VALE - Rapport de production 2007



    Navigant sur la vague de croissance

    RIO DE JANEIRO, Brésil, le 15 fév. /CNW/ - Companhia Vale do Rio Doce
(VALE) a maintenu son élan de croissance, enregistrant encore une année de
performance opérationnelle, avec une production record de minerai de fer
(296 millions de tonnes métriques), boulettes (17,6 millions de tonnes
métriques), nickel fini (247 900 tonnes métriques), cuivre (284 000 tonnes
métriques), bauxite (9,1 millions de tonnes métriques), alumine (4,3 millions
de tonnes métriques), aluminium (551 000 tonnes métriques), kaolin
(1,3 million de tonnes métriques) et cobalt (2 500 tonnes métriques)(1).
    Ce rendement est le résultat du processus de croissance déclenché au
début de cette décennie, à travers le développement et la réalisation de vingt
grands projets concernant à la fois des installations existantes et nouvelles
dans plusieurs secteurs de l'industrie minière, des acquisitions réussies et
des gains de productivité. En conséquence, notre production combinée totale a
enregistré une croissance annuelle de 11,6 %(2) entre 2003 et 2007.
    Carajas, une province riche en minerai située au nord du Brésil disposant
des meilleurs et des plus vastes gisements de minerai de fer au monde, a
atteint un niveau de production record avec un milliard tm (tonne métrique) de
minerai de fer cumulé depuis son démarrage en 1985. Dans sa première année de
fonctionnement, le gisement a produit 4,5 Mt et n'a atteint 100 Mt de
production cumulée qu'en 1990. En 1994, la production cumulée est passée à
250 Mt, atteignant la marque de 500 Mt en 2000. Le premier milliard tm a été
atteint le 25 octobre 2007 et à la fin 2007, la production cumulée avait
atteint 1,019 milliard tm.
    La capacité de production nominale initiale de 35 Mt a été atteinte en
1993 et en 1997, la production annuelle s'est élevé à 43,8 Mt. En 2007 la
production de minerai de fer de Carajas a atteint 91,7 Mt, ce qui représente
plus du double au cours des dix dernières années, avec une augmentation de
109,4 %.

    MINERAUX FERREUX
    Minerai de fer - 296 millions de tonnes métriques

    La production de minerai de fer de VALE a atteint un nouveau record en
2007, à savoir 295,9 Mt. Cela représente une hausse de 12,0 % par rapport à
2006, lorsque nous avons produit 264,1 Mt. Ce volume est inférieur au niveau
projeté de 300 Mt en raison des défis du début de l'année - la saison des
pluies au Brésil et un manque d'équipement - en plus d'interruptions des
opérations après l'invasion de groupes militants en novembre, un problème qui
a été résolu par les autorités gouvernementales.
    Entre 2001 et 2007, la production annuelle de la société a augmenté à un
taux annuel moyen de 14,1 %, ce qui correspond à une hausse de 162 millions de
tonnes métriques en six ans, contribuant ainsi à renforcer notre position
dominante sur le marché mondial du minerai de fer.
    Le système du sud-est, qui comprend les mines de fer d'Itabira, de
Mariana et de Minas Centrais, a été très performant et a généré une production
de 113,8 Mt, représentant 38,4 % du total produit par VALE en 2007. Brucutu a
produit 22 Mt, un rendement conforme à l'augmentation planifiée. Brucutu
devrait atteindre sa pleine capacité en 2008, avec une production de 30 Mt.
    Le système du sud, qui comprend MBR et Minas do Oeste, a produit 89,3 Mt
en 2007, soit une augmentation de 5,9 % comparé à 2006. La production du
quatrième trimestre 2007 a diminué par rapport au troisième trimestre 2007 en
raison des pluies abondantes.
    La production de Carajas au quatrième trimestre 2007, se situant à 24,6
Mt comparé à 24,2 Mt au troisième trimestre 2007, a établi un autre record. En
2007, la production de Carajas a atteint 91,7 Mt, un nouveau record annuel, en
hausse de 12,1 % par rapport à la production de l'année précédente.
    La production d'Urucum, dans l'Etat brésilien de Mato Grosso do Sul, a
connu un ralentissement comparé au quatrième trimestre 2006, en raison de
l'arrêt d'une installation causé par un manque de barges sur la rivière Rio
Paraguay.

