Unité permanente anticorruption - Un véritable investissement dans l'éthique et le bon fonctionnement de notre société, estime le Conseil du patronat du Québec

MONTRÉAL, le 18 févr. /CNW Telbec/ - Le Conseil du patronat du Québec applaudit à la création de l'Unité permanente anticorruption annoncée aujourd'hui par le ministre de la Sécurité publique, M. Robert Dutil, et la ministre du Travail, Mme Lise Thériault. Il s'agit là, estime le Conseil, d'une bonne option pour lutter de façon efficace et durable contre la corruption au Québec.

« Comme nous l'avons répété à maintes reprises, il est essentiel que la lutte contre la corruption soit basée sur des faits avérés et non sur des allégations, a déclaré le président du Conseil du patronat, M. Yves-Thomas Dorval. L'organisme dont on annonce la création aujourd'hui permettra de recueillir ces faits sur une base crédible et permanente, tout en évitant - comme l'ont fait malheureusement par le passé de nombreuses commissions d'enquête publiques au Canada et au Québec - d'éclabousser la réputation de personnes innocentes ou, encore, d'accorder une immunité inacceptable à des personnes coupables. »

La mise en place de l'Unité permanente anticorruption a le mérite de répondre aux préoccupations légitimes de la population québécoise en lui fournissant les garanties de transparence et de reddition de comptes auxquelles elle est en droit de s'attendre. Elle fournira en outre au public de l'information sur les stratagèmes mis en œuvre par ceux qui s'adonnent à la fraude, au trafic d'influence, à la collusion et à la corruption dans toutes les sphères d'activité publique au Québec.

La grande variété et la synergie d'expertises auxquelles l'Unité permanente anticorruption aura recours ainsi qu'une structure organisationnelle favorisant l'échange rapide d'information et la coordination des efforts de tous en fonction d'une stratégie claire et bien circonscrite, confèrent à cet outil de maintien de la loi une force de frappe proportionnelle aux énormes défis devant être relevés dans le domaine. Le Régime d'intégrité que le gouvernement a par ailleurs l'intention de mettre en place - qui protégera notamment les fonctionnaires qui dénonceront dans le futur des activités frauduleuses - représente une amélioration susceptible d'accroître significativement la lutte contre la corruption.

« L'étendue des pouvoirs d'enquête de l'organisme, sa composition, le fait qu'il soit redevable auprès de l'Assemblée nationale et les liens fonctionnels qu'il entretiendra avec les principales instances de l'État concernées par la corruption constituent, à notre avis, autant de motifs de se réjouir et d'espérer obtenir des résultats abondants et probants. Cette initiative du gouvernement représente un véritable investissement - qui sera sûrement rentable - dans l'éthique et le bon fonctionnement de notre société », a conclu M. Dorval.

Regroupant plusieurs des plus grandes entreprises du Québec, le Conseil du patronat du Québec réunit également la vaste majorité des associations patronales sectorielles, en faisant ainsi la seule confédération patronale du Québec.

                              


SOURCE CONSEIL DU PATRONAT DU QUEBEC

Renseignements :

Patrick Lemieux    
Conseiller - Communications     
Cell. : 438 886 9804

Profil de l'entreprise

CONSEIL DU PATRONAT DU QUEBEC

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.