UPM inscrit une charge de dépréciation de l'écart d'acquisition lié aux papiers pour magazines et radie les actifs de la papeterie de Miramichi



    HELSINKI, Finlande, le 5 juin /CNW/ - UPM (UPM à la Bourse de New York)
inscrira une charge de dépréciation de l'écart d'acquisition lié aux papiers
pour magazines et radiera la valeur comptable résiduelle des installations de
production de la papeterie de Miramichi au deuxième trimestre. Les estimations
de la société concernant l'évolution de la demande de papier pour magazines
n'ont pas changé, et celle-ci s'attend à ce que cette demande continue d'être
bonne.
    UPM a effectué un test de dépréciation de l'écart d'acquisition lié aux
papiers pour magazines conformément à la norme IAS 36. Compte tenu du résultat
obtenu, UPM inscrira une charge de dépréciation de l'écart d'acquisition
d'environ 350 millions d'euros. Les principales causes de cette dépréciation
sont le prix de réalisation plus bas que prévu du papier pour magazines et
l'évolution défavorable des taux de change, notamment avec le dollar
américain. Cette réduction de valeur entraînera une baisse d'environ
25 millions d'euros du passif d'impôt reporté.
    La valeur totale de l'écart d'acquisition lié aux papiers pour magazines
à la fin de décembre 2006 s'établissait à 915 millions d'euros, dont
492 millions d'euros en relation avec des acquisitions de la société en
Amérique du Nord.
    Puisque la rentabilité de l'usine de papier de Miramichi demeure
insatisfaisante, UPM a annoncé aujourd'hui qu'elle a décidé de fermer la
papeterie pour une période de 9 à 12 mois et de radier la valeur comptable
résiduelle de ces installations de production, laquelle avoisine 20 millions
d'euros.
    Compte tenu de la révision à la baisse des perspectives financières de
l'usine de Miramichi, les actifs d'impôts reportés ne peuvent pas tous être
portés au bilan en vertu de la norme IAS 12. Par conséquent, UPM réduira
d'environ 40 millions d'euros la valeur de ces actifs.

    Sommaire des inscriptions comptables sans effet sur la trésorerie au 
deuxième trimestre :

    
    Radiation des installations de production de
     l'usine de papier de Miramichi                     -20 millions d'euros
    Réduction de la valeur des actifs d'impôts
     reportés au Canada                                 -40 millions d'euros
    Dépréciation de l'écart d'acquisition lié aux
     papiers pour magazines                            -350 millions d'euros
    Diminution du passif d'impôt reporté                 25 millions d'euros

    Total                                              -385 millions d'euros

    Inclus dans le bénéfice d'exploitation             -370 millions d'euros
    Inclus dans les impôts sur le bénéfice              -15 millions d'euros
    

    UPM-Kymmene Corporation,
    Pirkko Harrela, vice-président directeur, communications d'entreprise

    DISTRIBUTION

    Bourse d'Helsinki
    Bourse de New York
    Principaux médias
    www.upm-kymmene.com





Renseignements :

Renseignements: Jyrki Salo, vice-président directeur et directeur des
finances, UPM, +358-2041-50011

Profil de l'entreprise

UPM-KYMMENE CORPORATION

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.