    Boulettes - rapport trimestriel et annuel

    La production de boulettes a enregistré un total de 17,6 Mt en 2007, par
rapport à 14,2 Mt en 2006, en réponse à la forte demande mondiale. Sao Luis a
repris la production en août 2006 et a commencé à opérer à sa nouvelle
capacité nominale annuelle de 7 tonnes métriques par année, qui a même été
dépassée au cours du dernier trimestre 2007. La production de boulettes au
quatrième trimestre 2007 a atteint un niveau record de 4,7 Mt, en hausse de
6,4 % comparé à la même période de l'année précédente.
    En 2007, 11,2 Mt de boulettes de haut fourneau et 6,4 Mt de boulettes de
réduction directe ont été produites. Au quatrième trimestre 2007, la
production de boulettes de haut fourneau a atteint 3,0 Mt et la production de
boulettes de réduction directe, 1,7 Mt.
    Ajoutant la production attribuable de coentreprises non-consolidées -
    Samarco, Nibrasco, Hispanobras, Itabrasco et Kobrasco - aux chiffres de
production de nos usines en propriété exclusive, selon les principes de
consolidation PCGR (principes comptables généralement reconnus) au Brésil (3),
la production de boulettes au quatrième trimestre 2007 a atteint 9,4 Mt, soit
une augmentation de 4,1 % comparé au quatrième trimestre 2006. La production a
atteint 36,0 Mt en 2007 contre 33,2 Mt en 2006, établissant un autre record.
    La production globale du groupe des usines de boulettes dans lesquelles
VALE a des participations a atteint 54,0 Mt, en hausse de 4,3 % comparé à
2006.

    Minerai de manganèse et ferro-alliages - Azul reprend ses opérations

    La production de minerai de manganèse a atteint 1,3 Mt en 2007, en baisse
de 40,5 % comparé à 2006. La mine d'Azul a produit 945 000 tm en 2007 par
rapport à 1,692 million tm en 2006. Les opérations de la mine d'Azul ont été
suspendues de juillet à mi-décembre cette année afin de donner la priorité
totale au transport du minerai de fer sur le chemin de fer de Carajas (EFC).
    Au quatrième trimestre 2007, la production de minerai de manganèse s'est
élevée à 118 000 tm, comparé à 100 000 tm au troisième trimestre 2007 et 576
000 tm au quatrième trimestre 2006.
    La production d'alliage en 2007 s'est élevée à 542 000 tm, en hausse
comparé à 534 000 tm en 2006. Un des fourneaux de notre usine de Dunkerque a
été fermé pour entretien en août et a repris ses opérations fin octobre, avec
une légère baisse de la production.
    En 2007, la production de ferro-alliage était composée de 226 400 tm
d'alliages de manganèse carburé (FeMnAc), 220 700 tm d'alliages de manganèse
de ferrosilicium (FeSiMn), 58 100 tm d'alliages de manganèse à carbone moyen
(FeMnMC) et 28 900 tm d'autres types d'alliages (CaSi). La production de fil
de laiton moulé (alliages spéciaux) s'est élevée à 8 000 tm. Le 5 juin 2007,
Vale a vendu CaSi, à Minas Gerais, au Brésil, et l'usine de fil de laiton
moulé de Dunkerque, en France.

