. Si ce dernier n'est pas libre rapidement, vous pouvez
vous-même procéder à une inspection à l'aide de jumelles et constater, s'il y
a lieu, l'ampleur des dégâts.

    Communiquez avec votre assureur

    Les revêtements de bardeaux sont conçus pour résister à des vents de 80 à
100 km/h. Au-delà de ces conditions, il est fort possible que votre toiture
subisse des dommages. Si vous constatez des bris, vous pouvez obtenir toute
l'information concernant les démarches à suivre en communiquant avec votre
assureur.

    A propos de l'APCHQ

    L'APCHQ transige avec plus de 17 000 entreprises réunies au sein de 16
bureaux régionaux, occupant une place prépondérante dans l'industrie de la
construction et de la rénovation résidentielles. En 1976, elle a instauré un
programme privé de garantie sur les bâtiments résidentiels neufs, duquel s'est
largement inspiré le gouvernement pour définir les standards de la garantie
obligatoire en 1999. Proactive, elle a créé en 1986 un plan de garantie
couvrant les travaux de rénovation. Elle a également mis sur pied la bannière
Réno-Maître en 2002. L'Association et ses membres effectuent ainsi 76 % des
travaux en habitation. Etant le seul agent négociateur patronal des relations
de travail dans le secteur résidentiel, elle défend les intérêts de quelque 13
000 employeurs et 50 000 salariés.




Renseignements :

Renseignements: Virginie Duval, Conseillère en communications APCHQ,
(514) 353-9960, poste 356; Source: Association provinciale des constructeurs
d'habitations du Québec (APCHQ)


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.