Valorisation Jeunesse - Place à la relève - Le gouvernement du Québec, la Ville de Montréal et l'entreprise privée se mobilisent pour offrir 600 emplois d'été formateurs à des jeunes des minorités visibles



    MONTREAL, le 11 mai /CNW Telbec/ - La ministre de l'Immigration et des
Communautés culturelles, Mme Yolande James, et le maire de Montréal, M. Gérald
Tremblay, en présence de la députée de Jeanne-Mance-Viger, Mme Filomena
Rotiroti, et du maire de l'arrondissement de Saint-Léonard, M. Michel
Bissonnet, ont dévoilé aujourd'hui, à l'école Antoine-de-Saint-Exupéry, de
l'arrondissement Saint-Léonard, le programme Valorisation Jeunesse - Place à
la relève qui s'inscrit dans le cadre de la Stratégie d'action jeunesse
2009-2014 du gouvernement du Québec. Egalement présents, l'humoriste bien
connu, M. Rachid Badouri, ainsi que le joueur du Club de hockey Canadien, M.
Georges Laraque, ont livré aux élèves des témoignages sur la persévérance,
qualité essentielle pour réaliser ses ambitions.

    Développer tous les jeunes talents

    Avec le projet Valorisation Jeunesse - Place à la relève, 600 élèves
d'une vingtaine d'écoles secondaires de Montréal, identifiés par leurs
professeurs comme des jeunes motivés et responsables, pourront avoir accès cet
été à des emplois formateurs et de l'encadrement pour enrichir leur bagage de
connaissances et d'expérience. L'objectif de ce programme est de miser sur la
valorisation des jeunes avec le soutien de leur famille : les encourager à
réaliser leurs ambitions et participer activement à l'essor de leur société.
Le projet est présentement engagé pour une période de trois ans, soit pour les
étés 2009, 2010 et 2011.
    "Valorisation Jeunesse - Place à la relève, c'est plus qu'un emploi
d'été. C'est une main tendue par la société québécoise à toutes ces jeunes
filles et tous ces jeunes garçons, majoritairement des minorités visibles, qui
sont motivés et qui veulent croire en leur avenir au Québec, a déclaré la
ministre Yolande James. C'est un projet d'envergure qui agit directement sur
le développement des jeunes et la vie de leur quartier."
    "Je suis heureux de ce partenariat entre la Ville de Montréal et le MICC
qui permettra la mise sur pied de ce projet d'envergure visant le
développement de réseaux d'emplois pour les jeunes des minorités visibles.
Dans le cadre de ce programme novateur, notre Administration se propose
d'employer 200 jeunes dès cet été afin de leur donner confiance en l'avenir et
de leur en ouvrir les portes. Notre vision va bien au-delà d'un programme
d'emplois d'été. En bout de ligne, nous visons l'apport de tous les jeunes
talents afin que Montréal demeure une métropole ouverte, inclusive, où il fait
bon vivre ensemble, pour tous", de souligner le maire de Montréal.
    "En misant sur le développement de l'estime de soi des jeunes et de leur
famille, Valorisation Jeunesse - Place à la relève agit concrètement sur le
terrain et peut contribuer à améliorer à long terme la qualité de vie des
quartiers de Montréal", a déclaré la députée de Jeanne-Mance-Viger, Mme
Filomena Rotiroti.

    Des difficultés supplémentaires à surmonter

    A Montréal, une personne sur quatre est issue des minorités visibles,
alors qu'à l'extérieur de l'île de Montréal, ce ratio est de trois personnes
sur cent. En 2006, le taux de chômage des minorités visibles sur l'île était
de 14,5 % comparativement à 8,8 % pour le reste de la population.
    Les jeunes des minorités visibles sont souvent aux prises avec des
difficultés supplémentaires pour accéder au marché du travail. Plusieurs
vivent dans des secteurs moins favorisés, particulièrement à Montréal, et
n'ont pas accès à un réseau pour les guider et les orienter vers des emplois
valorisants.
    "Il y a un équilibre à rétablir. Valorisation Jeunesse - Place à la
relève vise à donner une chance de participation à tous les jeunes talents du
Québec", a conclu la ministre Yolande James.

    
    Renseignements sur le projet Valorisation Jeunesse - Place à la relève :
    www.valorisationjeunesse.gouv.qc.ca

                      Note d'information complémentaire
                      ---------------------------------

    Le projet qui se déroulera sur trois ans sera principalement financé par
le ministère de l'Immigration et des Communautés culturelles. Certains
montants complémentaires proviendront du Fonds de la métropole, de l'entente
entre la Ville et le ministère de l'Emploi et de la Solidarité sociale ainsi
que de fondations, d'Emploi d'été Canada et d'entreprises privées.

    Les principaux employeurs du projet sont :
    -     le gouvernement du Québec
    -     la Ville de Montréal
    -     l'entreprise privée

    Les jeunes visés par ce projet sont :
    -     âgés de 16 ans ou plus,
    -     en voie de terminer leur 4e ou 5e secondaire;
    -     particulièrement ceux issus des minorités visibles, vivant dans des
          quartiers moins favorisés de Montréal;
    -     des élèves qui réussissent bien à l'école;
    -     déterminés à poursuivre leurs études.

    Les projets débuteront cet été dans des secteurs économiquement moins
    favorisés à composition ethnique élevé plus précisément :
    -     le quartier Cartierville de l'arrondissement d'Ahuntsic-
          Cartierville;
    -     la partie sud du quartier Côte-des-Neiges de l'arrondissement de
          Côtes-des-Neiges-Notre-Dame-de-Grâce;
    -     l'arrondissement de Montréal-Nord;
    -     la partie est de l'arrondissement de Pierrefonds-Roxboro;
    -     le quartier Rivière-des-Prairies de l'arrondissement de Rivière-
          des-Prairies-Pointes-aux-Trembles;
    -     les quartiers Saint-Michel et Parc-Extension de l'arrondissement
          Villeray-Saint-Michel-Parc-Extension;
    -     les quartiers Petite-Bourgogne, Saint-Henri, Pointe-Saint-Charles,
          Côte-Saint-Paul et Emard de l'arrondissement du Sud-Ouest.


    Source :         Christian Tanguay
                     Attaché de presse
                     Cabinet de la ministre de l'Immigration
                     et des Communautés culturelles
                     514 873-9940

                     Martin Tremblay
                     Attaché de presse
                     Cabinet du maire et du comité exécutif
                     514 872-0274

    Renseignements : Claude Fradette
                     Direction des affaires publiques et des communications
                     Ministère de l'Immigration et des Communautés
                     culturelles
                     514 940-1630

                     René Pageau
                     Relations avec les médias
                     Ville de Montréal
                     514 868-4580
    
    -%SU: EDU,TAX,SOC
    -%RE: 40




Renseignements :

Renseignements: Claude Fradette, Direction des affaires publiques et des
communications, Ministère de l'Immigration et des Communautés culturelles,
(514) 940-1630; René Pageau, Relations avec les médias, Ville de Montréal,
(514) 868-4580; Source : Christian Tanguay, Attaché de presse, Cabinet de la
ministre de l'Immigration et des Communautés culturelles, (514) 873-9940;
Martin Tremblay, Attaché de presse, Cabinet du maire et du comité exécutif,
(514) 872-0274

Profil de l'entreprise

CABINET DE LA MINISTRE DE L'IMMIGRATION ET DES COMMUNAUTES CULTURELLES

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.