    MINERAUX NON-FERREUX
    Nickel - une intégration réussie

    Notre production de nickel fini a atteint un record en 2007, avec
247 900 tonnes métriques (tm), en hausse de 5,6 % comparé à 2006(4). Cette
performance souligne l'intégration réussie de la société Inco Ltd., acquise
par VALE en octobre 2006.
    Le volume produit au quatrième trimestre 2007 - 69 000 tm - a augmenté de
25,3 % comparé au troisième trimestre 2007, en hausse de 5,8 % par rapport au
record précédent du quatrième trimestre 2006, avec 65 200 tm. Toutes les
exploitations, à l'exception de Sudbury, ont enregistré une forte augmentation
de la production au cours du quatrième trimestre 2007, comparé au trimestre
précédent.
    La production de nickel du troisième trimestre est en général
négativement affectée de manière saisonnière par les vacances d'été dans
l'hémisphère nord, d'où provient la plupart de la production de VALE. En même
temps, la production mondiale d'acier inoxydable, correspondant à 64 % de la
consommation mondiale de nickel, est plus faible à cette période de l'année.
    En plus de la reprise saisonnière, un nombre de défis opérationnels ont
été résolus, ce qui a contribué à performance nettement meilleure au dernier
trimestre 2007.
    La production de nickel fini provenant du bassin de Sudbury, dans la
province d'Ontario, a atteint 82 700 tm en 2007, 11 000 tm de moins qu'en
    2006, en raison d'arrêts d'entretien, d'ajustements aux équipements et de
problèmes avec le fourneau principal de la raffinerie de Clydach, au Pays de
Galle. Clydach représente 30 % de la production de nickel fini à Sudbury.
    La production de Sudbury au quatrième trimestre 2007 est restée
constante, avec 19 300 tm. Cependant, elle est inférieure au chiffre du
quatrième trimestre 2006, lorsque la production avait atteint 24 600 tm. Cette
baisse s'explique en partie par une teneur inférieure, au-dessous des niveaux
programmés, ce qui a contribué à réduire la production de nickel fini. Nous
concentrons nos efforts et nos investissement afin d'éliminer ce problème à la
fonderie de la mine Copper Cliff en 2008.
    La production de Thompson, dans la province de Manitoba, s'est élevée à
30 000 tm en 2007. Au quatrième trimestre 2007, elle a augmenté
considérablement, en hausse de 49,1 %, pour un total de 8 500 mt.
    Voisey's Bay, dans la province de Newfoundland et du Labrador, a finalisé
son évolution accélérée, avec une production de 20 500 tm au quatrième
trimestre 2007, pour un total de 58 900 tm en 2007. Le concentré de nickel
produit à Voisey's Bay est traité à Sudbury et à Thompson.
    VALE produit de la matte de nickel à Sorowako, sur l'île de Sulawesi en
    Indonésie, où nous disposons de la plus large opération de nickel
latéritique au monde. La matte est un produit intermédiaire, contenant 78 % de
nickel, qui est traité pour devenir du nickel raffiné dans notre raffinerie de
Tokyo, au Japon. La production de la matte de nickel s'est élevée à 75 800 tm
en 2007, comparé à 70 000 tm l'année précédente. Malgré la grève des
opérations en Indonésie en novembre 2007, l'usine a établi un nouveau record
de production trimestriel de 20 600 tm.
    Grâce à notre position chef de file un mondial des réserves prouvées et
probables de nickel, avec 11,3 tm de nickel contenu distribué dans quatre pays
(Brésil, Canada, Indonésie et Nouvelle Calédonie), VALE dispose d'un potentiel
de croissance considérable. En ce moment, nous développons trois exploitations
: Goro, en Nouvelle Calédonie, Onca Puma, au Brésil, et Totten, au Canada.
Goro, avec une capacité nominale estimée de 60 000 tm et 4 700 tm de cobalt
par an, est la plus large exploitation de nickel au monde et devrait être
opérationnelle en fin d'année.

    Cuivre - un autre record

    La production de concentré de cuivre de VALE s'est élevée à 284 200 tm en
2007, établissant un nouveau record. Elle a augmenté de 6,6 % comparé à 2006.
    La production de cuivre de Sossego a atteinte 32 000 tm au quatrième
trimestre 2007 et 118 000 tm en 2007, le plus large volume depuis son
démarrage en milieu d'année 2004.
    Les opérations canadiennes ont ajouté 166 200 tm supplémentaires à la
production de cuivre totale en 2007, soit une hausse de 20,6 % comparé à
l'année précédente, avec une production de 137 800 tm en 2006. Au quatrième
trimestre 2007, la production canadienne a baissé comparé au quatrième
trimestre 2006 en raison d'un arrêt d'entretien de la fonderie de Copper Cliff
en novembre.
    Il est important de noter que VALE produit des concentrés de cuivre à
    Sossego, Carajas, Brésil, et des concentrés de cuivre, des anodes et des
cathodes dans ses installations canadiennes, où le cuivre est extrait comme un
sous-produit de nickel. Les chiffres présentés dans ce rapport font référence
au volume de cuivre contenu dans ces produits.

    Sous-produits de Nickel - le cobalt atteint un nouveau record

    En 2007, la production de cobalt, stimulée par le bon rendement de
Voisey's Bay - mine d'agglomérés - a atteint un niveau record de 2 524 tm, en
hausse de 27,6 % en glissement annuel.
    Le prix du cobalt connaît une tendance à la hausse, atteignant des
niveaux record. Cette tendance s'explique par les restrictions de l'offre et
une forte croissance de la demande, stimulée par les besoins en batteries,
notamment celles utilisées dans les véhicules électriques hybrides, et les
super-alliages, utilisés dans l'industrie aérospatiale. Cette production
record permet à VALE de bénéficier d'une plus large exposition au cycle du
cobalt.
    Par contraste, la production de métaux du groupe de platine (PGM) a connu
une baisse de production. La production de platine et de palladium a diminué
de 8,7 % et de 8,0 %, respectivement, en 2007, en raison d'un rendement
inférieur de l'exploitation de Sudbury.

