Vendredi à 21 h - Zone Libre Enquêtes - Pseudomonas: La bactérie qui a provoqué la mort de six prématurés à l'Hôpital Sainte-Justine



    MONTREAL, le 26 avril /CNW Telbec/ - Le déménagement de l'unité de
néonatalogie de l'hôpital Sainte-Justine, en décembre 2005, n'a fait l'objet
d'aucun compte-rendu dans les médias. Il mettait pourtant fin à un problème de
deux ans où cette unité a été contaminée par le pseudomonas, une bactérie qui
aura infecté 49 bébés, dont 25 ont été gravement malades et 6 ont perdu la
vie. Dans la dernière émission de ZONE LIBRE ENQUETES cette saison, le
journaliste Normand Grondin et le réalisateur Germain Thibault recréent le fil
des événements, posant des questions pertinentes sur l'état des lieux, la
gestion de cette crise et le droit des parents d'être informés. Cette émission
sera diffusée le vendredi 27 avril à 21 h à la Télévision de Radio-Canada.
    Aucun être humain n'est plus vulnérable aux infections que les grands
prématurés qui sont traités dans les unités de néonatalogie. C'est dire le
drame vécu à l'hôpital Saine-Justine en 2004 lorsque plusieurs bébés ont été
contaminés dans un court laps de temps. Si le coupable, la bactérie
pseudomonas, a été rapidement identifié, la recherche de la source de
l'infection s'est révélée beaucoup plus compliquée, d'autant plus que les
problèmes ne manquaient pas à cette unité, comme l'a révélé un rapport interne
faisant état de l'exiguité d'un local vétuste et mal entretenu, sans parler
d'un manque chronique de personnel. Au printemps 2005, tandis que les
infections s'additionnent, on soupçonne que l'eau courante pourrait être en
cause, et de fait, on finira par établir que des refoulements liés au système
de drainage sont responsables de la contamination. A l'automne 2005, les
médecins avisent par écrit la direction de l'hôpital de leur malaise à traiter
des bébés dans des lieux qu'ils savent infectés, et enfin, le 22 décembre, on
déménage l'unité de néonatalogie dans des locaux temporaires.
    Dans sa recherche, l'équipe de ZONE LIBRE ENQUETES a découvert que l'état
lamentable du système de transport d'eau et de drainage de l'hôpital
Sainte-Justine est une importante source de contamination, mais qu'on a
recours à des expédients pour éviter le pire. En effet, des vices structurels
rendent impensable un remplacement global comme celui opéré à l'hôpital
Georges-Pompidou à Paris, cité en exemple. De plus, on ne peut envisager la
fermeture prolongée que nécessiteraient de tels travaux. Comme on le
constatera dans l'émission, la place stratégique que Sainte-Justine occupe
dans le portrait global des soins pédiatriques au Québec force l'hôpital à
maintenir ses services tout en procédant à des rénovations essentielles qui
seront complétées en 2011.
    Deux ans plus tard, soit quelque temps avant la diffusion de ce reportage
de ZONE LIBRE ENQUETES, la direction de l'hôpital a convoqué les parents des
bébés décédés pour les informer du rôle que la bactérie pseudomonas a pu jouer
dans la mort de leur enfant. Deux des couples touchés nous ont fait part de
leur frustration face au manque d'information qu'ils avaient reçue lors du
décès de leur enfant.
    Une émission qui pose des questions incontournables sur la gestion de
notre système de santé et sur les droits des patients et de leurs proches,
ZONE LIBRE ENQUETES, demain à 21 h à la Télévision de Radio-Canada, en
rediffusion le samedi 28 avril à 22 h sur RDI.

    Journaliste : Normand Grondin
    Recherchiste : Chantal Cauchy
    Réalisateur : Germain Thibault
    Animateur : Jean-François Lépine
    Réalisateur-coordonnateur : Eric Le Reste
    Rédacteur en chef : Alain Kemeid




Renseignements :

Renseignements: Guylaine O'Farrell, Chef de la promotion, Télévision et
Information, (514) 597-4140

Profil de l'entreprise

RADIO-CANADA

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.