Utilisation des résultats de recherche dans la prise de décision en matière de services de santé



    TORONTO, le 15 juin /CNW Telbec/ - Lorsqu'une régie régionale des
services de santé, située sur la rive-sud de Montréal, a décidé d'utiliser de
façon éclairée les résultats de recherche pour mieux planifier la façon de
répondre aux besoins liés aux services de santé et sociaux de sa population
variée, elle a pris tous les moyens pour arriver à ses fins.
    "Les changements apportés au système de services de santé québécois à la
fin de 2003 nous ont été salutaires. Nous avons ainsi eu l'occasion de relier
les données et les décisions, déclare le Dr Luc Boileau, PDG de l'Agence de la
santé et des services sociaux de la Montérégie. A cette époque, de nombreux
organismes de services de santé et de services sociaux de notre région ont été
fusionnés ou supprimés; nous avons donc convoqué certains des plus grands
penseurs du système de services de santé de la province pour nous aider à nous
repositionner. Aujourd'hui, nous sommes un organisme complètement différent -
les connaissances et la recherche sont à la base de toutes nos décisions."
    Qu'est-ce qui a changé exactement? Comme dans toute bonne association,
une interaction étroite entre les partenaires et une communication de qualité
sur des intérêts communs ont produit des résultats véritables et tangibles.
    Les cliniciens et les gestionnaires interagissent maintenant plus
étroitement avec les chercheurs; les connaissances sont accessibles et
facilement échangées grâce à de nouveaux réseaux de communication au sein des
organismes régionaux et dans la communauté en général; les gestionnaires
intègrent davantage les données de recherche dans la prise de décision; les
professionnels provenant d'un large éventail de disciplines utilisent une
approche unique liée au "continuum de soins" pour répondre aux besoins de
groupes particuliers de personnes en matière de services de santé et de
services sociaux; enfin, le personnel possède les outils et les compétences
pour mieux évaluer le rendement.
    "La transformation de l'Agence démontre que la recherche a des effets
spectaculaires sur la planification et la gestion des services de santé,
déclare Dre Jeanette Ward, chef de la direction de la Fondation canadienne de
la recherche sur les services de santé (FCRSS). L'Agence est en train de
tracer la voie. La Fondation espère que d'autres organismes suivront
l'exemple. C'est la raison pour laquelle l'Agence reçoit le Prix pour
l'avancement de la recherche sur les services de santé 2007."
    Ce prestigieux prix rend hommage aux personnes, aux équipes ou aux
organismes qui ont contribué de façon importante à l'avancement de la
recherche sur les services de santé et à la prise de décision éclairée par les
données probantes dans le système de santé; un chèque de 10 000 $ accompagne
le prix.
    A la remise du prix le mardi 12 juin à Toronto, Dre Ward a fait remarquer
que ce n'était que la seconde fois en huit ans d'histoire qu'un organisme
décideur en matière de services de santé était choisi.
    Cependant, c'est un chercheur qui a proposé la candidature de l'Agence;
il s'agit du professeur Jean-Louis Denis, titulaire de la chaire Gouverne et
transformation des organisations de santé à l'Université de Montréal, laquelle
est cocommanditée par la Fondation et les Instituts de recherche en santé du
Canada (IRSC).
    "L'Agence possède une stratégie très claire concernant l'utilisation et
la gestion des connaissances, ce qui n'est pas toujours le cas des unités de
soins ou des organismes de santé, déclare le professeur Denis. Il n'en existe
pas beaucoup comme elle possédant une stratégie aussi claire et dont les
cadres supérieurs font preuve d'un engagement ferme à l'égard de la gestion
des connaissances."
    En 2004, l'Agence a entrepris des transformations de façon à aborder les
changements démographiques, technologiques et épidémiologiques spectaculaires
qui touchent la région de la Montérégie et sa population d'environ 1,4 million
d'habitants. Bien que l'Agence ne fournisse pas directement de services, elle
constitue le point de contrôle de la région, ayant comme mandat d'assurer la
prestation de services médicaux, de services de santé publique et de santé
mentale, de services à la jeunesse, de services sociaux et de santé de
première ligne ainsi que de soins prolongés, et ce, grâce à un réseau composé
de onze réseaux de services locaux et de sept établissements régionaux.
    Travaillant en étroite collaboration avec les chercheurs, l'Agence a mis
sur pied des réseaux en vue de déterminer les besoins des populations
desservies ainsi que de recueillir et de partager des données probantes sur la
façon de satisfaire ces besoins, d'utiliser les ressources locales et
d'évaluer les résultats.
    Menés par une équipe dirigée par les Drs Luc Boileau et Denis Roy, lequel
est directeur de la Gestion de l'information et des connaissances, et appuyés
solidement par la Fondation, les changements se poursuivent dans la région.
Parmi les résultats obtenus on observe un plus grand engagement de la part du
personnel et des intervenants, davantage de collaboration avec les autres
régies des services de santé du Québec, un mode de fonctionnement plus
efficace et la capacité de transmettre rapidement les connaissances
spécialisées nécessaires aux décideurs des organismes de services au sein de
la région. Le Dr Boileau laisse entendre également que des relations solides
avec le milieu de la recherche ont permis à l'Agence d'influencer les
priorités et la conception de la recherche.
    Ces dernières années, l'Agence a utilisé la gamme d'outils, de ressources
et de programmes offerts par la Fondation. Le Dr Boileau a terminé le
programme Formation en utilisation de la recherche pour cadres qui exercent
dans la santé (FORCES), tout comme Jocelyne Sauvé, directrice de la santé
publique de l'Agence. Deux autres membres du personnel, Philippe Benoît et
Denise Bettez, sont présentement boursiers du programme FORCES. Le Dr Roy a
été Associé au programme Harkness en 2005 et l'Agence est un site de
démonstration du courtage de connaissances de la Fondation.

    La Fondation canadienne de la recherche sur les services de santé finance
et diffuse la recherche sur les services de santé. Elle réunit des chercheurs
et des décideurs pour s'assurer que la planification et la gestion de notre
système de services de santé sont dirigées en tenant compte des meilleures
données probantes.




Renseignements :

Renseignements: John Olsthoorn, (613) 728-2238, poste 242;
http://www.fcrss.ca/funding_opportunities/hsraa/2007_f.php; "Pour que la
recherche porte ses fruits / Making Research Work", http://www.fcrss.ca

Profil de l'entreprise

FONDATION CANADIENNE DE LA RECHERCHE SUR LES SERVICES DE SANTE

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.