    Carbonate de potassium - 671 000 tonnes métriques

    La production annuelle de Taquari-Vassouras a atteint 671 000 tm en 2007.
Le rendement des opérations de carbonate de potassium de la société a été
négativement affecté par des problèmes d'équipement de la mine au cours de la
première moitié du premier semestre 2007. En outre, depuis 2006, nous
exploitons une section d'une teneur inférieure. La condition géologique des
gisements, à la différence des minéraux ferreux, ne permet pas un changement
de teneur rapide.
    La production de carbonate de potassium au dernier trimestre 2007 a
atteint 173 000 tm, en baisse de 4,1 % comparé au volume du troisième
trimestre 2007.

    Kaolin - un bon rendement

    En 2007, la production de kaolin de VALE a atteint 1,4 Mt, comparables
aux niveaux de 2006.
    A PPSA, la production a atteint un niveau record de 639 000 tm en 2007,
en hausse de 7,1 % comparé à 2006, tandis qu'à CADAM la production s'est
élevée à 714 000 tm, en baisse de 5,4 %.
    La production du quatrième trimestre 2007 a atteint un niveau record de
379 000 tm, en hausse de 14,1 % comparé au quatrième trimestre 2006.

    ALUMINIUM
    Bauxite - Paragominas accélère sa montée

    En 2007, la production de bauxite a atteint un niveau record de 9,1 Mt,
en hausse de 28,4 % comparé au record précédent de 7,1 Mt en 2006.
    Conformément aux PCGR (principes comptables généralement reconnus)
américains, seule la production de Paragominas a été considérée, un site de
VALE en propriété exclusive.
    La nouvelle mine de bauxite de Paragominas, dans l'Etat de Para, qui a
démarré ses opérations en avril et qui est toujours dans une phase de montée
en charge, a produit 1,9 tm en 2007. L'exploitation de Paragominas, qui
devrait devenir l'une des plus larges opérations de bauxite au monde, est en
cours d'établir un nouveau standard de chaîne de production amont d'aluminium.
    Au quatrième trimestre 2007 la production de bauxite a atteint un niveau
record de 2,7 tm, en hausse de 3,2 % comparé au troisième trimestre 2007
(2,6 Mt). La production de Trombetas attribuable à VALE a atteint 1,9 Mt.

    Alumine - une année record

    La montée en charge de Paragominas et l'augmentation de production de
bauxite à Trombetas ont permis à la raffinerie de Barcarena de produire 4,3 Mt
d'alumine en 2007, une hausse de 8,0 % en glissement annuel, établissant un
autre record. Barcarena a désormais atteint sa pleine capacité de production,
qui a été augmentée par la construction de plates-formes 4 et 5 pour atteindre
4,3 Mt par an.
    Le volume produit au quatrième trimestre 2007 s'est élevé à 1,158 Mt,
comparé à 1,127 Mt au quatrième trimestre 2006.

    Aluminium - pleine capacité

    La production d'aluminium de première fusion en 2007 s'est élevée à 551
kt, un niveau comparable à l'année précédente, compte tenu du fait qu'il n'y a
pas eu d'augmentation des capacités de production.
    Au quatrième trimestre 2007, la production a atteint 139 kt, comme prévu.
La production d'Albras, à Barcarena, s'est élevée à 114 kt au quatrième
trimestre 2007 et 25 kt à Valesul, Santa Cruz, dans l'Etat de Rio de Janeiro.

