Unis pour de meilleurs soins de santé - "Attirer et garder les infirmières, un défi que seule l'équipe libérale peut relever" - Jean Charest



    RIMOUSKI, QC, le 16 mars /CNW Telbec/ - Le premier ministre du Québec et
chef du Parti libéral du Québec, monsieur Jean Charest, a annoncé aujourd'hui
six mesures d'attraction, de valorisation et de rétention des infirmières qui
seront mises en place par le PLQ. "Nous avons promis l'ajout de
2 000 infirmières. Nous allons tout mettre en oeuvre afin de garder les plus
expérimentées dans notre réseau et d'attirer les jeunes vers la profession", a
déclaré monsieur Charest.
    Le premier ministre a fait cette annonce en marge de sa visite du Foyer
Domaine Seigneur Lepage, à Rimouski. Il était accompagné de la candidate
libérale dans le comté de Rimouski, madame Hélène Ménard, et du ministre de la
Santé et des Services sociaux et candidat libéral dans Jean-Talon, monsieur
Philippe Couillard.
    "Dès 2003, nous avons fait de l'arrivée des infirmières praticiennes un
engagement. Aujourd'hui, elles sont présentes dans les soins spécialisés et
tout est en place pour leur arrivée prochaine dans les soins de première
ligne. En consacrant 13,275 millions de dollars pour intéresser les
infirmières à cette pratique, nous posons les bons gestes pour concrétiser cet
engagement", a affirmé monsieur Charest.
    Les membres de l'équipe libérale ont présenté six mesures pour les
effectifs infirmiers :

    
    - Mettre en place, pour l'ensemble du Québec, des plans d'effectifs
      infirmiers bien adaptés à la réalité de cette profession.

    - Assurer l'arrivée des infirmières praticiennes spécialisées en soins de
      première ligne, en créant le programme et en consacrant 13,275 millions
      de dollars aux mesures d'intéressement (bourses d'études).

    - Bonifier le programme d'intéressement pour l'infirmière praticienne
      spécialisée en soins spécialisés et lui offrir la même formule qu'à sa
      collègue de première ligne.

    - Instaurer un programme de mentorat des nouvelles infirmières avec les
      infirmières expérimentées, auquel une somme de 9 M$ sera dédiée.

    - Stabiliser les effectifs et continuer d'augmenter le nombre de postes
      permanents offerts aux infirmières et aux infirmières auxiliaires.

    - Améliorer les conditions de travail des infirmières:

           - Investir 30 millions de dollars dans les petits équipements en
             soins à domicile et en établissements.
           - Soutenir l'informatisation des systèmes cliniques.
           - Assurer la robotisation des systèmes de distribution des
             médicaments.
    

    Les candidats ont expliqué que pour encourager l'arrivée des
praticiennes, celles-ci auront accès à une bourse de 30 000 $ pour chacune des
deux années de formation, alors que les établissements qui les embauchent
recevront 40 000 $ la première année et 20 000 $ la deuxième année. Des
forfaits d'installation seront aussi offerts aux Québécoises qui pratiquent
comme praticiennes de première ligne en Ontario et au Nouveau-Brunswick, et
qui souhaitent revenir au Québec.
    Pour la candidate Hélène Ménard, "l'engagement de mettre en place un
programme où les infirmières expérimentées pourront consacrer une partie de
leur temps de travail à transmettre leurs connaissances aux plus jeunes
remplit un double objectif : offrir une nouvelle perspective de carrière aux
infirmières d'expérience et assurer aux nouvelles infirmières un meilleur
encadrement pendant leurs premières années de pratique. Ce faisant, nous
augmentons nos chances de les garder en poste."
    "L'importance de la présence des infirmières pour assurer l'accessibilité
aux services et le rôle qu'elles occupent dans la dispensation des soins,
comptent parmi les raisons pour lesquelles nous devons améliorer les
conditions de pratique de cette profession. En favorisant une pratique
intéressante, en organisant le mentorat des recrues et en donnant de meilleurs
outils de travail aux infirmières, le Parti libéral du Québec fait preuve de
vision et agit afin que les infirmières et les infirmiers soient nombreux à
vouloir joindre les rangs", a affirmé monsieur Couillard.
    "La pénurie de personnel touche tous les secteurs de la santé et des
services sociaux, et nous déploierons des efforts dans chacun d'eux. Dans le
domaine crucial des soins infirmiers, nos engagements sont clairs et font de
nous la formation politique la plus apte à assurer aux Québécois les soins
auxquels ils ont droit", a conclu le premier ministre.




Renseignements :

Renseignements: Isabelle Melançon, Directrice des communications, Parti
libéral du Québec, (514) 288-4364


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.