Urbanopolis - Une exposition qui vibre de rêves et de vision à l'occasion du 400e anniversaire de Québec



    QUEBEC, le 15 janv. /CNW Telbec/ - Comment les villes bougent-elles?
Comment vivent les mégalopoles? Comment naissent les villes et comment se
planifient-elles? Comment les villes innovent-elles? Pourquoi créer de
nouvelles villes? Qu'est-ce qu'habiter la ville? Quel type d'énergie doit-on
utiliser pour la ville? Qu'en est-il de la nature en ville? Que sera l'avenir
de la planète urbaine? Première manifestation officielle du Musée de la
civilisation dans le cadre du 400e anniversaire de Québec, l'exposition
Urbanopolis explore, entre imaginaire et réalité, les grands thèmes universels
du mouvement, du "construit" et de la nature en lien direct avec les
environnements urbains. Urbanopolis tient l'affiche au Musée de la
civilisation, du 16 janvier 2008 au 19 avril 2009. L'exposition est présentée
par Alcoa, en collaboration avec la Société du 400e anniversaire de Québec, la
Fondation du Musée de la civilisation et le journal Le Soleil.

    Une réflexion sur la ville pour le 400e de Québec

    "Le 400e anniversaire de la Ville de Québec constitue une merveilleuse
occasion pour réfléchir au futur des sociétés urbaines. Et qui mieux que le
Musée de la civilisation peut inviter le public à rêver la ville du 21e
siècle! Quatre cents ans plus tard, la ville qu'a fondée Samuel de Champlain
est toujours en marche. Il nous appartient de poursuivre le rêve, en
comprenant bien les défis qui se posent aujourd'hui à une planète de plus en
plus urbaine", a souligné la directrice générale du Musée de la civilisation,
madame Claire Simard. "Le regard que nous posons sur la ville est sans
frontières. Pour mettre en espace les réalités urbaines d'aujourd'hui, nous
avons fait appel à de jeunes créateurs d'ici. Avec l'image et la lumière, ils
ont créé des univers scénographiques qui plongent le visiteur dans une
ambiance urbaine particulièrement stimulante", a conclu madame Simard.

    Les villes : lieux de tous les possibles!

    L'évolution des sociétés urbaines a fait appel à la créativité humaine
tout au long de son histoire. D'hier à aujourd'hui, qu'elles soient en
Amérique, en Europe, en Asie, en Afrique, en Océanie, qu'elles se nomment
Jéricho, Athènes, Rome, Jérusalem, New York, Le Caire, Mumbai, Mexico,
Shanghai, Londres, Rome, Séoul, Sao Paulo ou Québec, les villes sont des
projets qui se construisent, se rêvent et se réinventent constamment.
Porteuses de l'espoir de l'humanité, elles soulèvent les passions et
alimentent d'importants enjeux en ce 21e siècle. Urbanopolis favorise la
découverte de multiples liens qui se tissent entre les citadins et leur
environnement urbain. Et cette interdépendance reste au coeur du discours de
l'exposition.

    Une expérience pour le visiteur

    L'exposition s'organise autour de trois grandes thématiques dans un
traitement résolument moderne, jeune et vivant. Les aspects interactifs et le
traitement scénographique (audiovisuel, son et lumière) ont été confiés au
créateur technologique Philippe Jean et à l'artiste multidisciplinaire Bernard
White.

    Des villes qui bougent

    Dès l'entrée, le ton est donné! Le visiteur traverse un corridor où il se
sent enveloppé dans les flux et les réseaux inextricables de la ville. Sur une
gigantesque murale, des questions sont soulevées sur l'impact de la croissance
des villes, les besoins futurs des villes, les habitants des villes, le futur
des sociétés urbaines, le futur de la planète urbaine. Puis, les thèmes du
transport urbain et des mobilités du futur y sont exploités dans un tramway
multimédia. Un peu plus loin, un abribus propose une interaction qui permet
d'animer cette place, grâce à des images grand format de citadins au coeur du
mouvement dans les lieux de rassemblement, de passage et de croisement de la
ville. Dans cet espace, des maquettes de la Ford Volante Tri-Athodyne (1961),
de l'aéroglisseur du futur (vers 1935), du monocycle électrique Embrio de
Bombardier (2003) et du nouveau concept de City Car du Massachusetts Institute
of Technology (2007) sont présentées.

    Des villes qui se réinventent

    La zone suivante évoque un théâtre urbain avec sa trame de rues et ses
buildings monochromes. Elle est rythmée par le cycle jour et nuit et par la
lumière et les sons de la ville. Ici, des maquettes exceptionnelles aux
dimensions imposantes judicieusement choisies (Little Denmark, Babel Canyon,
One North à Singapour, Barnsley en Angleterre, la Tour Hypergreen et Garbage
City) deviennent prétextes à parler de la transformation des sites urbanisés,
de planification, d'innovation, de nouveau design urbain, d'efficacité
énergétique, des nouvelles technologies et de solutions durables et
écologiques pour les villes. La murale d'un édifice percé de nombreuses
fenêtres laisse deviner une dimension humaine et plus privée des villes. Elle
voisine un environnement résolument vert où se trouvent deux maquettes
interactives : la première permet d'explorer les relations entre les sites
géographiques et les formes urbaines, tandis que la seconde permet de jouer
avec les formes de la ville et les problématiques d'infrastructures et de
réseaux.

    Quelles villes rêve-t-on pour demain?

    Dans une dernière zone, l'exposition fait découvrir les utopies, les
imaginaires et les visions du futur des villes. On y aborde les grandes
questions liées aux changements climatiques et technologiques. Ici, des
maquettes de New York, de Chicago, de Los Angeles et de "Québec dans 100 ans"
montrent des changements importants à envisager pour l'avenir. La maquette de
Québec a été réalisée par les étudiants à la maîtrise de l'Ecole
d'architecture de l'Université Laval et lauréats du concours "Québec dans 100
ans". Tout autour, une projection circulaire montre comment on a imaginé la
ville du futur à différentes époques, comment on appréhende et on idéalise la
cité de demain et quels sont nos désirs et nos peurs face à cet avenir. En
guise de conclusion, les mots de l'architecte brésilien Jaime Lerner : "La
ville est un rêve collectif. Construire ce rêve est vital."

    Un traitement jeune et dynamique

    Le traitement de l'image et de la lumière joue un rôle essentiel dans
cette exposition. Un jeu efficace d'images grand format, de projections sur
petits et grands écrans, de visuels intégrés au mobilier rappelant des
buildings urbains animent le parcours du visiteur. Le mouvement, le passage du
jour et de la nuit ainsi que des effets sonores particuliers complètent cette
ambiance très... urbaine. Des capsules historiques et des anecdotes
pertinentes agrémentent le parcours.

    Urbanopolis, une réflexion profonde sur les grandes préoccupations
d'avenir que suscite la vie urbaine. Une exposition réalisée par le Musée de
la civilisation, présentée par Alcoa, en collaboration avec la Société du 400e
anniversaire de Québec, la Fondation du Musée de la civilisation et le journal
Le Soleil. Jusqu'au 19 avril 2009. Consultez aussi notre site Internet :
www.mcq.org/urbanopolis
    -%SU: CLT,EDU
    -%RE: 37




Renseignements :

Renseignements: Serge Poulin, Relations de presse, (418) 528-2072,
spoulin@mcq.org


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.