Usine d'Olymel à Vallée-Jonction: annonce d'un investissement environnemental
de 3,1 milllions de dollars pour la Construction d'un nouveau système
d'assainissement des eaux

SAINT-HYACINTHE, QC, le 5 juill. /CNW Telbec/ - Olymel s.e.c. annonce qu'elle a entrepris des travaux majeurs sur les terrains adjacents à son usine de Vallée-Jonction dans le but de construire un système secondaire de traitement des eaux de type réacteur biologique séquentiel (RBS), comprenant notamment deux réacteurs d'un volume utile de 850 m3 d'eau chacun. Ces travaux doivent se poursuivre jusqu'en décembre prochain et le nouveau système devrait être mis en fonction dès janvier 2011. L'usine de Vallée-Jonction accroît ainsi sa capacité de traitement des eaux usées et pourra l'utiliser à son maximum dans le cas d'une augmentation éventuelle du volume de production.

La réalisation de ce projet comprend, entre autres, l'aménagement d'une conduite émissaire d'une longueur d'environ 340 mètres à la rivière Chaudière et la construction sur pieux d'un bâtiment technique ainsi que d'un bassin d'égalisation souterrain. Cet investissement de 3,1 millions de dollars permettra à Olymel de répondre aux exigences des nouvelles normes environnementales du ministère du Développement durable, de l'Environnement et des Parcs (MDDEP) ainsi qu'aux dispositions de la Loi sur la qualité de l'environnement. L'entreprise a obtenu le permis de construire ainsi que le Certificat d'autorisation du MDDEP. Ces travaux ont été confiés à la Société de construction Geratek Ltée.

Dans un premier temps, un seul réacteur devrait être mis en service et assurera environ 50% du traitement du débit des eaux usées permettant de retourner directement dans la rivière Chaudière les eaux usées une fois traitées. L'autre partie du volume des eaux, de l'ordre de 50%, continuera d'être dirigée aux étangs aérés de St-Joseph-de-Beauce dans le cadre de l'entente inter-municipale entre St-Joseph et Vallée-Jonction.

Une fois achevés, ces travaux favoriseront la réalisation et l'accélération du projet d'agrandissement, dont un frigidaire à carcasses, lorsque les conditions seront réunies pour sa mise en œuvre. Olymel a retardé récemment la construction de ce projet d'expansion, en raison de l'incertitude que fait planer sur l'industrie et la production porcine, les intentions annoncées par la Financière agricole du Québec de modifier les règles d'attribution de l'Assurance stabilisation des revenus agricoles (ASRA). L'établissement d'Olymel à Vallée-Jonction est spécialisé dans l'abattage, le désossage et la découpe de viande de porc et emplois plus de 1100 personnes. Il dispose d'une capacité hebdomadaire d'abattage de 37 500 porcs et exporte une bonne partie de sa production, notamment au Japon.

À propos d'Olymel s.e.c.

Olymel s.e.c. est au Canada un chef de file dans le domaine de l'abattage, de la transformation et de la distribution des viandes de porc et de volaille, avec des installations au Québec, en Ontario et en Alberta. L'entreprise emploie au-delà de 10 000 personnes et exporte près de la moitié de ses ventes, principalement aux États-Unis, au Japon et en Australie, ainsi que dans une soixantaine d'autres pays. Son chiffre d'affaires est de plus de 2 milliards de dollars avec une capacité d'abattage et de transformation de 160 000 porcs et 1,7 millions de volailles par semaine. L'entreprise commercialise ses produits principalement sous les marques Olymel, Lafleur et Flamingo.

SOURCE Olymel s.e.c.

Renseignements : Renseignements: Olymel s.e.c: Richard Vigneault, Communications, (514) 497-1385, (450) 771-0400


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.