    CHARBON
    Charbon - notre nouvelle plate-forme de croissance

    Vale Australia, notre filiale à 100 %, possède quatre exploitations de
charbon : Integra Coal (61,2 %), Carborough Downs (80 %), Isaac Plains (50 %)
et Broadlea (100 %). Ces exploitations sont classifiées comme des
coentreprises non constitués en sociétés, caractérisées par une structure de
résultats partagés. Nous avons révisé nos chiffres de production de charbon,
selon FASB, qui détermine que la consolidation dans ce cas doit être
proportionnelle à la participation de Vale dans chaque coentreprise, pour la
conversion PCGR américaine.
    La production de charbon a atteint 2,2 Mt en 2007, 1 764 000 tm de
charbon métallurgique et 440 000 tm de charbon thermique. Les problèmes
provoqués par les inondations de la Hunter River en Australie, en juin, ont
affecté la production d'Integra Coal et n'ont surmontés qu'en septembre.
    La plupart de la production de charbon métallurgique - 66,7 % de la
production totale de la société - est générée par Integra Coal, dans la vallée
de Hunter, dans l'Etat de New South Wales, qui possède des mines souterraines
et à ciel ouvert.
    Carborough Downs (mine souterraine), Isaac Plains (mine à ciel ouvert) et
    Broadlea (mine à ciel ouvert) se trouvent à Central Queensland, en
Australie.
    Carborough Downs et Broadlea, très proches l'une de l'autre, partagent la
même usine de préparation et de traitement du charbon (CHPP).
    En raison de la congestion des ports de charbon en Australie, les
opérations de Broadlea ont été suspendues depuis juillet et devraient
reprendre au premier trimestre 2008. La production de Broadlea, Carborough
Downs et Isaac Plains est transportée le long du couloir logistique de
Goonyella. Il relie les mines de Central Queensland Bowen Basin au terminal
maritime de Dalrymple Bay, tandis que le charbon produit par Integra est
transporté le long de la vallée de Hunter et envoyé du port de Newcastle, le
principal port de charbon australien.

    PRODUCTION D'ENERGIE

    Vale investit dans la production d'énergie pour satisfaire sa propre
consommation et limiter les risques de volatilité des prix et de l'offre pour
réduire les coûts. Au Brésil, nous avons des participations dans plusieurs
consortiums qui possèdent et opèrent huit centrales hydroélectriques :
Igarapava, Porto Estrela, Funil, Candonga, Aimores, Capim Branco I, Capim
Branco II et Machadinho. Toutes se trouvent dans l'Etat de Minas Gerais, à
l'exception de Machadinho, dans l'Etat de Rio Grande do Sul.
    En Indonésie, nous possédons et opérons deux centrales hydroélectriques,
Larona et Balambano, sur la Larona River, à Sulawesi.
    En plus de ces centrales, nous possédons de petites centrales
hydroélectriques au Brésil et au Canada, ainsi que des installations de
génération électrique sur site.
    En 2007, nos centrales ont généré 5,714 millions MWh, alimentant 24,5 %
de la consommation électrique totale de la société.
    Nous possédons 30 % d'un consortium qui construit la centrale
hydroélectrique d'Estreito dans l'Etat de Tocantins, au Brésil. Estreito aura
une capacité de 1 087 MW. Au Indonésie, Vale construit une troisième centrale
hydroélectrique sur la Larona River, Karebbe, avec 130 MW. Simultanément, nous
construisons une centrale au charbon de 600 MW, à Barcarena, dans l'Etat de
Para, au Brésil.

    LOGISTIQUE

    Nos chemins de fer (EFC, EFVM and FCA) ont transporté 27,5 milliards de
tonnes-kilomètres nettes de marchandises diverses pour nos clients, en hausse
de 3 % comparé à 2006.

    
    (1) tm=tonnes métriques, Mt=million de tonnes
        métriques, kt=millier de tonnes métriques
    (2) Indice comprenant la production de tous les produits de Vale, exprimé
        en unité de production de minerai de fer équivalente
    (3) Selon les PCGR brésiliens, la production des coentreprises et des
        sociétés affiliées non-consolidées est calculée proportionnellement à
        la participation financière de Vale dans chacune de ces sociétés non-
        consolidées.
    (4) Les chiffres présentés pour la production de nickel fini ne
        comprennent pas les quantités produites à partir des concentrés de
        nickel achetés auprès d'autres sociétés et traités à l'externe selon
        des accords de répartition. Ces volumes s'élèvent à 14,2 Kt en 2007
        et 17,0 Kt en 2006.
    





Renseignements :

Renseignements: Roberto Castello Branco,
roberto.castello.branco@vale.com, ou Alessandra Gadelha,
alessandra.gadelha@vale.com, ou Patricia Calazans, patricia.calazans@vale.com,
ou Theo Penedo, theo.penedo@vale.com, ou Marcus Thieme,
marcus.thieme@vale.com, ou Tacio Neto, tacio.neto@vale.com, tous de VALE,
+55-21-3814-4540; site Internet: http://www.cvrd.com.br, http://www.vale.com

Profil de l'entreprise

COMPANHIA VALE DO RIO DOCE

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.