Une stratégie novatrice de prévention des mauvais traitements à l'égard des personnes âgées permet à ces dernières de vivre en toute sécurité et dans la dignité



    L'Ontario commémore la Journée internationale de sensibilisation pour
    contrer les abus envers les personnes aînées

    TORONTO, le 19 oct. /CNW/ - L'Ontario travaille d'arrache-pied pour
prévenir et éliminer les mauvais traitements infligés aux personnes âgées et
pour promouvoir la sécurité et la dignité, a déclaré aujourd'hui le ministre
délégué aux Affaires des personnes âgées, Jim Bradley, alors que la province
observe la Journée internationale de sensibilisation pour contrer les abus
envers les personnes aînées.
    "La maltraitance des personnes âgées n'a pas sa place en Ontario", a
déclaré M. Bradley. "La sensibilisation des Ontariennes et Ontariens aux
mauvais traitements à l'égard des personnes âgées et la collaboration avec les
partenaires communautaires pour intervenir, prévenir et lutter contre ce
problème croissant sont essentielles si l'on veut éliminer les mauvais
traitements infligés aux personnes âgées dans la province."
    La Stratégie ontarienne de prévention des mauvais traitements à l'égard
des personnes âgées est la première stratégie provinciale de ce type au
Canada. Elle est axée sur trois priorités :

    
      -  Coordination des services communautaires
      -  Formation du personnel de première ligne
      -  Sensibilisation du public aux mauvais traitements à l'égard des
         personnes âgées.
    

    Le Réseau ontarien de prévention des mauvais traitements envers les
personnes âgées (ONPEA) a reçu un financement supplémentaire de 1,65 million
de dollars pour poursuivre la stratégie jusqu'en 2008-2009. Ce financement
permet d'aider les consultants régionaux sur la prévention des mauvais
traitements à l'égard des personnes âgées à soutenir plus de 50 comités et
réseaux de prévention des mauvais traitements à l'égard des personnes âgées
dans toute la province.
    Par ailleurs, le gouvernement a aidé l'ONPEA à lancer des messages
d'intérêt public à la télévision pour sensibiliser le public à l'exploitation
financière et à la violence physique et psychologique commise à l'égard des
personnes âgées. Le gouvernement soutient également la Ligne d'aide aux
victimes provinciale et gratuite (1 888 579-2888).
    Plus tôt cette année, le gouvernement a également accordé à 55 réseaux
locaux de prévention des mauvais traitements à l'égard des personnes âgées un
financement opérationnel de 453 000 $ afin de soutenir les efforts
communautaires visant à lutter contre ce problème grave.
    "Les mauvais traitements sont infligés aux personnes âgées dans le
silence et perdurent tant que ce problème reste caché", a affirmé la
directrice exécutive de l'ONPEA, Teri Kay. "La Journée internationale de
sensibilisation pour contrer les abus envers les personnes aînées permettra de
jeter la lumière sur un problème caché et de réagir. Par ailleurs, elle
permettra aux personnes âgées de vivre dans le respect et la dignité."
    La Journée internationale de sensibilisation pour contrer les abus envers
les personnes aînées a été proclamée initialement en 2004. Elle est commémorée
chaque année le 19 octobre. La journée reconnaît les 65 000 à 160 000
personnes âgées sur les 1,6 million d'aînés en Ontario qui ont été ou qui
seront victimes d'exploitation financière ou de violence psychologique ou
physique.
    "Le gouvernement McGuinty aide les personnes âgées à obtenir le soutien
et les services dont elles ont besoin et qu'elles méritent", a ajouté
M. Bradley. "C'est la raison pour laquelle nous investissons des millions de
dollars pour améliorer la qualité de vie des personnes âgées en Ontario."
    Le gouvernement McGuinty s'est engagé à aider les personnes âgées en
Ontario à mener une vie active, saine et autonome. Voici quelques exemples des
principales initiatives du gouvernement :

    
      -  Une stratégie Vieillir chez soi dotée d'un budget de 700 millions de
         dollars qui transformera les services de soins de santé
         communautaires en appariant les besoins des aînés locaux aux
         services de soutien appropriés

      -  Réglementation progressive des maisons de retraite grâce à un
         sondage visant à connaître le niveau de soins et de services
         actuellement achetés par les pensionnaires des plus de 700 maisons
         de retraite en Ontario, et consultation des intervenants sur ce qui
         devrait figurer dans un contrat standard en langage simple entre les
         maisons de retraite et les pensionnaires.


    Available in English

                            www.ontarioseniors.ca
                       www.personnesageesdelontario.ca
    





Renseignements :

Renseignements: David Oved, Cabinet du ministre, (416) 314-1400; Sandra
Nicholson, Direction des communications, (416) 314-7242

Profil de l'entreprise

Ministère des Affaires civiques et l'Immigration de l'Ontario

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.