Valorisation des matières organiques sur le territoire montréalais - Les consultations publiques débuteront à l'automne

MONTRÉAL, le 14 juin 2011 /CNW Telbec/ - Le vice-président du comité exécutif de la Ville de Montréal, responsable du développement durable, de l'environnement et des parcs, M. Alan DeSousa, annonce qu'en vertu de l'article 89 de la Charte de la Ville de Montréal, une consultation publique se tiendra cet automne sous l'égide de l'Office de consultation publique de Montréal (OCPM) pour l'implantation des quatre centres de traitement de matières organiques et du centre de prétraitement des ordures ménagères.

À cet effet, le comité exécutif a approuvé un projet de modification au plan d'urbanisme de la Ville de Montréal et quatre projets de modifications aux règlements de zonage de certains arrondissements et villes liées. Les conseils municipal et d'agglomération seront appelés, à la fin du mois, à entériner ces projets de modification.

D'importantes démarches ont été menées en collaboration avec les élus locaux afin d'identifier les meilleurs sites pour la construction de centres de traitement des matières organiques. « Les consultations publiques qui seront conduites par l'OCPM à l'automne permettront de présenter une vue d'ensemble du dossier et d'assurer, dans le respect des populations concernées, la cohésion des démarches pour l'ensemble des quatre sites. La participation citoyenne aux consultations est primordiale à cet important projet de développement durable. Nous comptons sur l'apport constructif de la population pour bonifier l'intégration des centres de traitement des matières organiques dans chacun des milieux », a affirmé M. DeSousa.

Les projets de modification au plan d'urbanisme de la Ville et aux règlements de zonage viennent, selon le cas, préciser les désignations, les usages prescrits, ainsi que les normes relatives à l'implantation et à la hauteur des bâtiments, à l'occupation des espaces extérieurs et à l'aménagement paysager. Ils comportent également des objectifs et des critères d'aménagement, d'architecture et de design.

« En plus de réduire de façon substantielle les matières vouées à l'enfouissement, l'implantation de ces installations sur le territoire de l'agglomération permettra, à terme, d'atteindre l'objectif fixé par le gouvernement du Québec aux municipalités, soit celui de valoriser 60 % des matières organiques tel que le prescrit la Politique québécoise de gestion des matières résiduelles. Ce projet vert fait partie des meilleures solutions d'avenir, alors que notre Administration a exprimé haut et fort sa volonté à faire de Montréal une collectivité exemplaire en matière de développement durable », a conclu M. DeSousa.

Rappelons que les sites identifiés respectent toutes les exigences du ministère du Développement durable, de l'Environnement et des Parcs, qui encadrent les opérations de compostage et de biométhanisation. Ces emplacements sont tous situés dans des secteurs industriels ou accueillants déjà une activité de ce type.

SOURCE VILLE DE MONTREAL - CABINET DU MAIRE ET DU COMITE EXECUTIF

Renseignements :

Source : 

Martine Painchaud, attachée de presse
Cabinet du maire et du comité exécutif
514 872-9998
Renseignements : 

Valérie De Gagné, relationniste
Division des affaires publiques
514 872-6013

Profil de l'entreprise

VILLE DE MONTREAL - CABINET DU MAIRE ET DU COMITE EXECUTIF

Renseignements sur cet organisme

COMMUNIQUES MONTREAL

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.